Classe Spahi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la mer
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et la mer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Classe Spahi
Image illustrative de l'article Classe Spahi
Le Mameluck
Caractéristiques techniques
Type contre-torpilleur
Longueur 67 m
Maître-bau 6,75 m
Tirant d'eau 3 m
Déplacement 475 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur (alternatives)
4 chaudières Normand, Du Temple ou Guyot
Puissance 7.500 cv (Spahi 9.000)
Vitesse 28 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Armement 6 canons de 65 mm
3 tubes lance-torpilles de 450 mm
Rayon d’action 1.200 miles à 10nœuds
(95 à 115 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 77-79
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française
Commanditaire Marine nationale française
Période de
construction
1908-1911
Période de service 1908-1930
Navires construits 7
Navires prévus 7
Navires perdus 1
Navires démolis 6
Précédent Classe Branlebas Classe Voltigeur Suivant

La Classe Spahi fut la septième classe de contre-torpilleurs construite pour la Marine nationale française entre 1908 et 1911. Elle fut réalisée sur différents chantiers navals français : Rochefort, Nantes, Bordeaux, Saint-Nazaire et La Seyne-sur-Mer.
Les sept navires furent utilisés durant la Première Guerre mondiale : Aspirant Herber, Carabinier, Enseigne Henry, Hussard, Lansquenet, Mameluck [1], Spahi[2].


Conception[modifier | modifier le code]

C'est la première classe de contre-torpilleurs de plus de 450 tonnes avec une machine à 4 chaudières.

Pertes[modifier | modifier le code]

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mameluck- site Pages14-18
  2. Spahi - site Pages14-18
  • Robert Gardiner, Roger Chesneau, Eugene Kolesnik : Conway's All the World's Fighting Ships (1860-1905) (ISBN 0 85177 133 5)
  • Roche, Jean-Michel (2005). "Classement par types". Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours 2, 1870 - 2006. Toulon: Roche (ISBN 978-2-9525917-0-6)

Sources[modifier | modifier le code]