Claude-Louis Mathieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un astronome image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un astronome français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathieu.
Claude-Louis Mathieu
Mathieu, Claude-Louis.jpg

Claude-Louis Mathieu

Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Claude-Louis MathieuVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Formation
École polytechnique (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Famille Arago (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Membre de

Claude-Louis Mathieu est un astronome français, né le à Mâcon et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, simple ouvrier menuisier sans fortune, ne put l'envoyer que dans une petite école où l'on apprenait à lire et à écrire, et à un cours gratuit de dessin.

À vingt ans, il entra à Polytechnique (X1803) puis passa dans le service des ponts et chaussées. Sa réputation, commencée de bonne heure, s'accrut rapidement. En 1817, il fut nommé membre de l'Académie des sciences, après avoir été secrétaire adjoint puis membre du Bureau des longitudes. Il fut aussi suppléant de Delambre dans la chaire d'astronomie du Collège de France. De 1817 à 1863, il appartint à l'école Polytechnique, d'abord comme répétiteur du cours d'Arago, puis comme examinateur.

Il a publié l'Histoire de l'astronomie au XVIIIe siècle et a dirigé la publication de l'annuaire du Bureau des longitudes.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il a été député de gauche de Mâcon de 1834 à 1849. Il s'emploie à l'adoption législative du nouveau système des poids et mesures.

Liens familiaux[modifier | modifier le code]

Il était le beau-frère de François Arago, dont il avait épousé la sœur.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]