Claude Chambard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Chambard
Description de l'image Claude Chambard.JPG.
Naissance (68 ans)
Dakar
Activité principale
écrivain, traducteur, éditeur
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
poésie

Claude Chambard est un poète, écrivain, traducteur et éditeur français, né le à Dakar au Sénégal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a dirigé la collection « Alter & Ego » aux éditions de l’Atelier in 8.

A soutenu et continué[réf. nécessaire], de l'été 2014 à la mi-octobre 2015, le travail de son ami Claude Rouquet aux éditions de L'Escampette.

Critique et chroniqueur dans les revues CCP et Hippocampe, etc.

Bourse de résidence au château de Bonaguil en 1985.

Bourse du Centre national du livre en 2011.

Résident à la maison Jules Roy, Vézelay, Yonne, mai-juin 2016

Nombreuses[réf. nécessaire] lectures seul & concerts avec les musiciens Benoît Delbecq, Mathieu Immer, Didier Lasserre, Sylvain Meillan…

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ecchymose, Chez l'auteur, 1980.
  • Ce moment-là, Bordeaux, France, Éditions À Passage, 1981.
  • Diaphane, gouaches de Sophie Renaudat, Bordeaux, France, Éditions À Passage, 1981.
  • Sans lever la bouche, Trans-en-Provence, France, Éditions Unes, 1983. (notice BnF no FRBNF34763184)
  • De bouche blessée, Bordeaux, France, Éditions À Passage, 1984. (notice BnF no FRBNF34764609)
  • Traverses, Bordeaux, France, Éditions Jacques Brémond, 1984.
  • Géographie d’avalanche, gouaches cousues de Sophie Renaudat, Bordeaux, France, Éditions À Passage, 1985.
  • Vois, c’est nu, Nulle Part, Uchacq-et-Parentis, Mont-de-Marsan, France, L'Atelier des Brisants, 1983.
  • Élégies des 11 & 23 septembre 1989, avec Jean de Garnier, Bordeaux, France, Éditions À Passage/Barnabooth, 1989.
  • « À l’enfant torero » in Poésie aujourd’hui, Paris, France, Éditions Séghers, 1990.
  • « T. E. Lawrence, aventures en Aquitaine » in Écrivains en Aquitaine, Bordeaux, France, Éditions Le Festin, 1994. (ISBN 2-909423-14-X)
  • Portraits d’auteurs, phot. Jean-Luc Chapin, Bordeaux, France, Centre régional des lettres d’Aquitaine, 1990.
  • La Route des lacs landais, phot. Jean-Luc Chapin, Bordeaux, France, Éditions Sud Ouest, 1990. (ISBN 2-879010-21-7)
  • En un silence douloureux, phot. Bruno Lasnier, Bordeaux, France, Éditions À Passage/Le Coupable, 1991.
  • Dialogues pour commencer, phot. de Sylvie Tubiana, Villeurbanne, France, Maison de l’image et des mots, 1994.
  • Élégie de Pontlevoy, Bordeaux, France, Éditions À Passage/Le Coupable, 1995. (notice BnF no FRBNF37068716)
  • Un voyage fantôme, ill. de Bruno Lasnier, Bordeaux, France, Éditions Le festin, 1997. (ISBN 2-909423-29-8)
  • Back to Back, phot. de Jean-Luc Chapin, Bordeaux, France, Comptoir du Jazz, 2000.
  • Un nécessaire malentendu, tome 1, La vie de famille, Bordeaux, France, Éditions le Bleu du ciel, 2002. (ISBN 2-9511615-5-7)
  • La Dormition, Serres-Morlaàs, France, Éditions Atelier In8, coll. « La Porte à côté », 2005. (ISBN 2-9519160-6-X) (rééd. 2006)
  • Un nécessaire malentendu, tome 2, Ce qui arrive, Bordeaux, France, Éditions le Bleu du ciel, 2003. (ISBN 2-915232-09-1)
  • La Rencontre dans l'escalier, Serres-Morlaàs, France, Éditions Atelier In8, coll. « La Porte à côté », 2007. (ISBN 978-2-916159-37-9)
  • « Wódka Chaussette » grav. Richard Texier, in Abécédaire liquidophile, Paris/Roanne, France, Éd. Virgile/ Bibliothèque gourmande, 2007. (ISBN 978-2-914-48162-5)
  • « Raymond Guérin, Un autodidacte, écrivain hors catégorie » in Balade en Gironde, Paris, Éditions Alexandrines, coll. « Sur les pas des écrivains », 2008. (ISBN 978-2-912319-40-1)
  • « Sapristi, je me souviens » in Aquitaine, Québec, je me souviens, Paris/Bordeaux/Québec, Éditions Lettres du monde/Le Castor Astral/L'Instant même, 2008. (ISBN 978-2-85920-746-5 et 978-2-89502-261-9)
  • Un nécessaire malentendu, tome 3, Le Chemin vers la cabane, Bordeaux, France, Éditions le Bleu du ciel, 2008. (ISBN 978-2-915232-51-6)
  • Young Appolo, Bordeaux, France, Éditions de La Cabane, 2008. (ISBN 978-2-916193-12-0)
  • « Hélène Mohone. L’enfance une échappée » in Pour Hélène Mohone, Bordeaux, France, Éditions de La Cabane, 2009. (ISBN 978-2-916193-14-4)
  • Allée des artistes, Serres-Morlaàs, France, Éditions Atelier In8, coll. « La Porte à côté », 2009. (ISBN 978-2-916159-74-4)
  • « Max, Austerlitz & quelques autres », in Un livre 1989-2009, les 20 ans de la librairie Olympique, Librairie Olympique, Bordeaux, France, 2009
  • La Montée des Couardes, Martigues, France, Éditions Contre-pied, coll. « Autres & pareils », 2010. (ISBN 978-2-916252-21-6)
  • Les Mille livres de Montaigne, Paris, France, Revue Espace(s) no 7 Limites et frontières, Observatoire de l'espace, CNES, 2011. (ISBN 978-2-85440-020-5)
  • Un nécessaire malentendu, tome 4, Carnet des morts, Coutras, France, Éditions le Bleu du ciel, 2011. (ISBN 978-2-915232-72-1)
  • Le Jour où je suis mort, Serres-Morlaàs, France, Éditions Atelier In8, coll. « La Porte à côté », 2011. (ISBN 978-2-36224-011-9)
  • Déjà, Pau, France, L'Assaut no 1, Naissances, 2012
  • Il n'y a pas de bon côté, France, RoToR no 8, http://corner.as.corner.free.fr/rotor8.html, 2012
  • Cet être devant soi — Un nécessaire malentendu — incise, ill. d’Anne-Flore Labrunie, Baume-les-Dames, France, Éditions Æncrages & Co, 2012 (ISBN 978-2-35439-051-8)[1],[2],[3]
  • « Walser, Benjamin, Sebald, Vila-Matas : en marche », in Des écrivains et Lettres du monde, Bordeaux, France, Éditions Lettres du monde, 2013
  • Un nécessaire malentendu, tome 5, Tout dort en paix, sauf l’amour, Coutras, France, Éditions le bleu du ciel, 2013, (ISBN 978-2-915232-88-2-)[4],[5],[6],[7],[3],[8]
  • « L’arc, l’ours, la main, le lion », in Combe d'Arc/Les mains inverses, Faire part n° 32/33, 2013
  • « Le Vertige des possibles », in La Double vie des Capus, photographies de Mélanie Gribinski, Bordeaux-Pantin, France, Le Castor Astral, 2014 (ISBN 978-2-85920-997-1)
  • « Lambert Schlechter : le murmure de la littérature », in Lambert Schlechter, Prix national de littérature Batty Weber, 2014, Luxembourg, Ministère de la culture du Luxembourg, 2014
  • Lire c'est vivre plus, sous la direction de Claude Chambard (préface & citations), textes de David Collin, Christian Garcin, François Gaudry, Alberto Manguel, Claude Margat, Lambert Schlechter, Catherine Ternaux, Chauvigny, France, Éditions L'Escampette, 2015 (ISBN 978-2-35608-083-7)
  • «La petite caméra. Die Klein Kamera », bilingue, traduit en allemand par Jenny Bussek, in Eine Welt Der Zeichen. Yoko Tawadas Frankreich Als Dritter Raum, sous la direction de Bernard Bannoun & Christine Ivanovic, Iudicium Verlag, Munich, Allemagne, 2015 (ISBN 978-3-86205-416-9)
  • La bibliothèque, le refuge, Lyon, France, revue Hippocampe n°13, 2016
  • Cette modeste élégance, encres de Anne-Flore Labrunie, Baume-les-Dames, France, Æncrages & Co, 2016
  • Il fait bleu, coll. Comment la parole, Bordeaux, France, Éditions l’Ire des Marges, 2016 (ISBN 979-10-92173-03-1), première édition 2013

