Classe à horaires aménagés en musique, danse ou théâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une classe à horaires aménagés en musique (CHAM), danse (CHAD) ou théâtre (CHAT) est, en France, une classe d'enseignement général du niveau élémentaire ou secondaire dans laquelle sont regroupés les élèves qui suivent pendant le temps scolaire un enseignement spécialisé d'éducation musicale, instrumental, chorégraphique ou théâtral en conservatoire.

Organisées dans les écoles élémentaires ou les collèges associés aux conservatoires géographiquement proches, ces classes permettent aux élèves d'approfondir leurs connaissances musicales tout en poursuivant leur scolarité normale. Cette organisation entraîne un allègement des horaires de certaines matières, au choix de l'établissement, aucune matière ne pouvant être totalement supprimée. Suivant les années et la dominante (vocale ou instrumentale), la pratique musicale hebdomadaire varie de trois à six heures trente.

L'admission se fait sur dossier des résultats scolaires antérieurs et acceptation par le conservatoire après évaluation du niveau de l'élève en éducation musicale et en instrument, ou en danse le cas échéant. Elle peut donner lieu à une dérogation géographique.

Concrètement, les Classes à Horaires Aménagées artistiques débutent le plus tôt en CE1[1] et se terminent en classe de 3e. Pour les élèves danseurs, le conservatoire peut alors délivrer un diplôme correspondant à l'entrée en 3e cycle (BEC).

À l'issue du collège, cet enseignement peut se poursuivre dans les lycées où sont organisées des sections à horaires aménagés musique conduisant au Baccalauréat techniques de la musique et de la danse (TMD) ou encore dans des lycées proposant des classes dites « mi-temps » permettant aux lycéens musiciens ou sportifs présentant une pratique importante, de poursuivre leurs études dans une filière générale (scientifique ou littéraire) sans pour autant délaisser leurs pratiques musicales/sportives.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rosana Orihuela, « La Maîtrise de Caen lance sa campagne de recrutement », Tendance Ouest,‎ (lire en ligne)