Classification de Dunham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La classification de Dunham est un système pour les roches carbonatées défini par R. J. Dunham en 1962[1]. Elle est utilisée, en particulier, en géologie pétrolière.

D'autres types de classification existent, en particulier la classification de Folk qui est plus complexe et plus détaillée, prenant en compte la nature du ciment (orthochèmes) et des éléments figurés (allochèmes) des roches carbonatées.

Classification[modifier | modifier le code]

La classification de Dunham se présente sous forme dichotomique :

-1. Texture sédimentaire non reconnaissable :
calcaires cristallins dont la texture originelle du dépôt n'est pas reconnaissable.
-2. Texture sédimentaire reconnaissable :
-2.1. Composants organiques liés entre eux durant le dépôt : boundstone (ce sont les calcaires construits de milieu récifal ou para-récifal). Trois types de boundstones sont décrits :
-2.1.1. bafflestone : les organismes constructeurs brisent l'énergie du milieu de dépôt ce qui conduit à la sédimentation entre ces organismes de grains plus fins qu’attendus dans cet environnement de forte énergie ;
-2.1.2. bindstone : des organismes encroûtants comme des algues recouvrent des grains qui progressivement se retrouvent liés entre eux ;
-2.1.3. framestone : le réseau des organismes constructeurs (coraux, éponges...) qu'il soit calcaire ou siliceux est conservé et forme la charpente de la roche.
-2.2. Composants organiques non liés entre eux durant le dépôt :
-2.2.1. Taille des grains < 2 mm
-2.2.1.1 Absence de particules fines (boue) servant de matrice : grainstone.
-2.2.1.2 Présence de particules fines (boue) :
-2.2.1.2.1 Grains jointifs : packstone.
-2.2.1.2.2 Grains non jointifs :
avec moins de 90% de boue : wackestone,
et avec plus de 90% de boue : mudstone.
-2.2.2. Plus de 10% de grains > 2 mm
-2.2.2.1 Grains non jointifs, cimentation par de la boue : floatstone
-2.2.2.2 Grains jointifs : rudstone

Tableau[modifier | modifier le code]

Dunham Mudstone Wackestone Packstone Grainstone Floatstone Rudstone Boundstone Cristalline
Texture Moins de 10% de grains, plus de 90% de boue Plus de 10% de grains, moins de 90% de boue Grains jointifs, cimentés par de la boue carbonatée (micrite) Grains jointifs, pas de boue carbonatée (micrite) mais ciment carbonaté (sparite) Plus de 10% de grains de taille > 2 mm, non jointifs, cimentés par de la boue carbonatée Grains de taille > 2 mm, jointifs Constituants originellement liés durant la phase de dépôt Cristaux uniquement
Cimentation Boue carbonatée (= Micrite) Micrite > 10% Micrite < 10% Pas de matrice mais sparite (ciment carbonaté) Micrite > 10% Micrite ou sparite Micrite ou sparite Ni grains, ni micrite
Cémentation
de dépôt
Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Les composants d'origine se sont pas liés ensemble pendant la phase de dépôt Liés pendant la phase de dépôt Texture de dépôt non reconnaissable
Lames minces
Mudstone
Wackestone
Packstone
Grainstone
Floatstone
Rudstone avec sparite

Rudstone avec micrite
bafflestone
Bafflestone
bindstone
Bindstone
framestone
Framestone
Crystalline

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dunham, R.J. (1962). "Classification of carbonate rocks according to depositional texture". In Ham, W.E. Classification of carbonate rocks. American Association of Petroleum Geologists Memoir. 1. p. 108–121.