Claude-François Ménestrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claude-François Ménestrier.

Le père Claude-François Ménestrier, né à Lyon le et mort à Paris le , est un jésuite, historien et héraldiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille ancienne de Franche-Comté, il enseigne dans les collèges de la Compagnie de Jésus, notamment dans celui de sa ville natale. Il devient responsable des ballets et des tragédies représentées par les écoliers lors des fêtes de fin d'année. Ainsi, en 1658, lors d'un passage de Louis XIV à Lyon, il organise les réjouissances d'accueil du roi et compose un ballet pour l'occasion.

L'année suivante paraît son premier traité sur les blasons, Le véritable art du blason, suivi de plusieurs rééditions complétées, jusqu'en 1688, année de parution de sa Méthode du blason. Son travail sur les blasons lui vaut d'être cité au titre d'écrivain remarquable par Voltaire dans Le Siècle de Louis XIV. Il eut à ce sujet une controverse avec Claude Le Laboureur.

En 1662, il dirige la décoration de la chapelle du monastère Sainte-Marie-d'en-Haut à Grenoble dans le cadre de la béatification de François de Sales.

En 1681, il publie Des représentations en musique anciennes et modernes et l'année suivante Des ballets anciens et modernes selon les règles du théâtre, deux ouvrages fondamentaux pour l'histoire de la musique et de la danse. Dans ce dernier livre, il inaugure un type de recherche quasi scientifique, décrivant sa conception du ballet de cour, les règles qui président à sa composition et la manière de représenter « les passions de l'âme ». Par la justesse de ses réflexions et la richesse des descriptions, Ménestrier est considéré comme le grand théoricien de la danse au XVIIe siècle.

Choix de publications[modifier | modifier le code]

  • L'Autel de Lyon, consacré à Louys Auguste, et placé dans le temple de la gloire. Ballet dédié à Sa Majesté en son entrée à Lyon, Lyon, Jean Molin, 1658 Texte en ligne
  • Le véritable art du blason et l’origine des armoiries, Lyon, Benoît Coral, 1659
  • Les Réjouissances de la paix, avec un recueil de diverses pièces sur ce sujet, Lyon, Benoît Coral, 1660 Texte en ligne [PDF]
  • Abbrégé méthodique des principes héraldiques, ou du Véritable art du blason, Lyon, Benoît Coral, 1661
  • L'Art des emblèmes, Lyon, Benoît Coral, 1662 Texte en ligne [PDF]
  • Éloge historique de la Ville de Lyon et sa grandeur consulaire sous les romains & sous nos rois, Lyon, Benoît Coral, 1669
  • Traité des tournois, joustes, carrousels et autres spectacles publics, Lyon, Jean Muguet, 1669 Texte en ligne [PDF]
  • Le Chemin de l'honneur, jeu d'armoiries, Lyon, Benoît Coral, 1672 Texte en ligne [PDF]
  • Les diverses especes de noblesse, et les manieres d'en dresser les preuves, Paris, Amaulry et Guignard, 1681
  • Lettre d'un gentilhomme de province à une dame de qualité, au sujet de la comète, Paris, Michallet, 1681
  • Des Représentations en musique anciennes et modernes, Paris, René Guignard, 1681 Texte en ligne
  • Des Ballets anciens et modernes selon les règles du théâtre, Paris, René Guignard, 1682 Texte en ligne
  • La Philosophie des images, composée d'un ample recueil de devises, Paris, de La Caille, 1682 Texte en ligne [PDF]
  • De la Chevalerie ancienne et moderne avec la manière d'en faire les preuves, Paris, de La Caille, 1683
  • Des Décorations funèbres, où il est amplement traité des tentures, des lumières, des mausolées, catafalques, inscriptions et autres ornemens funèbres, Paris, de La Caille, 1683 Texte en ligne [PDF]
  • L'art des Emblèmes, où s'enseigne la morale par les figures de la fable, de l'histoire, & de la nature. Paris, de La Caille, 1684.
  • La méthode du blason, Paris, Michallet, 1688
  • Réfutation des prétendues prophéties de St Malachie, Paris, 1689 Texte en ligne
  • Histoire du règne de Louis-Le-Grand par les médailles, emblèmes, devises, jetons, inscriptions, armoiries et autres monuments publics, Paris, B. Nolin, 1689 Texte en ligne [PDF]
  • Le jeu de cartes du blason, Lyon, Thomas Amaulry, 1692 En ligne
  • Les Divers Caractères des ouvrages historiques, avec le plan d'une nouvelle histoire de la ville de Lyon, Paris, J. Colombat, 1694 Texte en ligne [PDF]
  • La Philosophie des images énigmatiques, où il est amplement traité des énigmes, hiéroglyphiques, oracles, prophéties, sorts, divinations, loteries, talismans, songes…, Lyon, Jaques Lions, 1694 Texte en ligne
  • Histoire civile ou consulaire de la ville de Lyon, justifiée par chartres, titres, chroniques, manuscrits, autheurs anciens & modernes, & autres preuves, avec la carte de la ville, comme elle étoit il y a environ deux siécles, Lyon, Jean-Baptiste & Nicolas de Ville, 1696 Texte en ligne [PDF]
  • La Nouvelle méthode raisonnée du blason, pour l'apprendre d'une manière aisée, réduite en leçons par demandes et par réponses, Lyon, Amaulry, 1696
  • Décorations faites dans la ville de Grenoble, pour la réception de Mgr le duc de Bourgogne et de Mgr le duc de Berry, avec des réflexions et des remarques sur la pratique et les usages des décorations, Grenoble, A. Fremon, 1701 Texte en ligne [PDF]
  • Médaille présentée au Roi le jour de la fête de Saint Loüis l'an 1703, la LXIVe de son âge, s. l., 1703 Texte en ligne [PDF]
  • Bibliothèque curieuse et instructive des divers ouvrages anciens et modernes de littérature et des arts, Paris, Trevoux, 1704 Texte en ligne
  • La Nouvelle Méthode raisonnée du blason, disposée par demandes et réponses, Lyon, 1754 Texte en ligne

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Allut, Recherches sur la vie et sur les œuvres du Père Claude-François Ménestrier, Lyon, 1856 Texte en ligne
  • Judi Loach, « L'Influence de Tesauro sur le père Ménestrier », in Jean Serroy (dir.), La France et l'Italie au temps de Mazarin, Grenoble, PUG, 1986.
  • Gérard Sabatier (dir.), Claude-François Ménestrier, les jésuites et le monde des images, Grenoble, PUG, 2009.
  • Alison Adams, Stephen Rawles, Alison M. Saunders (éd.), A Bibliography of Claude-François Menestrier. Printed Editions, 1655-1765, Genève, Droz, 2012.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]