Clash Royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Clash Royale
Clash Royale Logo.PNG
Logo du jeu.

Développeur
Éditeur

Date de sortie
Genre
Mode de jeu
1v1 et 2v2
Plate-forme
iOS (iOS 9 minimum), Android

Langue
Version

IOS: 3.2729.1

Android: 3.2731.0

Évaluation
PEGI 7 - Tout public
Site web

Clash Royale est un jeu vidéo développé et édité par Supercell, sorti en France le sur iOS et Android. Il s'agit d'un jeu se basant sur des duels multijoueurs temps réel et mêlant des éléments de tower defense et MOBA, avec un système de cartes à collectionner. Il est inspiré de l'univers du jeu Clash of Clans du même développeur sorti le 2 août 2012.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le jeu se base sur une succession de duels multijoueur en temps réel. Chaque joueur prépare un ou plusieurs deck de 8 cartes chacune sur le choix de plus de 100 cartes, qu'il sélectionne et peut modifier entre chaque partie. Lors d'un match, seules les 8 cartes du deck sélectionné peuvent être jouées grâce à de l'élixir généré au fil du match (1 élixir toutes les 4 secondes les deux premières minutes, puis 2 élixirs la troisième et dernière minute du temps réglementaire ainsi que la première minute de la "mort subite" (si elle a lieu), et enfin 3 élixirs toutes les 4 secondes durant la seconde (et dernière) minute de cette mort subite). On ne peut générer que 10 élixirs à la fois.[1].

Le but du jeu est de détruire les tours adverse en premier dans le temps imparti. La partie est gagnée immédiatement par un joueur lorsqu'il détruit la tour du roi adverse, ou bien à la fin du temps de jeu par le joueur ayant détruit le plus de tours. En cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, une prolongation (de 60 ou 180 secondes selon les modes de jeu) en mort-subite permet de départager les joueurs. Si les joueurs ne sont toujours pas départagés, le dernier recours est le « tie-breaker » où les points de vie des tours baissent jusqu'au moment où la tour la plus basse en points de vie après les 5 minutes de combat[2] tombe et provoque la victoire de l'adversaire[1]. Le score final du match reflète le nombre de tours détruites par chacun des adversaires. Si le même nombres de tours sont détruite à la fin du tie-breaker alors la partie se soldera par une égalité.

En cas de victoire, le joueur obtient des trophées pour améliorer son classement ; des coffres de cartes à collectionner pour améliorer les cartes de son jeu ; de l'or pour acheter des cartes ou améliorer ses cartes. Le contenu des coffres en or et en cartes augmente en fonction de l'arène ; ainsi que le nombre de pièces d’or de la victoire (5 pièces d'or pour la première arène et jusqu'à 48 pièces d'or pour la dernière)[3][réf. obsolète]. Au contraire, le joueur perd des trophées en cas de défaite.

Il y a 15 arènes (la première débute à 0 trophées et la dernière à 5000 trophées) et 10 ligues (la première débute à 5000 trophées et la dernière à 8000 trophées) accessibles en fonction du nombre de trophées possédés. L'arène 15 correspond au début des ligues. Chaque arène permet de débloquer de nouvelles cartes qui pourront être trouvées dans les prochains coffres.

Le système de classement se base sur les trophées des joueurs, ceux-ci sont répartis par niveaux dans des arènes et dans des ligues. Les parties sont équilibrées par un algorithme de matchmaking qui sélectionne des joueurs avec un nombre de trophées proches.

Chaque joueur a aussi un niveau d'expérience, qui augmente avec les améliorations et les dons de cartes. La progression au fil des niveaux est de plus en plus lente. Le niveau d'expérience maximum est de 14 et quand ce niveau est atteint vous débloquerez les champions des cartes "surpuissante" dotée chacune d'une capacité spéciale propre à la carte.

Modes de jeu alternatifs[modifier | modifier le code]

Le mode 2c2 est un type de combat qui se joue à deux contre deux. Le coéquipier peut être soit un ami, soit un membre du clan, soit un joueur aléatoire. Ce mode de jeu n'impacte pas les trophées des participants (les trophées ne sont ni gagnés ni perdus), mais des coffres peuvent être obtenus en cas de victoire, ainsi que de l'or et des couronnes pour les coffres à couronnes. À la fin d'un combat 2c2 avec un joueur aléatoire, il est possible d'ajouter le coéquipier en ami sur le jeu. En mode amical, le 2c2 peut être organisé entre 4 joueurs du même clan[4].

