Claude Barret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barret (homonymie).

Claude Barret
Image illustrative de l’article Claude Barret
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (58 ans)
Lieu Roanne, France
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1971-1978 Drapeau : France Roanne Foot
1978-1981 Drapeau : France AJ Auxerre
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1981-1990Drapeau : France AJ Auxerre 313 (7)
1990-1992Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 050 (0)
1981-1992Total 363 (7)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1986-1987Drapeau : France France olympique 004 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1995-2000Drapeau : France AJ Auxerre C
2001-2004Drapeau : France AJ Auxerre C
2009-2012Drapeau : France AJ Auxerre C
2012Drapeau : France AJ Auxerre B
2015-2016Drapeau : France Paron FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 juin 2019

Claude Barret est un footballeur puis entraîneur français, né le à Roanne dans le département de la Loire. Il joue au poste de défenseur latéral du début des années 1980 au début des années 1990.

Formé à l'AJ Auxerre, il dispute 322 matchs en Division 1 avec ce club puis termine sa carrière à l'AS Nancy-Lorraine. Il rejoint ensuite l'encadrement de l'AJ Auxerre où il exerce comme entraîneur de 1994 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Claude Barret commence le football au sein du Roanne Foot puis rejoint en 1978 l'AJ Auxerre[1]. Il intègre l'équipe réserve lors de la saison 1979-1980 et dispute cinq rencontres pour un but marqué[1]. Après deux saisons en réserve, il fait ses débuts en équipe première le 6 octobre 1981 lors d'une rencontre disputée au stade Bonal face au FC Sochaux. Les Sochaliens s'imposent cinq à zéro lors de cette rencontre[2]. Il s'impose dès la saison suivante au poste d'arrière gauche puis devient capitaine de l'équipe auxerroise. Pressenti par Michel Hidalgo pour intégrer l'équipe de France avant le championnat d' Europe 1984[2], il connait ses seules sélections en « Bleu » avec les Olympiques lors de la saison 1986-1987[3].

Après dix ans au sein de l'AJ Auxerre, il rejoint en 1991 l'AS Nancy-Lorraine. Il met fin à sa carrière la saison suivante après avoir peu joué[4].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il retourne à l'AJ Auxerre en 1994 et devient entraîneur des équipes de jeunes. Il dirige de 1995 à 2000 la troisième équipe du club. Les jeunes auxerrois remportent sous ses ordres le CFA2 en 1998 (groupe F) et en 1999 (groupe C). En 2000, il devient entraîneur-adjoint de Daniel Rolland qui prend la succession de Guy Roux à la tête de l'équipe première. Avec le retour de Guy Roux, il retourne en 2001 à la tête de l'équipe C de l'AJ Auxerre et dirige cette équipe jusqu'en 2004.

Guy Roux l'appelle alors à ses côtés pour devenir son adjoint en Ligue 1. Il occupe cette fonction pendant une saison avant de retourner au centre de formation comme adjoint de l'équipe réserve dirigée par Bernard David[5]. En début de saison 2012, il devient entraîneur de l'équipe réserve associé à Johan Radet puis, le 27 octobre 2012, il revient en équipe première comme adjoint de Jean-Guy Wallemme, après le départ de Kamel Djabour[6]. En juin 2014, son contrat n'est pas renouvelé et il quitte alors le club[7].

Il devient entraîneur du Paron FC en juin 2015, club de Division d'honneur, où il prend la succession de Fabien Cool[8]. En fin de saison, il termine dixième du championnat mais préfère quitter le club devant le manque de visibilité du recrutement[9].

En Juin 2019 il devient l’entraineur de l’ES Héry, club de deuxième division de district.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Claude Barret dispute 322 matchs de division sous les couleurs de l'AJ Auxerre puis de l'AS Nancy-Lorraine[10]. Avec l'AJ Auxerre, il termine 3e du championnat de France en 1983-1984 et remporte en 1985 et 1987 la Coupe des Alpes. Il est également finaliste de cette compétition amicale en 1983[11].

Il compte quatre sélections en équipe de France olympique.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Claude Barret durant sa carrière de joueur professionnel[12].

Statistiques de Claude Barret
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B C M B Équipe M B M B
1981-1982 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 9 0 1 0 - - - - - - 10 0
1982-1983 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 24 1 - - - - - - - - 24 1
1983-1984 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 38 1 1 0 - - - - - - 39 1
1984-1985 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 36 2 1 0 C3 2 0 - - - 39 2
1985-1986 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 35 1 6 0 C3 2 0 - - - 43 1
1986-1987 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 34 1 4 0 - - - Olympique 4 0 42 1
1987-1988 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 34 1 3 0 C3 2 0 - - - 39 1
1988-1989 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 34 0 8 0 - - - - - - 42 0
1989-1990 Drapeau de la France AJ Auxerre Division 1 30 0 2 0 C3 7 0 - - - 39 0
Sous-total 274 7 26 0 - 13 0 - 4 0 317 7
1990-1991 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 35 0 2 0 - - - - - - 37 0
1991-1992 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine Division 1 13 0 - - - - - - - - 13 0
Sous-total 48 0 2 0 - - - - - - 50 0
Total sur la carrière 322 7 28 0 - 13 0 - 4 0 367 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Claude Barret complete profile on Playerhistory », sur soccerdatabase.eu (consulté le 15 février 2013)
  2. a et b « Claude Barret », sur www.histoaja.free.fr (consulté le 19 février 2012)
  3. (en) Erik Garin, « France - Olympic - International Results - Details », sur www.rsssf.com, RSSSF, (consulté le 20 février 2012)
  4. « B comme Biancalani », sur www.asnl.net (consulté le 19 février 2012)
  5. Ludovic Billac, Philippe Le Brech et Denis Troch, DT Foot Le guide du football 2006-2007, Saint-Germain en Laye, DT Sport International, , 736 p. (ISBN 2-9515650-6-2), p. 382
  6. « Barret, adjoint de Wallemme », sur lequipe.fr, L'Equipe.fr, (consulté le 27 octobre 2012)
  7. « L'AJA se sépare de Claude Barret, capitaine historique », sur auxerretv.com, (consulté le 27 juillet 2017).
  8. « Après trois montées, le Paron FC s'attend à une saison compliquée », sur lyonne.fr, (consulté le 27 juillet 2017).
  9. « L'entraîneur Claude Barret quitte finalement le navire », sur lyonne.fr, (consulté le 27 juillet 2017).
  10. « Fiche de Claude Barret », sur www.pari-et-gagne.com (consulté le 19 février 2012)
  11. (en) Erik Garin - Karel Stokkermans, « Cup of the Alps », sur www.rsssf.com, RSSSF, (consulté le 20 février 2012)
  12. « Fiche de Claude Barret », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 21 août 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]