Claude Champy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champy.
Claude Champy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
Nationalité
Activité

Claude Champy est un céramiste français né en 1944.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'École parisienne des métiers d'art (anciennement installée dans l'Hôtel Salé), Claude Champy travaille à la production dans une faïencerie avant de construire un premier four à bois, à Plaisir (Yvelines).

Fin 1972, il quitte définitivement l'usine pour se consacrer entièrement à son propre travail.

En 1975, il participe à l'exposition « 18 artistes et la terre » (Saint-Rémy-de-Provence, galerie Noëlla Gest). L'année suivante, la galerie Sarver, à Paris, lui consacre une exposition. Depuis, Claude Champy a été exposé au musée des arts décoratifs de Paris, au Musée national de céramique de Sèvres (qui a acquis plusieurs de ses pièces). Il expose régulièrement à l'étranger depuis 1979.

En juin 2009, le principe de l'exposition « [Des] artistes et la terre » est relancé avec la publication, sous la direction d'Arnauld de l'Épine du livre 8 artistes & la terre[1]. En septembre 2010, la Galerie XXI[2] expose les huit artistes en question à Paris.

La production de Claude Champy se décline non seulement à travers les formes traditionnelles de la poterie (bols, pots, vases...) mais aussi par grands thèmes[3] auxquels il revient régulièrement : « Boîtes », « Falaises », etc.

Il est un des céramistes français reconnus à l'échelle internationale[4].

Distinction[modifier | modifier le code]

En 1988, Champy reçoit le Grand Prix du musée Suntory de Tokyo. Il noue à cette époque des liens avec des céramistes japonais.

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Moderne Keramik aus Frankreich: 1970 bis 2000. Aus der Sammlung Kermer. Theodor-Zink-Museum, Wadgasserhof, Kaiserslautern 2014 (Catalogue d'exposition: Kaiserslautern, 11 octobre 2014–15 février 2015) (ISBN 978-3-936036-38-1), p. 78, pl. coul. 50, 51.
  • Céramiques françaises 1970–2000: Donation France et Wolfgang Kermer, Sarreguemines, Edition Musées de Sarreguemines, 2018, (ISBN 978-2-91375-924-4), p. 63, 150–151, pl. coul.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les huit artistes sont : Claude Champy, Bernard Dejonghe, Philippe Godderidge, Jacqueline Lerat, Michel Muraour, Setsuko Nagasawa, Daniel Pontoreau et Camille Virot. Les textes sont d'Arnauld de l'Épine, Jean-Pierre Thibaudat, Germain Viatte. Éditions ARgile à Banon (Hameau-de-Vière, La Rochegiron, 04150), 336 p. (ISBN 2-909758-25-7)
  2. Galerie XXI : 268, boulevard Raspail 75014 Paris.
  3. Présentation d'œuvres de Claude Champy sur le site de la galerie Hélène Porée, Paris.
  4. Catalogue de l'exposition « Claude Champy Terre complice » du 10 mars au 7 juin 2010, Sèvres, Cité de la Céramique.

Biblio-filmographie[modifier | modifier le code]

  • « Claude Champy, Terre complice », La Revue de la Céramique et du Verre (ISBN 2-908988-56-9)
  • Entrevue avec Claude Champy (DVD), collection Terre par Les Films de Jade. Film tourné en 1994
  • Exposition permanente à la Galerie 22, Coustellet, Vaucluse