Classe Dupleix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupleix.
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire image illustrant la France
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire, le domaine militaire et la France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dupleix
Image illustrative de l'article Classe Dupleix
Le Kleber

Type croiseur cuirassé
Histoire
A servi dans Marine française
Chantier naval Rochefort Drapeau de la France France
Quille posée Novembre 1897
Lancement
Armé 1903
Statut retiré en
Équipage
Équipage 531
Caractéristiques techniques
Longueur 130 mètres
Maître-bau 17.87 mètres
Tirant d'eau 7.40 mètres
Déplacement 7.700 tonnes
Propulsion 3 machines à vapeur (24 chaudières Belleville) (4 cheminées)
Puissance 17.000 cv
Vitesse 21 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 8 x 164 mm
4 x 100 mm, 10 mitrailleuses
2 lance-torpilles

Le croiseur cuirassé Dupleix fut le premier de la classe Dupleix dans la marine française.


Classe Dupleix[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Service effectif Fin de carrière Photo

Dupleix

1900 1903 démantelé en 1922 Dupleix-Marius Bar.jpg
Desaix 1901 1904 démantelé en 1927
Kléber 1903 1904 coulé le 27 juin 1917 Kléber-Marius Bar-img 3140.jpg

Carrière du Dupleix[modifier | modifier le code]

Il porte le nom de Joseph François Dupleix.
Il fait ses essais à Cherbourg. De 1905 à 1910 le Dupleix est mis en réserve. Puis il est envoyé en Extrême-Orient dans la division navale du contre-amiral Marie De la Croix de Castries.
En 1914, il fait partie de l'escadre de l'amiral Jerram à Hong Kong. Cette même année il arraisonne des navires de commerce allemands comme le Senegambia et le cargo Ferdinand Laeisz. Puis il rentre à Toulon. Il participe au bombardement de Bodrum en mai 1915.
En 1916, il subit des réparations à Lorient et part pour la protection du canal de Suez.

Il est mis en réserve à Dakar le 15 octobre 1917. Il rentre à Brest pour être désarmé, puis rayé du service actif en 1919.
De 1920 à 1922 il est basé à Landévennec avant d'être démantelé à Brest en 1923.

Les autres bâtiments ayant porté le même nom[modifier | modifier le code]

  • Dupleix, une frégate anti-sous-marine de la marine nationale française
  • Dupleix, un ancien paquebot français lancé en 1862
  • Dupleix, un ancien paquebot français lancé en 1897

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

sources: Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome I et II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005.[1]