Claude Chabauty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chabauty.
Claude Chabauty
Naissance
Oran (Algérie)
Décès (à 80 ans)
Grenoble (France)
Nationalité Française
Domaines Mathématiques
Diplôme École normale supérieure
Étudiants en thèse Jacques Martinet
Renommé pour système de calcul formel PARI/GP

Claude Chabauty (4 mai 1910 à Oran - 2 juin 1990 à Dieulefit) est un mathématicien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claude Chabauty est élève à partir de 1929 de l'École normale supérieure[1]. Il est ensuite professeur à Strasbourg. En 1954, il succède à Marcel Brelot comme directeur du laboratoire de mathématiques pures de l'université de Grenoble, fonction qu'il assumera pendant plus de 22 ans[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Claude Chabauty a travaillé sur l'approximation diophantienne et la géométrie des nombres. « Il a été un des premiers mathématiciens à utiliser avec un égal bonheur l'analyse classique et l'analyse p-adique pour surmonter les difficultés qui se présentaient dans les problèmes diophantiens[2]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Claude Chabauty » (voir la liste des auteurs).
  1. Annuaire des anciens élèves de l'École Normale Supérieure
  2. a et b Extrait du fascicule dédié à Claude Chabauty par l'Association des Annales de l'Institut Fourier (vol. XXIX, Fasc. 1) en mars 1979 à l'occasion de son départ à la retraite