Livres d'artiste, livres pauvres, à tirage limité[modifier | modifier le code]

Préfaces[modifier | modifier le code]

  • Édith Azam, Létika Klinik, Dernier télégramme, Limoges, France 2006
  • Allain Glykos, N'en parlons plus, L'Escampette, Chauvigny, France 2015
  • Déborah Heissler, Sorrowful Songs, dessins de Peter Maslow, Æncrages & Co, coll. Voix de chants, Baume-les-Dames, France. 2015

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Abdallah Zrika: Petites proses, Bordeaux, France, Éditions L'Escampette, 1996.
  • Julie Kalendek, Quand la vie fait division, traduit collectivement de l’américain sous la direction de Pierre Alferi, coll. Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne, Tours, France, Farrago, 1999.
  • Bill Luoma, Western Love, traduit collectivement de l’américain sous la direction de Juliette Valéry, Bordeaux, France, Un bureau sur l’Atlantique, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tristan Hordé, « Cet être devant soi de Claude Chambard », sur Sitaudis.fr, poésie contemporaine (consulté le 8 mars 2014)
  2. Isabelle Baladine Howald, « "Cet être devant soi" de Claude Chambard », sur Poezibao (consulté le 8 mars 2014)
  3. a et b David Collin, « Entre les lignes du 18.11.2013 », sur rts.ch (consulté le 8 mars 2014)
  4. Isabelle Baladine Howald, « Claude Chambard, "Tout dort en paix, sauf l’amour" », sur Poezibao (consulté le 8 mars 2014)
  5. Tristan Hordé, « Tout dort en paix, sauf l'amour de Claude Chambard », sur Sitaudis.fr, poésie contemporaine (consulté le 8 mars 2014)
  6. Elsa Gribinski, « la chute à l’origine », sur Junkpage (consulté le 8 mars 2014)
  7. Marie-Josée Desvignes, « Claude Chambard,Tout dort en paix, sauf l'amour, Éditions Le Bleu du ciel, septembre 2013 », sur pandesmuses.fr (consulté le 8 mars 2014)
  8. Fabrice Thumerel, « News du dimanche - Libr-critique », sur Libr-critique (consulté le 8 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]