Classe Atago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Atago
Image illustrative de l'article Classe Atago
JDS Atago
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 170 m
Maître-bau 21 m
Tirant d'eau 6,2 m
Déplacement 7 700 tonnes (standard)
Propulsion 4 turbines à gaz Ishikawajima Harima LM-2500
turbines à gaz Kawasaki/Rolls-Royce Spey SM1C
Puissance 100 000 ch
Vitesse 30 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
Aéronefs 1 hélicoptère Mitsubishi H-60.
Rayon d’action 4.500milles nautiques à 20 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 300
Histoire
Constructeurs Mitsubishi Heavy Industries
A servi dans Pavillon de la force maritime d'auto-défense Force maritime d'autodéfense japonaise
Commanditaire Force maritime d'autodéfense japonaise
Période de
construction
2004 - 2008
Période de service 2007 - en activité
Navires construits 2
Navires prévus 4
Navires en activité 2

La classe Atago est une classe de destroyers lance-missiles de la Force maritime d'autodéfense japonaise construite par Mitsubishi Heavy Industries.

Service[modifier | modifier le code]

Deux navires ont été construits dans les années 2000. En novembre 2014, deux nouveaux destroyers de cette classe aux capacités antimissiles balistiques améliorées sont demandés lors de la proposition du budget de la défense 2015, pour une entrée en service en 2020 et 2021[1] avec comme objectif d’étendre la flotte de navires ayant une capacité Aegis antimissile à huit[2].

Conception[modifier | modifier le code]

Les deux destroyers lance-missiles en service en 2013 sont une version améliorée de la classe Kongō. Cette classe bénéficie des avancées techniques de la classe Arleigh Burke de l’US Navy qui est équipée du système de combat Aegis. La version que les 3e et 4e navires utiliseront seront le Aegis MK7 et le système de lutte anti-sous-marin AN/SQQ-89 (en)(V).

Ils possèdent tous un pont d'envol arrière, avec hangar fermé, pour embarquer un hélicoptère de lutte anti-sous-marine Mitsubishi SH60. Ils disposent de 96 cellules dans deux système de lancement vertical Mark 41 Vertical Launching System permettant un panachage de missile sol-air et d'antimissiles.

Les bâtiments[modifier | modifier le code]

N° coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Port d'attache Photo
DDG-177
JDS Atago Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Maizuru
US Navy 100730-N-8539M-219 The Japan Maritime Self-Defense Force guided-missile destroyer JS Atago (DDG 177) returns to Joint Base Pearl Harbor-Hickam after participating in Rim of the Pacific (RIMPAC) 2010 exercises.jpg
DDG-178
JS Ashigara Mitsubishi Heavy Industries
Nagasaki
Sasebo
US Navy 081103-N-9758L-016 The Japan Maritime Self Defense Force guided-missile destroyer JS Ashigara (DDG-178) passes the USS Arizona Memorial as she makes her way pier side to Naval Station Pearl Harbor.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]