Classe Orzeł

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orzeł.
Photographie d’un sous-marin de la classe Orzeł.

La classe Orzeł (Aigle en polonais) est une courte série de sous-marins modernes construits aux Pays-Bas pour la marine polonaise dans les années 1930. Ils devaient initialement être construits au Royaume-Uni, mais le prix proposé était trop élevé et l’Amirauté britannique déclara que la construction d’un sous-marin rapide allant à plus de 20 nœuds en surface était techniquement impossible[1].

Conception[modifier | modifier le code]

Sur quatre sous-marins commandés, deux sous-marins sont construits, l’ORP Orzeł et l’ORP Sęp. Ils sont conçus sur la base de la classe O-19 (en) néerlandaise, modifiée pour remplir le cahier des charges polonais, exigeant un navire multirôle pouvant être utilisé dans les eaux peu profondes de la mer Baltique ainsi qu’en haute mer. Au début de la Seconde Guerre mondiale, ils étaient les sous-marins les plus modernes à disposition des Alliés[réf. nécessaire].

Vue de profil d’un sous-marin de la classe Orzeł.

Historique[modifier | modifier le code]

ORP Orzeł[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ORP Orzeł (1939).

Le nom de baptême « Orzeł » signifie « aigle » en polonais.

ORP Sęp[modifier | modifier le code]

Le nom de baptême « Sęp » signifie « vautour (de l'Ancien monde) » en polonais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]