Classe Bogue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Bogue
Image illustrative de l'article Classe Bogue
L'USS Bogue le 20 juin 1943.
Caractéristiques techniques
Type Porte-avions d'escorte
Longueur 151,1 m[1]
Maître-bau 34 m
Tirant d'eau 7,09 m
Déplacement 9 393 t
Port en lourd 13 891 t
Propulsion 1 arbre
2 turbines Allis-Chalmers
2 chaudières Foster Wheeler
Puissance 8 500 ch
Vitesse 16,5 nœuds (31 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 canons de 5 pouces[2]
10 canons de 20 mm
Aéronefs 28 avions
Rayon d’action 26 300 milles marins (48 700 km) à 15 nœuds (28 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage 890 hommes
Histoire
Constructeurs Seattle-Tacoma Shipbuilding (en)
Ingalls Shipbuilding
Western Pipe and Steel (en)
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Période de
construction
1941 - 1944
Période de service 1942 - 1955
Navires construits 45
Navires perdus 1
Navires démolis 44
Précédent Classe Long Island Classe Sangamon Suivant

La classe Bogue est une classe de porte-avions d'escorte construite pour l'United States Navy durant la Seconde Guerre mondiale. 45 navires sont construits en deux tranches de 21 et 24 unités : 11 entrent en service dans l'US Navy, et 34 sont prêtés à la Royal Navy dans le cadre du programme Lend-Lease sous les noms de classes Attacker et Ruler.

Conception[modifier | modifier le code]

Unités de la classe[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Classe Attacker et Classe Ruler.

Deux groupes de porte-avions sont produits. Onze des 21 navires des du premier groupe sont prêtés à la Royal Navy sous le nom de classe Attacker, ainsi que 33 des 34 navires du second groupe sous le nom de classe Ruler. Ce sont donc onze navires en tout qui servent dans l'United States Navy durant la Seconde Guerre mondiale.

Classe Bogue de l'United States Navy[3]
Nom Quille Lancement Armement Chantier Destin
Bogue 1er octobre 1941 15 janvier 1942 26 septembre 1942 Seattle-Tacoma Shipbuilding (en) Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.
Card 27 octobre 1941 21 février 1942 8 novembre 1942 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, en transport d'avions en 1959, rayé des listes en septembre 1970.
Copahee 18 juin 1941 21 octobre 1941 15 juin 1942 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.
Core 2 janvier 1942 15 mai 1942 10 décembre 1942 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, en transport d'avions en 1959, rayé des listes en septembre 1970.
Nassau 27 novembre 1941 4 avril 1942 20 août 1942 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.
Altamaha 19 décembre 1941 22 mai 1942 15 septembre 1942 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.
Barnes 19 janvier 1942 22 mai 1942 20 février 1943 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.
Block Island 19 janvier 1942 6 juin 1942 8 mars 1943 Coulé le 29 mai 1944 au large des îles Canaries par l'Unterseeboot 549.
Breton 25 février 1942 27 juin 1942 12 avril 1943 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, en transport d'avions en 1959, rayé des listes en août 1971.
Croatan 15 avril 1942 3 août 1942 28 avril 1943 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, en transport d'avions en 1959, rayé des listes en septembre 1970.
Prince William 19 mai 1942 23 août 1942 9 avril 1943 Transformé en porte-hélicoptères en juin 1955, rayé des listes en mars 1959.

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946),‎ 1980 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]