Le mode "Touchdown" est apparu dans le jeu lors de sa mise à jour d'octobre 2017. Il est apparu plus tard en défi[réf. nécessaire]. Le but est d'emmener une de ses troupes dans le camp adverse. Le terrain n'a ni tours ni de rivières, il y a juste 2 camps: un camp allié à protéger et un camp adverse, où il faut y emmener ses troupes. La première troupe qui arrive dans le camp adverse fait un Touchdown. Le combat est en trois manches gagnantes avec une durée limitée[5].

Le mode "Miroir" est un mode apparu le 17 octobre 2017 et disponible uniquement en défi ou en combat amical. Les deux joueurs reçoivent le même deck, qui contiendra la carte « miroir ». Le combat se déroule ensuite comme un combat classique.

Les modes "Double" et "Triple élixir" sont parfois disponibles, influant sur la vitesse de chargement de la jauge d'élixir des joueurs. Il y a aussi un mode de jeu créé par le joueur Legendaray qui est en x7 élixir, donc très rapide. Il existe aussi une variante nommée « accélération », où la vitesse de chargement de la jauge d'élixir augmente tout au long de la partie.

Le mode "Tirage" est un mode qui revient régulièrement et qui est disponible en défi ou en guerre des clans. Le principe est simple : chaque joueur choisit quatre cartes et en donne quatre à son adversaire. Le combat se déroule ensuite comme un combat classique.

Le mode "Capture d'élixir" est un mode où les joueurs peuvent gagner de l'élixir en détruisant un réservoir d'élixir contenant 2 unités d'élixir ou en récupérant une unité d'élixir sur chaque pont.

Le mode "Capture du Dragon" est un mode où les joueurs détruisent un œuf de dragon pour gagner un dragon (dragon de l'enfer, bébé-dragon ou électro-dragon).

Les modes "Bal des Sapeurs", "Parade Fantomatique" et "Ruée Bûcheronne", etc... sont des modes où les troupes spécifiques apparaissent en continu sur le terrain dans les deux camps. Plus la partie évolue, plus le nombre de troupes invoquées augmente.

Le mode "Enragé" est un mode où les troupes ainsi que les tours sont « enragées » (puissance d'attaque augmentée) pendant toute la partie.

Le mode "Défi du Mégadeck" se joue comme une partie simple sauf que le deck comporte 18 cartes (au lieu de 8)

Le mode "Méga Touchdown" vous donne la possibilité de jouer au Touchdown avec un deck composé de 18 cartes (au lieu de 8).

Le mode "Braquage" est un mode de jeu à 8 cartes, mais dont l'arène est composée non pas de 2 tours de princesses et d'une tour du roi mais d'un seul et unique coffre dans chaque camp que l'adversaire doit détruire pour gagner plus d'argent que dans des combats normaux.


Coffres[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs types de coffres permettant d'obtenir de l'or, des gemmes ainsi que des cartes de combat[6].

Les coffres sont gagnés de différentes façons : après une victoire, après un tournoi, en récompense à un défi ou à une quête, à la fin d’une saison de guerre de clans ou encore dans la boutique. Les coffres s'ouvrent après un délai de 3 à 24 heures à moins d'utiliser des gemmes ou des clés pour les ouvrir instantanément. Dans un coffre, le nombre de cartes varie selon le type et la rareté de celui-ci ainsi que l'arène dans laquelle le joueur l'a acquis. Lors de ses victoires en arène 1v1 ou fiesta, le joueur gagne ses coffres selon un cycle répété de 480 coffres. Il y a : coffre en argent, coffre en or, coffre foudre, méga coffre foudre, coffre magique, coffre géant, coffre gratuit (coffre en bois), coffre chance et coffre du roi (coffre légendaire du roi à partir de l'arène royale (arène 7)).

Défis[modifier | modifier le code]

Le défi est un mode de jeu proposé aux joueurs de niveau de tour du roi supérieur ou égal à 8 : la 1ère participation est gratuite mais si besoin est, le joueur peut recommencer pour un coût de 10 à 100 gemmes en fonction du niveau des récompenses à gagner. Le but est d'atteindre le dernier palier du défi. Généralement, 12 paliers composent un défi. En cas de victoire, le joueur passe au palier suivant ; en cas de défaite, il peut retenter un combat au même palier. Chaque palier accorde de l'or et des cartes supplémentaires , selon des taux qui augmentent à chaque progression de palier. Trois défaites signifient que le défi est terminé ou que le joueur doit payer des gemmes pour continuer.

Lorsqu'un joueur joue en défi, il ne joue pas pour des trophées. Le jeu propose des défis basiques qui sont les "défis classiques" et les "super-défis"[7] (jouables n'importe quand, avec des récompenses d'or et de cartes fixes).

