Classification horticole des Narcisses et Jonquilles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les cultivars de Narcissus présentent une large gamme de couleurs, de tailles et de proportions de la couronne au périanthe.
Gamme de cultivars de Narcissus

La classification horticole des Narcisses et Jonquilles est un système de classement des variétés cultivées du genre Narcissus, qui sont principalement des plantes vivaces à floraison printanière de la famille des Amaryllidaceae. Deux noms vernaculaires, « jonquille » et « narcisse », sont employés pour décrire les espèces de ce genre.

La liste des divisions horticoles des Narcissus établie par la Société royale d'horticulture (RHS, Royal Horticultural Society) est la méthode standard utilisée pour classer et décrire les variétés cultivées (cultivars) de Narcissus. Elle est largement utilisée depuis que la RHS est l'autorité internationale pour l'enregistrement de ces cultivars[1][2]. À des fins horticoles, tous les cultivars de Narcissus sont répartis en 13 divisions, telles que décrites par Kington (1998)[3] pour la RHS[4], classification fondée en partie sur la forme de la fleur (forme et longueur de couronne - « trompette » ou « coupe »), en particulier sur le rapport de la couronne à la longueur des segments du périanthe (tépales ou « pétales »), le nombre de fleurs par tige, la période de floraison et en partie sur le fond génétique. La division 11 (couronne fendue) avec ses deux subdivisions est le groupe le plus récemment décrit (1969)[5]. La division 13, qui rassemble tous les narcisses sauvages est une exception dans ce schéma[6] Cette classification est un outil utile pour la planification des plantations. La plupart des narcisses proposés dans le commerce proviennent des divisions 1 (trompette), 2 (Grande coupe) et 8 (Tazetta)[6].

Les sélectionneurs enregistrent les nouveaux cultivars de narcisses et jonquilles par noms et couleurs auprès de la RHS [1] dont l'International Daffodil Register (Registre international des jonquilles), régulièrement mis à jour par des suppléments disponibles en ligne[1], est consultable[7],[8]. Le supplément le plus récent (2014) est le sixième ; le cinquième a été publié en 2012[9]. Plus de 27 000 noms ont été enregistrés jusqu'en 2008[9], et ce chiffre a continué à augmenter. Cependant à cause des synonymies, le nombre réel est probablement plus proche de 18 000 noms, dont 500 seulement sont produits commercialement (470 en 2009–2010)[5].

Les jonquilles et narcisses inscrits reçoivent un numéro de division et un code couleurs [10], comme 5W-W ('Thalia')[11]. Dans l'usage horticole, il n'est pas rare de rencontrer aussi une division officieuse des cultivars « Miniatures », qui, bien que tirés des 13 autres divisions, ont un caractère en commun, leur taille miniature[2],[12],[13]. Elle est parfois désignée dans les pépinières sous le nom de « division 14 ». Plus de 140 cultivars de Narcissus ont remporté l'Award of Garden Merit (Prix du mérite du jardin) de la Société royale d'horticulture.

Code couleurs[modifier | modifier le code]

Le Narcissus 'Geranium' est codé 8WO parce qu'il est classé dans la division 8, a un W pour son périanthe blanc et un O pour sa couronne orange.
Narcissus 'Geranium' 8W-O[14].

Les narcisses peuvent être unicolores (le périanthe et la couronne sont identiques en couleurs et en nuances) ou bien les couleurs du périanthe et de la couronne peuvent être très différentes. Dans certains cas, le périanthe et la couronne peuvent aussi avoir plus d'une couleur ou nuance. Les couleurs les plus fréquentes sont toutes les nuances et tons de jaune, blanc, orange, rose, rouge et vert. Les roses varient de l'abricot au rose dans des nuances du clair au foncé, et certains cultivars plus récents ont des touches de lavande et de lilas. Les rouges varient de l'orange-rouge au saumon-rouge proche de l'écarlate. Les tons roses, rouges orange et verts sont principalement confinés à la couronne. Cependant, les sélectionneurs travaillent contre la pigmentation naturelle du genre et les barrières génétiques pour créer des cultivars chez lesquels les tons de rose, rouge, orange et vert se répandent ou « saignent » depuis la couronne plus vivement colorée vers les pièces du périanthe teintées de blanc ou de jaune. Le nombre de variétés disponibles dans le commerce qui présentent cette coloration améliorée est en augmentation.

La classification des couleurs indique d'abord la couleur du périanthe puis la couleur de la couronne[10],[15]. Dans le cas de plusieurs couleurs, les couleurs du périanthe sont assignées en partant du bord externe des piècesdu périanthe vers l'intérieur à leur jonction avec la base de la couronne, tandis que les couleurs de la couronne sont assignées de la base vers le bord extérieur de la couronne. Ainsi, 'Accent', cultivar de narcisse à grande coupe (division 2) ayant un périanthe blanc et une couronne rose, est classé officiellement comme 2W-P, 'Geranium', cultivar du groupe Tazetta (division 8) au périanthe blanc et à la couronne orange est codé 8W-O et 'Actaea', cultivar du groupe Poeticus (division 9), au périanthe blanc et à la couronne multicolore est codé 9W-GYR[7].

Classification des couleurs de la RHS[10]
Code Couleur
W Blanc ou blanchâtre
G Vert
Y Jaune
P Rose
O Orange
R Rouge

Définitions des divisions[modifier | modifier le code]

Divisions horticoles de narcisses et jonquilles de la RHS
[6] Nom[6] Caractéristiques principales[6] Exemples de cultivar[8]
Image Nom Code Année[notes 1]
1 Narcisses à trompette des jardins Une fleur par pédoncule, trompette ou couronne aussi longue ou plus longue que les segments du périanthe (tépales) Narcissus (Little Gem cultivar), Capitol Hill, Denver, Colorado.jpg 'Little Gem' 1Y–Y 1959
2 Narcisses à grande coupe des jardins Une fleur par pédoncule ; coupe ou couronne au moins aussi longue que le tiers des segments du périanthe Narcissus 'Fortune'.JPG 'Fortune' 2Y–O 1923
3 Narcisses à petite coupe des jardins Une fleur par pédoncule; coupe ou couronne au plus aussi longue que le tiers des segments du périanthe. Narcissus Barrett Browning.jpg 'Barrett Browning' 3WWY–O 1945
4 Narcisses double des jardins Une fleur ou plus, à la couronne ou au périanthe (ou les deux) doubles Narcissus double cv.03.jpg 'Butter and Eggs' 4Y–O 1777
5 Narcisses Triandrus des jardins Deux fleurs ou plus avec les caractères prédominants de Narcissus triandrus, fleurs pendantes et tépales réfléchis Narcissus Thalia 02.jpg 'Thalia' 5W–W 1916
6 Narcisses Cyclamineus des jardins Une fleur avec les caractères prédominants de Narcissus cyclamineus, fleurs formant un angle aigu avec la tige, à pédicelle très court, et tépales réfléchis Narcissus February Gold closeup.jpg 'February Gold' 6Y–Y 1923
7 Narcisses Jonquilla des jardins Une à cinq, mais rarement jusqu'à huit fleurs avec les caractères prédominants des sections Jonquilla ou Apodanthi, fleurs formant un angle aigu avec la tige, couronne en forme de coupe évasée, et généralement plus large que longue, tépales étalés ou réfléchis, généralement parfumés Jonquilla daffodil - narcissus var stratosphere 2.jpg 'Stratosphere' 7Y–O 1968
8 Narcisses Tazetta des jardins Trois à vingt fleurs, avec les caractères prédominants de la section Tazetta, flowers with tepals spreading, généralement parfumés, stem stout Scilly Valentine.jpg 'Scilly Valentine' 8Y–O 2000
9 Narcisses Poeticus des jardins Fleur généralement solitaire, avec les caractères prédominants de Narcissus poeticus, fleurs à la couronne très courte jusqu'à une forme en disque, généralement de couleur verte ou jaune au centre et à bordure rouge (parfois une seule couleur), tépales blancs, généralement parfumés Narcissus 'Actaea'.jpg 'Actaea' 9W–YYR 1927
10 Narcisses Bulbocodium des jardins Fleur généralement solitaire, avec les caractères prédominants de la section Bulbocodium, fleurs aux tépales insignifiants par rapport à la couronne, anthères en flexion dorsale, filament et style généralement incurvés Narcissus bulbocodium 'Golden Bells'.jpg 'Golden Bells' 10Y–Y 1984
11 Narcisses des jardins à couronne fendue Couronne fendue sur au moins le tiers de sa longueur
(a) Narcisses collier Couronne à deux verticilles de trois lobes, opposés aux tépales Narcissus 'Mondragon'.JPG 'Mondragon' 11aY–O 1973
(b) Narcisses papillon Couronne généralement à verticille unique de six lobes, alternes aux tépales [Jodi] 'Jodi' 11bW–P/W 2002
12 Autres narcisses Tous les narcisses n'appartenant pas à l'une des sections précédentes (beaucoup sont des hybrides inter-divisions) Narcissus Tête-à-Tête closeup.jpg 'Tête-à-Tête' 12Y–Y 1949
13 Narcisses botaniques Narcisses sauvages (espèces) et hybrides sans noms de cultivar Narcissus medioluteus5.jpg Narcissus × medioluteus 1768

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Année d'enregistrement ou de première floraison.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Daffodil cultivar registration », Royal Horticultural Society, (consulté le 10 juin 2015)
  2. a et b ADS 2015, Daffodil Divisions & Cultivars .
  3. (en) Sally Kington, The International Daffodil Register and Classified List 1998, Londres, Royal Horticultural Society, (ISBN 978-1-874431-69-5)
  4. (en) RHS A–Z encyclopedia of garden plants, Royaume-Uni, Dorling Kindersley, (ISBN 978-0-415-27344-2), p. 1136
  5. a et b (en) Rina Kamenetsky et Hiroshi Okubo, Ornamental Geophytes: From Basic Science to Sustainable Production, CRC Press, , 597 p. (ISBN 9781439849248, lire en ligne), p. 105-106.
  6. a b c d et e (en) « Horticultural Classification » [PDF], Royal Horticultural Society, (consulté le 10 juin 2015)
  7. a et b (en) B Mathew, Classification of the genus Narcissus, , 30–52 p. (ISBN 9780203219355, lire en ligne)
  8. a et b (en) « Search The International Daffodil Register & Classified List », Royal Horticultural Society, (consulté le 10 juin 2015)
  9. a et b (en) Sally Kington, The Daffodil Register And Classified List (2008). 6th supplement, Royaume-Uni, Royal Horticultural Society, (ISBN 978-1-907057-50-2, lire en ligne)
  10. a b et c (en) « Introduction to The International Daffodil Register and Classified List 2008 » [PDF], Royal Horticultural Society (consulté le 10 juin 2015)
  11. (en) « Thalia », sur Search The International Daffodil Register & Classified List, Royal Horticultural Society, (consulté le 10 juin 2015)
  12. (en) A. Steinbergs, « Miniature Daffodils », The Plant Expert, (consulté le 10 juin 2015)
  13. (en) « Miniature Narcissus », Pacific Bulb Society, (consulté le 10 juin 2015)
  14. (en) « Geranium », sur Search The International Daffodil Register & Classified List, Royal Horticultural Society, (consulté le 10 juin 2015)
  15. (en) « Classification-definitions », American Daffodil Society (consulté le 10 juin 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :