Classe Dardo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dardo.

Classe Dardo
Image illustrative de l’article Classe Dardo
Le destroyer Freccia.
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 96,15 m
Maître-bau 9,75 m
Tirant d'eau 3,15 m
Déplacement 1 224 tonnes (standard)
Port en lourd 2 150 tonnes (pleine charge)
Propulsion 2 turbines à vapeur à engrenages Parsons
3 chaudières
2 hélices
Puissance 44 000 ch
Vitesse 38 nœuds (70 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons antiaériens jumelés de 120 mm
2 canons simples "pom-pom" de 40 mm
4 mitrailleuses de 13,2 mm
2 triples tubes lance-torpilles de 533 mm
2 lanceurs pour 54 mines
Rayon d’action 4 600 milles nautiques à 12 nœuds (22 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 185 officiers et matelots
Histoire
A servi dans Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Regia Marina
Flag of Greece.svg Marine hellénique
Période de
construction
1929 - 1933
Période de service 1931 - 1946
Navires construits 8
Navires perdus 6
Navires démolis 2

La classe Dardo est une classe de destroyers construit pour la Regia Marina dans les années 1930.

Il s'agissait essentiellement d'une version agrandie des premiers destroyers de la classe Turbine. Quatre navires modifiés furent construits et livrés en 1933 pour la Grèce.

Navires de la classe[modifier | modifier le code]

Marine Italienne[modifier | modifier le code]

Construit par le cantieri navali Odero, Sestri Ponente,
lancement le 6 septembre 1930 – mise en service le 25 janvier 1932
Capturé par les Allemands et renommé TA31. Sabordé le 24 avril 1945.
Construit par CT Riva Trigoso, Gênes
lancement le 3 août 1930 – mise en service le 21 octobre 1931
Coulé le 8 août 1943 au large de Gênes par des bombardements.
Construit par CT Riva Trigoso, Gênes,
lancement le 17 janvier 1932 – mise en service le 10 mai 1932
Coulé par une mine le 3 février 1943 avec la perte de 170 hommes, 39 survivants.
Construit par Odero, Sestri Ponente,
lancement le 26 mars 1931 – mise en service le 6 février 1932
Éperonné et coulé par le sous-marin HMS Odin le 14 juin 1940. Échoué le 21 juin 1942 près du cap Bon et torpillé par le sous-marin britannique HMS Turbulent.

Marine Grecque[modifier | modifier le code]

La marine grecque commanda quatre destroyers à l'Italie en 1929 de conception similaire à la classe Kondouriotis. La principale différence avec les navires italiens était la substitution de quatre canons simples de 120 mm (modèle Ansaldo 1926) pour les tourelles doubles utilisées dans les navires de la marine italienne.

Construit par Odero, Sestri Ponente, 
lancement le 21 octobre 1931 – mise en service en novembre 1932
Coulé par l'aviation allemande le 22 avril 1941.
Construit par Odero, Sestri Ponente, 
mise en service en mai 1933
Retiré du service en 1946, ferraillé en 1947.
Construit par Odero, Sestri Ponente, 
mise en service en mai 1933
Coulé par l'aviation allemande le 20 avril 1941.
Construit par Odero, Sestri Ponente, 
lancement le 29 août 1931 – mise en service en novembre 1932
Retiré du service et ferraillé en 1946.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • MJ Whitley, Destroyers of World War 2, Cassell Publishing, (ISBN 1-85409-521-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]