Claude Aureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude Aureau
Présentation
Naissance
Vincennes
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Activités Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux
Diplôme architecte DPLG
Formation École des Beaux-Arts
Œuvre
Réalisations Archives nationales à Fontainebleau et à Aix-en-Provence
Distinctions Officier des arts et lettres

Claude Aureau est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte DPLG en 1947, il devient architecte ordinaire des bâtiments civils et palais nationaux en 1951, puis architecte en chef en 1956. À ce titre il est d'abord chargé des bâtiments de la Cour des comptes, de la Bibliothèque nationale et de l'Opéra de Paris. À partir de 1967, il est chargé des locaux des Archives nationales, pour lesquels il conçoit plusieurs bâtiments importants.

Il travaille également pour des commanditaires privés, notamment pour la Compagnie générale transatlantique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit des immeubles d'habitation à Beauvais et à Roubaix, des établissements scolaires à Châtenay-Malabry, à Roubaix et à Saint-Amand-Montrond, des caisses primaires de Sécurité sociale à Charenton, à Houilles, à Vernouillet, à Poissy et à Bry-sur-Marne et l'agrandissement du Palais de justice de Douai.

C'est cependant comme architecte des bâtiments commandés par la direction des archives de France qu'il conçoit ses œuvres les plus importantes, à Paris (restauration de l'hôtel de Jaucourt, rue des Francs-Bourgeois), à Fontainebleau, à Saint-Gilles-du-Gard, à Aix-en-Provence et à Amiens (restauration et réaménagement de l'ancien couvent de la Visitation pour les Archives départementales de la Somme).

Sur les autres projets Wikimedia :

Les archives de son agence sont conservées aux Archives nationales, sous la cote 514 AJ.

Notes et références[modifier | modifier le code]