Classe Ada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Classe Ada
Caractéristiques techniques
Type Corvettes, Frégates
Longueur 99 mètres
Maître-bau 14,4 mètres
Tirant d'eau 3,75 mètres
Déplacement 2 200 tonnes
Propulsion 2 turbines à gaz ; 2 moteurs Diesel entraînant 2 lignes d'arbre
Puissance Total 30 MW
Vitesse 29 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 8 missiles antinavire Boeing Integrated Defense Systems AGM-84 Harpoon ; 1 lanceur Mk.49 Mod.3 pour 21 missiles surface-air Raytheon RIM-116 Rolling Airframe Missile Block 1A ; 1 lanceur vertical pour missile surface-air Raytheon RIM-162 ESSM (TF-2000) ; 1 canon rétractable de 76 mm ; 2 lanceurs triples pour torpilles Type 46 ; 2 mitrailleuses de 12,7 mm Aselsan
Aéronefs 1 Sikorsky SH-60 Seahawk stocké en hangar
Rayon d’action 3 500 miles à 15 nœuds
Autres caractéristiques
Électronique 1 radar naval tridimensionnel de veille air et surface Thales Smart-S Mk2
1 système de combat Haselsan GENESIS (Gemi Entegre Savaş İdare Sistemi)
1 radar bande X
1 radar de navigation Haselsan EPKIS
1 conduite de tir optronique
1 sonar
Équipage 93 officiers, officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
Histoire
A servi dans Flag of Turkey.svg Marine turque
Période de
construction
(Heybeliada)[1]

La classe Ada est une classe turque de corvettes lance-missiles, multirôles et furtives, construite par et pour la Marine turque. Livrée à partir de 2011, la classe Ada comprend 12 corvettes. La classe Ada constitue le premier programme sous propriété intellectuelle turque de navires de guerre de grand tonnage.

Historique[modifier | modifier le code]

Le programme Milgem (acronyme du turc de MILli GEMi : « Navire national ») est officiellement lancé en 1996 avec l'offre par 8 constructeurs de 6 pays différents de pas moins de 24 types de bâtiments. Il est alors envisagé la construction sous transfert de technologie de MEKO-100 de TKMS. À la fin 1999. Le sous-secrétariat d'état turc à l'industrie de la défense (SSM) lance un appel d'offres pour la commande de 12 frégates de lutte antiaérienne, dénommée classe TF-2000. La commission de 3 bâtiments de classe Oliver Hazard Perry réduit les besoins à 8, puis 6, puis 4 frégates. Au début des années 2000, il est finalement décidé que les 12 bâtiments seraient construits localement.


Exportation[modifier | modifier le code]

Un protocole a été signé avec l'Indonésie pour la vente de 2 Milgem et la modernisation de la flotte militaire de l'Indonésie pour un coût de 2 milliards $[2].

Plusieurs autres pays sont intéressés par le Milgem, dont :

Navires[modifier | modifier le code]

Classe Ada[modifier | modifier le code]


Nom/Pennant Nom Constructeur Pose de la quille Lancée Réceptionnée Situation
TCG F-511 Heybeliada Commandement des chantiers navals militaires d'Istanbul 22 janvier 2007 27 sept. 2008 27 sept. 2011 En service actif au sein de la Marine turque
TCG F-512 Büyükada Commandement des chantiers navals militaires d'Istanbul 27 sept. 2008 27 sept. 2011 27 sept. 2013 En service actif au sein de la Marine turque
TCG F-513 Burgazada Commandement des chantiers navals militaires d'Istanbul 27 sept. 2013 18 juin 2016 - Tests d'acceptation en cours

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références et notes[modifier | modifier le code]