Classe Troude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troude.
Classe Troude
Image illustrative de l'article Classe Troude
croiseur français Troude
Caractéristiques techniques
Type croiseur protégé
Longueur 95 m
Maître-bau 9 m
Tirant d'eau 5.18 m
Déplacement 1.960 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur (5 chaudières) et voile quatre-mâts
Puissance 5.800 cv
Vitesse 20.5 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage pont = 40 mm
Armement 4 X 140 mm(Cal.30 M.1881)
4 x 47 mm (anti-aérien)
20 x 37 mm (Cal.20 M.1885)
4 tubes lance-torpilles (350 mm)
150 mines
Aéronefs non
Rayon d’action miles à nœuds (300 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 201 hommes
Histoire
Constructeurs Forges et Chantiers de la Gironde à Lormont Drapeau de la France France
Commanditaire Marine française-Civil and Naval Ensign of France.svg
Période de service 1889-1921
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires démolis 3

La classe Troude est la seconde classe de croiseurs protégés construite par la marine française à la fin du XIXe siècle, après la classe Forbin.
Elle porte le nom du contre-amiral Amable Troude (1762-1824)

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Chantier naval Fin de carrière Photo
Troude 22 octobre 1888 Forges et Chantiers de la Gironde
Bordeaux
rayé des effectifs en 1907.
Cosmao Août 1889 Forges et Chantiers de la Gironde
Bordeaux
rayé des effectifs en 1922 Cosmao2-bougault.jpg
Lalande 21 mars 1889 Forges et Chantiers de la Gironde
Bordeaux
1912

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]