Classe N° 13 (chasseur de sous-marin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la Marine impériale japonaise
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et la Marine impériale japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Classe N° 13
Image illustrative de l'article Classe N° 13 (chasseur de sous-marin)
le chasseur N° 14
Caractéristiques techniques
Type Chasseur de sous-marin
Longueur 51 m
Maître-bau 6,7 m
Tirant d'eau 2,63/2,75 m
Déplacement 427/445 t (standard)
Propulsion 2 moteurs diesel Kampon
2 chaudières
Puissance 1600/1700 ch
Vitesse 16 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement Origine :

1944 :

Rayon d’action 2 000 miles nautiques à 14 nœuds ( tonnes de fuel)
Autres caractéristiques
Électronique 1 hydrophone
1 sonar
1 radar (1944)
Équipage 68/80
Histoire
A servi dans Naval Ensign of Japan.svg Marine impériale japonaise
Commanditaire Japon
Période de
construction
1939 - 1944
Période de service 1940-1956
Navires construits 49
Navires prévus 77
Navires annulés 28
Navires perdus 35
Navires démolis 14
Précédent Classe N° 4

La Classe N° 13 est une classe de chasseurs de sous-marin de la Marine impériale japonaise. Ces quarante neuf navires de lutte anti-sous-marine ont été construits entre 1939 et 1944
Ils sont répartis en trois sous-classes :

Contexte[modifier | modifier le code]

En 1938, l'Union soviétique renforce sa Flotte du Pacifique. La construction de la Classe N° 13 (projet K8) est décidée pour renforcer la présence japonaise dans l’Océan Pacifique.

Service[modifier | modifier le code]

Les unités[modifier | modifier le code]

Classe N° 13[modifier | modifier le code]

Classe N° 28[modifier | modifier le code]

Le N° 30

Classe N° 60[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]