Classe Forbin (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Forbin (frégate).
Classe Forbin
Image illustrative de l'article Classe Forbin (croiseur)
croiseur français de type Forbin
Caractéristiques techniques
Type croiseur protégé
Longueur 95 m
Maître-bau 9 m
Tirant d'eau 5.23 m
Déplacement 1.935 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur (6 chaudières) et voile quatre-mâts
Puissance 5.700 cv
Vitesse 20 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage pont = 40 mm
Armement = 4 X 140 mm (cal.30 M1881)
3 x 47 mm (anti-aérien)
4 x 37 mm
4 tubes lance-torpilles (355 mm)
150 mines
Aéronefs non
Rayon d’action miles à nœuds (300 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 199 hommes
Histoire
Constructeurs Drapeau de la France France
Commanditaire Marine française
Période de service 1889 - 1921
Navires construits 3
Navires prévus 3
Navires démolis 3

La classe Forbin est la première classe de croiseurs protégés construite par la Marine nationale française. Elle porte le nom de Claude de Forbin (1656-1733), marin français du Grand Siècle.

Conception[modifier | modifier le code]

Les trois unités de cette classe sont des croiseurs-éclaireurs légers de 3e classe, ayant un faible poids de déplacement leur permettant une vitesse de 20 nœuds. Ils bénéficient encore de la double propulsion machine à vapeur et voile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Chantier naval Fin de carrière Photo
Forbin 14 janvier 1888 Ateliers de la Loire Rochefort désarmé le 27 novembre 1913 (reconverti en charbonnière) Forbin-Bougault.jpg
Coëtlogon Décembre 1888 Société transatlantique 1906
Surcouf 9 octobre 1889 Cherbourg retiré le 4 avril 1921

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]