Claude Carignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Carignan
Fonctions
Sénateur du district sénatorial des Mille Isles
En fonction depuis le
Prédécesseur Michel Biron
Leader de l'opposition au Sénat
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Parti politique Parti conservateur du Canada
Diplômé de Université de Sherbrooke, Université de Montréal


Claude Carignan, né le , est un avocat et un homme politique canadien. Il se spécialise principalement en droit public et municipal. Il fut maire de Saint-Eustache de 2000 à 2009. Depuis le , il est membre du Sénat du Canada, représente la division sénatoriale des Mille Isles et est membre du Conseil privé.

Le sénateur Carignan a été admis au Barreau du Québec en 1988 et se spécialise dans le travail et le droit public. Il était un professeur de droit à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université de Montréal.

Il possède une grande expérience politique et a agi comme conseiller juridique et stratégique, principalement auprès de l'Action Démocratique du Québec et de Mario Dumont. Sa conjointe, Me Brigitte Binette et lui font partie du cabinet d'avocats Binette Carignan, localisé à Saint-Eustache.

Le 30 août 2013, le Premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, nomme le sénateur Carignan Leader du gouvernement au Sénat.

Il occupe présentement, depuis le 4 novembre 2015, le poste de Leader de l'opposition au Sénat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nommé au Sénat le 27 août 2009 par le Premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, le Sénateur Carignan a à son actif une longue feuille de route révélatrice de son degré d’engagement social et communautaire.

Natif de Champlain, en Mauricie, Claude Carignan est marié à Me Brigitte Binette et père de Jérémie, Jean-Francis et Anne-Charlotte. Diplômé en droit de l’Université de Sherbrooke, Claude Carignan détient également un diplôme d’études supérieures spécialisées en droit administratif de l’Université de Montréal. Depuis son admission au Barreau du Québec, en 1988, Claude Carignan exerce sa profession d’avocat dans les domaines du litige civil, des relations de travail et du droit de la santé et des services sociaux. Il est le coauteur de la «Loi sur les décrets de convention collective annotée» éditée par Wilson et Lafleur en 1990.

Parallèlement à sa pratique, Claude Carignan a enseigné l’administration des lois du travail à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, de même qu’à l’Université du Québec à Montréal, en plus d’agir comme formateur à l’École nationale d’administration publique. Élu maire de Saint-Eustache en novembre 2000, il s’est dès lors employé à assurer un développement harmonieux de sa ville aux plans économique, social et environnemental. Son bilan de neuf années à la Mairie est particulièrement riche de réalisations progressistes ayant contribué à une amélioration très significative de la qualité de vie de ses concitoyens. Claude Carignan s’est de plus impliqué activement au sein des principales instances décisionnelles à l’échelle locale, régionale et provinciale, où il a travaillé à permettre à sa municipalité et à sa région d’obtenir les leviers nécessaires à leur développement.

Il fut notamment 2e vice-président de l’Union des municipalités du Québec, après avoir présidé la Commission de la justice et de la sécurité publique de ce même organisme. En avril 2008, il fut nommé président du Conseil sur les services policiers du Québec, organisme consultatif ayant pour mission de conseiller le ministre de la Sécurité publique du Québec sur tous les sujets relatifs aux services policiers. L‘expertise développée au chapitre de la sécurité publique lui a valu d’animer et de présider plusieurs conférences et ateliers dans le cadre de nombreux colloques et congrès nationaux. De 2007 à 2009, il a également assumé la présidence du CERIU (Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines).

Claude Carignan a par ailleurs joué un rôle actif au sein de plusieurs comités et commissions de la Communauté métropolitaine de Montréal, en plus d’exercer les fonctions de vice-préfet de la MRC Deux-Montagnes et de membre du conseil exécutif de la Conférence régionale des élus. De 2005 à 2009, il a également occupé la double responsabilité de vice-président du Conseil intermunicipal de transport des Laurentides et de vice-président de l’Association des Conseils intermunicipaux de transport du Québec. Profondément engagé dans la collectivité, Claude Carignan a notamment contribué à promouvoir de nombreuses causes caritatives, a siégé au sein de plusieurs conseils d’administration d’organismes sociaux de sa région, en plus de mettre sur pied la Fondation Élite Saint-Eustache, pour venir en aide aux jeunes talents de sa communauté.

Dès son accession au Sénat canadien, en 2009, Claude Carignan a œuvré de façon intensive au sein des comités suivants :

-Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles

-Comité directeur du comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles

-Comité permanent de la régie interne, des budgets et de l’administration

-Comité permanent du règlement, de la procédure et des droits du Parlement.

En mai 2011, l’honorable Marjory LeBreton, Leader du gouvernement au Sénat, le nomme leader-adjoint du gouvernement. À ce titre, le Sénateur Carignan appuie la Leader du gouvernement dans le cheminement des priorités du gouvernement à la Chambre haute. Il joue aussi un rôle clé pour s’assurer du respect des règles parlementaires lors des débats en Chambre, en plus d’assister ses collègues sénateurs dans toutes les questions relatives aux affaires parlementaires.

Le 30 août 2013, le premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, nomme le sénateur Carignan Leader du gouvernement au Sénat. Il est également membre du Conseil privé.

Enfin, le 4 novembre 2015, le sénateur Carignan devient Leader de l’opposition au Sénat.

Liens externes[modifier | modifier le code]