Claude-Guy Onfray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Onfray.
Claude-Guy ONFRAY.jpg
Claude-Guy Onfray
Claude-Guy ONFRAY.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
SuresnesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Claude-Guy Onfray, né le à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine, est un poète et un écrivain breton d'expression française, membre de l'Association des écrivains bretons.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

Claude-Guy Onfray se consacre très tôt à l'écriture et à la recherche, parallèlement à une carrière accomplie au ministère des Finances[1]. Il est titulaire d'une licence en sciences économiques obtenue en 1974, à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne et est licencié en histoire (université de Rennes 2). Conservateur des hypothèques, Claude-Guy Onfray a cessé ses fonctions en 2012. Poète, il fonde avec Michel-Georges Micberth la revue Poèsie clandestine (1978-1979). En 1992, il publie notamment les archives de l'église réformée de La Moussaye en Plénée-Jugon, montrant une pénétration méconnue du protestantisme en Bretagne, région considérée jusqu'à ces travaux comme réfractaire à la Réforme[2]. Il se consacre au sein de l'Association John et Marianna Russell, créée en 1988, à faire connaître l'œuvre du peintre australien John Peter Russell.

À compter des années 1970, il publie des poèmes (cf. infra, publications) qui lui valent la reconnaissance des cercles culturels bretons[3].

Claude-Guy Onfray est membre de l'Association des écrivains bretons[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Soleil en poupe et vent en poupe, poèmes, Grassin, Carnac, 1974.
  • Ersatz d'éternité, poèmes, Res Universis, Paris, 1985.
  • Livre des baptêmes, mariages et sépultures de l'Église réformée assemblée à la Moussaye en Plénée-Jugon depuis l'an 1619 jusques en l'an 1683, Res Universis, Paris, 1992. (ISBN 2-87760-802-6)
  • Omiécourt inconnu, Res Universis, Paris, 1992. (ISBN 2-87760-967-7)
  • Russell ou la lumière en héritage, essai biographique, Office d'édition Le Livre d'histoire, Paris, 1995. (ISBN 2-84178-019-8)
  • John Peter Russell un impressionniste australien, (collectif Lesage, Jourdan, Onfray, Spurling), éditions du musée des Jacobins, Morlaix, 1997. (ISBN 2-906218-24-3)
  • L'Arbre des temps, roman (sous le pseudonyme Leod Owealz),préface de Yann Brékilien, Le Livre d'histoire-Lorisse, Paris, 2001. (ISBN 2-84373-042-2)
  • De visage à visage, Eus dremm da zremm, poèmes (adapt. en breton : Garmenig Ihuellou), Airs du Jour Mine de Rien, Saint-Brandan, 1999, 2009. (ISBN 978-2-9513512-2-6)
  • Relations d'entre deux siècles, textes courts et nouvelles, Airs du Jour Mine de Rien, Saint-Brandan, 2008, (ISBN 978-2-9513512-1-9)
  • Mouvance Passer Fleurs, poèmes, illustrés par Anne Salaün, Airs du Jour Mine de Rien, Saint-Brandan, 2013. (ISBN 978-2-9513512-3-3)
  • Impressionnisme et postimpressionnisme, collectif Cyrielle Durox, Béatrice Riou, Claude-Guy Onfray, éditions du musée de Morlaix, Morlaix, 2014. (ISBN 978-2-906218-51-2)

Responsabilités associatives[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

  • Notice sur C-G. Onfray dans : Dictionnaire des écrivains bretons du XXe siècle, Marc Gontard, Presses universitaires de Rennes, 2002
  • Association des écrivains bretons
  • Voir : Sur la ligne d'ombre de l'eau (anthologie des poètes bretons contemporains) par Alain Le Roux, éditions An amzer, 2001. Pages 88 et 89. (ISBN 2-908083-57-4)
  • Concernant les travaux sur le protestantisme : voir " L'Eglise protestante de la Moussaye après 1685", article publié dans le bulletin du C.G.O. n° 34, 1er trimestre 1983, cité dans : "Les familles protestantes en France, XVIéme-1792, Guide des recherches" par Gildas Bernard inspecteur général des archives de France, Presses des Archives nationales, 1987.
  • Voir aussi, concernant Russell ou la lumière en héritage (ouvrage et auteur cités dans les publications qui suivent) :
    • Correspondance de Vincent Van Gogh (Vangogh Museum Amsterdam) : www.vangoghletters.org/vg/lettres/let647/letter.html Note 4
    • « A friend of Van Gogh: Mc Knight. Martin Bailey ». Revue Apollo, juillet 2007. Acknowledgements, et note 6 p. 30. www.thefreelibrary.com
    • Monet, Russell & Matisse in Brittany. Catalogue de l'exposition de 2001-2002 à Sydney et Brisbane : pages 6, 32, 46, 128 et 129. Éditions Art Gallery of New South Wales, Sydney, AUSTRALIE
    • The unknown Matisse. Hilary Spurling. Hamish & Hamilton, Londres, 1998. Voir préface p. XXIII, et pages 119 à 122, 138, 147, 476, 477.

Enregistrements video[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Par arrêté ministériel du 9 février 2007, il a été nommé conservateur des hypothèques
  2. Centre généalogique des Côtes-d'Armor, Livre des Baptêmes Mariages & Mortuaires de l’Église réformée assemblée à La Moussaye en Plénée-Jugon depuis l’an 1619 jusques en l’an 1683, [lire en ligne (page consultée le 25 octobre 2010)]
  3. Skol-Uhel Ar Vro (Centre culturel de Bretagne), Écrivains bretons du XXe siècle, notice « Claude-Guy Onfray », [lire en ligne (page consultée le 25 octobre 2010)]
  4. Association des écrivains bretons, Liste des auteurs bretons M-Z, [lire en ligne (page consultée le 25 octobre 2010)]