Classe Dreadnought

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classe Dreadnought
Image illustrative de l'article Classe Dreadnought
Dessin d'artiste d'un Dreadnought
Caractéristiques techniques
Type SNLE
Longueur 152,9 m[1]
Déplacement 17 200 t[1]
Propulsion Propulsion nucléaire Rolls-Royce PWR (en)
Caractéristiques militaires
Armement 12 tubes de lancement pour missiles balistiques intercontinentaux Trident 2 D-5[1]
Rayon d’action illimité
Autres caractéristiques
Électronique Sonar 2076 Thales
Équipage 130[1]
Histoire
Constructeurs BAE Systems Submarines, Barrow-in-Furness
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commanditaire Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Date début commande 2016
Période de
construction
2016
Navires construits 1 (en cours)
Navires prévus 4

La classe Dreadnought, est une classe de quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de la Royal Navy en cours de construction par BAE Systems Submarines à Barrow-in-Furness. Ces derniers doivent remplacer les sous-marins de la classe Vanguard. Le premier sous-marin de la classe doit entrer en service en 2028.

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Dreadnought est conçue pour remplacer les sous-marins de la classe Vanguard qui sont depuis 1998 l'unique vecteur de l'arsenal nucléaire du Royaume-Uni. La construction du premier sous-marin de la classe par BAE Systems Submarines a commencé le à Barrow-in-Furness[1]. Le coût global du programme Successor[n. 1] est estimé à 49 milliards d’euros pour les quatre sous-marins prévus de la classe[2] ; le premier navire doit entrer en service à la fin de la décennie 2020[1]. Le , le nom du premier sous-marin de la classe est annoncé, HMS Dreadnought[3]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les dimensions de cette nouvelle classe se rapprochent de celles des SNLE américains de la classe Ohio. Ils mesurent 152,9 m de long pour un déplacement en plongée de 17 200 t. Ils seront armés par un équipage de 130 sous-mariniers et disposeront de 12 tubes de lancement pour missiles balistiques intercontinentaux Trident 2 D-5 contre 16 pour les deux classes précédentes de SNLE britanniques[1].

Infographie présentée en 2016.

Service[modifier | modifier le code]

Liste des bâtiments[modifier | modifier le code]

Nom Numéro Image Chantier Quille Lancement Mise en service Destin
HMS Dreadnought[2] S32 BAE Systems Submarines (prévision)
HMS Valiant[4] S33 BAE Systems Submarines
HMS Warspite[4] S34 BAE Systems Submarines
HMS King George VI[5] S35 BAE Systems Submarines

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Successor est le nom du programme qui a conduit au développement d'une classe de SNLE chargée de remplacer la classe Vanguard.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles[modifier | modifier le code]

  • (fr) Vincent Groizeleau, « Le Royaume-Uni lance la construction d’un SNLE de plus de 17.000 tonnes », Mer & Marine,‎ (lire en ligne, consulté le ). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (fr) Vincent Groizeleau, « Le nouveau SNLE britannique baptisé Dreadnought », Mer & Marine,‎ (lire en ligne, consulté le ). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (fr) Vincent Groizeleau, « L’un des futurs SNLE britanniques sera nommé Warspite », Mer & Marine,‎ (lire en ligne, consulté le ). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) George Allison, « New nuclear missile submarine to be named HMS King George VI », UK Defense Journal,‎ (lire en ligne, consulté le ). Document utilisé pour la rédaction de l’article

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) National Audit Office (United Kingdom), The United Kingdom’s Future Nuclear Deterrent Capability, Stationery Office Books, , 34 p. (ISBN 978-0102954364, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]