Classe Hatakaze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la mer image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire, la mer et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Classe Hatakaze
Image illustrative de l'article Classe Hatakaze
JDS Hatakaze (DDG-171)
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 150 m
Maître-bau 16,4 m
Tirant d'eau 4,8 m
Déplacement 4 600/4 700 tonnes (standard)
Propulsion • 2 turbines à gaz Rolls-Royce Olympus
• 2 turbines à gaz Kawasaki/Rolls-Royce Marine Spey SM1A
Puissance 72 000 ch
Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Aéronefs 1 hélico. Mitsubishi H-60
Autres caractéristiques
Équipage 260
Histoire
Constructeurs Mitsubishi Heavy Industries
A servi dans Pavillon de la force maritime d'auto-défense Force maritime d'autodéfense japonaise
Commanditaire Force maritime d'autodéfense japonaise
Période de
construction
1983 - 1988
Période de service 1986 - en service
Navires construits 2
Navires prévus 2
Navires en activité 2
Précédent Classe Tachikaze Classe Kongō Suivant

La classe Hatakaze est une classe de destroyers lance-missiles de la Force maritime d'autodéfense japonaise construite durant les années 1980.

Service[modifier | modifier le code]

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Hatakaze fut la première à recevoir comme propulseur des turbines à gaz.
Son système d'armement est une amélioration de celui de la classe Tachikaze.

Les bâtiments[modifier | modifier le code]

N° coque Nom Lancement Service effectif Chantier Port d'attache Photo
DDG-171
JDS Hatakaze Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Yokosuka US Navy 101206-N-2562W-013 The Japan Maritime Self-Defense ship JS Hatakaze (DDG 171) is participating in exercise Keen Sword 2011.jpg
DDG-172
JDS Shimakaze Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Maizuru JS Shimakaze at SDF Fleet Review 2006 a.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]