Claude Croté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Claude Croté
Image illustrative de l’article Claude Croté
Biographie
Nationalité Belge
Naissance
Namur (Belgique)
Décès (à 75 ans)
Namur (Belgique)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1954-1958 UR Namur00- 00(-)
1958-1965 RFC Liégeois155 (12)
1965-1972 UR Namur00- 00(-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1958 Belgique -19 ans001 0(0)
1959 Belgique espoirs001 0(0)
1959-1962 Belgique aspirants010 0(0)
1961 Belgique001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 27 janvier 2021

Claude Croté, né le à Namur et mort le dans la même ville, est un footballeur international belge[1] actif durant les années 1960. Il occupait le poste d'ailier droit.

Carrière[modifier | modifier le code]

Claude Croté débute en équipe première de l'Union Royale Namur en 1954 alors qu'il n'est âgé que de seize ans[2]. Il est recruté par le RFC Liégeois en 1958, qui l'échange contre cinq joueurs et une compensation financière supplémentaire[2]. Il forme alors le trio d'attaque liégeois avec Jean-Marie Letawe sur l'aile gauche et Victor Wégria au centre, qui sera sacré quatre fois meilleur buteur du championnat. Avec les « Sang et marine », il est deux fois vice-champion de Belgique en 1959 et 1961[3]. Lors de cette saison, il est convoqué en équipe nationale pour disputer la rencontre de qualification pour la Coupe du monde 1962[4] face à la Suède. Le match se solde sur une défaite 0-2 des Belges et Claude Croté ne sera plus jamais rappelé.

Il participe également à l'épopée en Coupe des villes de foires 1963-1964, où le club atteint les demi-finales. Lors du match retour des huitièmes de finale face à Arsenal, il inscrit le premier but de son équipe[2], ouvrant la voie à la qualification.

En 1965, il décide de quitter Liège après avoir disputé 155 matches de première division et inscrit douze buts[5], et retourne à l'UR Namur, actif en Division 2. Deux ans plus tard, le club bascule en troisième division, ce qui n'empêche pas le joueur de rester fidèle à ses couleurs. Il joue encore cinq ans puis prend sa retraite sportive en 1972[6]. Il décède le 28 juillet 2013[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Sélections internationales[modifier | modifier le code]

Claude Croté joue un match avec l'équipe nationales des moins de 19 ans le 12 avril 1958, deux jours avant son anniversaire. En juin 1959, il est repris pour un match avec les espoirs. Il ne dispute qu'un match avec les « Diables Rouges », le 4 octobre 1961 contre la Suède dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 1962.

Sélections internationales de Claude Croté[8]
Date Compétition Adversaire Lieu Score
4/10/1961 Éliminatoires Coupe du monde 1962 Suède Bruxelles 0-2

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Claude Croté », sur RBFA.be
  2. a b et c « Décès de l'ancien Diable Rouge Claude Croté », sur http://www.7sur7.be, (consulté le )
  3. (en) « Fiche de Claude Croté », sur national-football-teams.com
  4. « Fiche de Claude Croté », sur footballdatabase.eu
  5. (en) « Fiche de Claude Croté », sur Belgium Soccer History (consulté le )
  6. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database
  7. « Claude Croté (ex-Namur et Liège) est décédé », sur http://www.lavenir.net, (consulté le )
  8. « Fiche de Claude Croté », sur site officiel de l'URBSFA

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :