Claude Brueys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Brueys
Glaudi Brueis
Description de cette image, également commentée ci-après
Première page de la Jardin dei Musas provençalas
Naissance c. 1570
Aix
Auteur
Langue d’écriture occitan (provençal)
Mouvement Baroque occitan
Genres
Comédie, poésie, epistolaire

Œuvres principales

Jardin dei Musas provençalas, Comédias a onze personatges, Comédias a set personatges

Claude Brueys (Aix-en-Provence, c. 1570)[1] - était un poète et un auteur dramatique provençal du début du XVIIe siècle. Son nom en provençal et selon la norme classique est Glaudi Brueis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut le fils de Denys Brueys, maire du temps de la Ligue, et d'Anne Maye. Leur premier fils (le frère ainé de Claude) s'appelait Étienne Brueys. Il était issu d'une grande famille bourgeoise aixoise et non pas noble comme laisserait à penser le titre d'écuyer qu'il revendiquait au-dessus de son Jardin. En 1609 il épousa Marguerite Imbert.

Brueis.jpg

Il était membre de la haute société d'Aix-en-Provence. Ses œuvres furent publiées pour la première fois en 1628 à Aix sous le titre de Jardin des Muses provençales (Jardin deys Musos provensalos soit Jardin dei Musas Provençalas selon la norme classique), incluant ses poésies, ses comédies (Comédie à onze Personnages, deux Comédies à sept Personnages - Comedies a onze personnagis, Comedies a set personnagis, soit Comédias a onze personatges, Comédias a set personatges) et ses trois ballets. Il composa aussi en français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Date proposée par Anselme Mortreuil dans son édition de 1842

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brueys, Claude. Poésies provençales des XVIe et XVIIe siècles, publiées d'après les éditions originales et les manuscrits par Anselme Mortreuil. Genève : Slatkine, 1971.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]