Classe Meko 100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classe MEKO 100
Image illustrative de l'article Classe Meko 100
Le Magdeburg (F261)- Classe Braunschweig
Caractéristiques techniques
Type Patrouilleur/Corvette
Caractéristiques militaires
Aéronefs 1 hélicoptère
Autres caractéristiques
Électronique sonars et radars
Histoire
Constructeurs ThyssenKrupp Marine Systems
Boustead Naval Shipyard
A servi dans Drapeau de la Malaisie Malaisie
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Pologne Pologne
Période de
construction
2001- présent
Période de service 2008- présent

La Classe Meko 100 est une série de navires de guerre de la firme allemande Howaldtswerke-Deutsche Werft conceptrice du type MEKO développée pour différentes marines comme patrouilleur ou corvette.

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Meko 100 a été la suite de la série MEKO 200 développée pour plusieurs marines.
C'est une conception de Patrouilleurs extracôtiers ou de Corvettes qui peut être facilement adaptée à la demande du commanditaire en fonction de son armement et de ses missions.
Sa signature radar est aussi discrète que possible et sa consommation en carburant faible. Le contrôle des dommages à bord est fortement automatisé.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Type MEKO 100 RMN :

C'est une série de six patrouilleurs commandés par la Marine royale malaisienne. Le premier fut lancé en 2003, le dernier en 2010.

  • Type MEKO A-100 :

C'est une série de sept corvettes pour la Marine polonaise. Le premier navire de cette classe (ou Projet 621) portera le nom de Ślązak et sera livré en 2015. En raison de la crise économique, seuls deux navires sont actuellement commandés. Ils sont construits sur le chantier naval de Gdynia.

  • Korvette 130 :

C'est une série de cinq corvettes pour la Marine allemande qui prend le nom de classe Braunschweig .
Plus puissamment armés que les navires malaisiens, ils sont construits pour mener des actions de combat. Trois navires, le Braunschweig (F260), le Magdeburg (F261) et le Erfurt (F262) sont déjà en activité.

Service[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]