Classe Arktika

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L’Arktika, 1er navire de la classe
Le Yamal

La classe Arktika est une classe de brise-glace à propulsion nucléaire soviétique (et désormais russe) construit par les Baltiysky Zavod de Saint-Pétersbourg.

Tous les navires appartiennent au gouvernement mais sont utilisés par l'opérateur Murmansk Shipping Company (MSCO) de Mourmansk. Ils sont tous équipés de deux moteurs atomiques OK-150. La majorité des navires nucléaires civils construit par le pays sont de cette classe.

Les navires à propulsion nucléaire de cette classe sont des navires auxiliaires équipés de deux réacteurs nucléaires et représentant un tirant d’eau équivalent à la moitié d'un porte-avion[1].

Navires de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Retrait du service
Arktika 1975 2008
Sibir 1977 1992
Rossiya 1985 juin 2013
Sovetski Soyouz 1989
Yamal 1992
50 Let Pobedy 2007 construit comme le Ural

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le brise-glace nucléaire « Union soviétique » reprend du service, Russia Beyond The Headlines.