Classe M1938

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Classe M1938
Caractéristiques techniques
Type Dragueur de mines
Longueur 71 m
Maître-bau 9,2 m
Tirant d'eau 2,65 m
Déplacement 713 t (standard)
Port en lourd 908 t (pleine charge)
Propulsion 2 machines à vapeur
2 chaudières
Puissance 3200 ch
Vitesse 18 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 5 000 miles nautiques à 10 nœuds (155 tonnes de fuel)
Autres caractéristiques
Équipage 94
Histoire
A servi dans War ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Naval Ensign of the Soviet Union (1950-1991).svg Marine soviétique
Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Période de
construction
1939 - 1943
Période de service 1940-1945
Navires construits 12
Navires prévus 12
Navires perdus 4
Navires démolis 8

La classe M1938 est une deuxième série de dragueurs de mines construite pour la Kriegsmarine en remplacement des vieux navires issus de la Première Guerre mondiale.

Service[modifier | modifier le code]

Cette deuxième série de Type 35, est quasi identique à la première classe M1935. Le navire est légèrement plus long, plus lourd mais avec un armement et une puissance plus faible.
Ils ont aussi entrepris des missions d'escorte de convois en plus de leur mission initiale de guerre anti-sous-marine. Ils ont effectué des tâches de mouilleur de mines.
Toutefois, les navires furent aussi très coûteux et compliqués à construire. Les chaudières au mazout ont été un handicap lors de la pénurie de carburant dans les dernières années de la guerre.

Sur les 12 navires construits entre 1939 et 1943, 4 ont été perdus pendant la guerre. Sur les 8 survivants, deux ont été détruits en 1944 et 1945 et les six autres ont été transférés aux différentes marines alliées (1 au Royaume-Uni, 3 à l'Union soviétique et 2 à la France)

Les unités[modifier | modifier le code]

Les 12 navires ont été réalisés sur quatre chantiers navals différents :

M25 à M28

M29 à M32

  • Lübecker Maschinenbau Gesellschaft à Lübeck :

M33 et M34

M35 et M36

Marine française[modifier | modifier le code]

  • Meuse (M601) : dragueur océanique de type M35, ancien dragueur allemand M28 lancé le 29 juillet 1940 . Transféré à la Marine française il a servi de 1947 à 1957 au sein de la 20° DIDRA de Brest.
  • Bapaume : aviso-dragueur de type M35, ancien dragueur allemand M35 lancé le 9 novembre 1940. Transféré à la Marine française il a servi de 1947 à 1952 du port de Cherbourg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]