Classe Lütjens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la mer image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire, la mer et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Classe Lütjens
Image illustrative de l'article Classe Lütjens
Le Lütjens
Type 103
Caractéristiques techniques
Type destroyer lance-missiles
Longueur 133,2 m
Maître-bau 14,3 m
Tirant d'eau 6,1 m
Déplacement 4 720 tonnes
Propulsion 2 turbines à vapeur
4 chaudières
Puissance 70 000 ch
Vitesse 33 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 4 500 miles nautiques à 20 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 337
Histoire
Constructeurs Chantier naval Bath Iron Works Drapeau des États-Unis États-Unis
A servi dans =Naval Ensign of Germany.svg Deutsche Marine
Date début commande 1966
Période de
construction
1967 - 1969
Période de service 1969 - 2003
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires en activité 0
Navires préservés 1
Précédent Classe Hamburg

La classe Lütjens était la dernière de classe de destroyers de la Deutsche Marine.

Conception[modifier | modifier le code]

Elle était issue de la classe Charles F. Adams (en) une classe de destroyer lance-missile de l'US Navy. Quelques modifications avaient été apportées pour répondre aux exigences allemandes.

  • Système de communication selon les normes allemandes : avec un second mât placé sur l'entonnoir arrière . Un radar de surveillance aérienne a été placé sur l'arrière de ce mât.
  • Entonnoir de conception différente : nécessité d'un second mât recevant un radar. Les gaz d'échappement sont émis latéralement par deux tuyaux sur le côté gauche et droit de chacune entonnoir.
  • Nouvel emplacement pour l'antenne sonar.
  • Meilleur habitabilité pour les équipages.

Refonte[modifier | modifier le code]

En fin des années 1970, elle bénéficie d'un nouveau système de conduite de tir et de nouveaux missiles RIM-24 Tartar.
Dans les années 1980, elle reçoit de nouveaux ordinateurs de contrôle de tir et de nouveaux radars pour l'artillerie.
Dans les années 1990 elle reçoit deux nouveaux lanceurs RIM-116 Rolling Airframe Missile et des brouilleurs.

Service[modifier | modifier le code]

Le démantèlement de la classe Lütjens est réalisé en 2003. Le Mölder (D186) devient un navire-musée au Musée allemand de la marine à Wilhelmshaven.

Unités[modifier | modifier le code]

N° coque Nom Chantier Lancement Service effectif Fin de service Photo
D 185 Lütjens
Chantier naval Bath Iron Works à Bath Drapeau des États-Unis États-Unis retiré le Destroyer Lütjens (D185) underway in 1988.JPEG
D 186 Mölders
Chantier naval Bath Iron Works à Bath Drapeau des États-Unis États-Unis retiré le D186 Mölders Marinemuseum.JPG
D 187 Rommel
Chantier naval Bath Iron Works à Bath Drapeau des États-Unis États-Unis retiré le FGS Rommel D187 passing USS Iowa.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]