Règles des défis classiques et super-défis :

Tour du roi :

niveau 11

Niveaux de cartes :

niveau 11 (13 avec la carte du miroir)

Victoire / Élimination :

12 victoires / 3 défaites selon la première des 2 éventualités.

Certains défis spéciaux proposent des modes de jeux différents et des récompenses instantanées, uniques et récupérables à un palier précis. Par exemple, 3000 pièces d'or pour le palier des 3 victoires, un coffre magique pour le palier des 6 victoires, etc.

Lorsqu'une nouvelle carte apparaît, un défi au nom de la carte est créé. Si on débloque la carte en question durant la saison où elle sort, elle est boostée au niveau de votre tour du roi pour la saison, puis revient à son niveau normal.

Clans[modifier | modifier le code]

Les Clans sont des groupes de 50 joueurs maximum, permettant les demandes et dons de cartes mais encore, les échanges de cartes avec les jetons d’échanges, la communication par chat et la participation à "la guerre des clans".
Le chef et ses adjoints peuvent fixer un seuil de trophées minimum pour pouvoir entrer dans le clan.

Demande de cartes[modifier | modifier le code]

Les joueurs peuvent demander des cartes toutes les 7 heures (commune, rare et, le dimanche, une fois une carte épique). Le nombre de carte que l'on peut réclamer varie selon l'arène. Avec un nombre de gemmes allant de 1 à 42, on peut refaire une demande de cartes plutôt que d'attendre. En revanche, le nombre de dons que l'on peut effectuer par jour est de 360 par session de 24h pour les joueurs évoluant à partir de l'arène 10 (3000 trophées)[réf. souhaitée].

Jetons d'échanges[modifier | modifier le code]

Depuis la mise à jour du 5 septembre 2018, les joueurs peuvent utiliser des jetons d'échanges (récupérés comme récompense ou achetés en magasin) pour réaliser des échanges de cartes d'une même rareté (y compris légendaire) : un joueur dépense un jeton pour "créer l'échange". Il renseigne un choix de cartes qu'il est prêt à donner et la carte qu'il souhaite recevoir. N'importe quel joueur remplissant les conditions requises (posséder le nombre d'unités requis de la carte à donner, avoir dans sa propre collection la carte à recevoir et un jeton de même rareté) peut accepter l'échange. Le joueur initiateur peut annuler sa proposition de transaction si celle-ci n'a pas encore été réalisée. Il récupère alors le nombre de cartes qu'il avait fourni pour l'échange ainsi que son jeton. Il existe 4 types de jetons correspondant aux 4 types de rareté des cartes. Le jeton utilisé doit avoir la même rareté que les cartes de l'échange. Le nombre de jetons en réserve est plafonné à 10 par rareté. Le nombre de cartes communes pouvant être échangées est de 250 par transaction, celui de cartes rares est de 50, celui de cartes épiques est de 10 et celui de cartes légendaires est de 1. Ces nombres sont fixes et ne peuvent être modifiés par les joueurs. Ils sont en outre valables quelle que soit l'arène des joueurs impliqués dans l'échange. Un joueur arène 1 peut donc très bien commercer avec un joueur arène 12, pour peu qu'ils remplissent les conditions préalablement citées[8].

Combats amicaux[modifier | modifier le code]

Dans l'onglet "Social", les joueurs peuvent s'affronter dans des combats amicaux 1c1 ou 2c2. Ces combats peuvent être classiques ou à thèmes. Tandis que les premiers sont accessibles en permanence, les seconds ne sont disponibles que pendant une certaine période. Parmi les exemples de combats amicaux à thèmes, on trouve les combats "triple élixir" ou encore les défis du tirage. Les couronnes gagnées ne comptent pas dans la progression du Pass Royale.

Développement et sortie[modifier | modifier le code]

Le jeu a été lancé en avant-première au Canada, à Hong Kong, en Australie, en Suède, en Norvège, au Danemark, en Islande, en Finlande et en Nouvelle-Zélande sur iOS le 4 janvier 2016. Le jeu est sorti sur Android pour les mêmes pays le 16 février 2016 sous la forme d'un package d'application Android. Le jeu est finalement sorti sur les deux plateformes le 2 mars 2016 dans le monde entier.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Clash Royale adopte un modèle économique freemium ou Pay To Accelerate comparable à celui de Clash of Clans. Cela permet au joueur de s'améliorer plus vite dans le jeu en achetant des gemmes avec de l'argent réel par l'intermédiaire de cartes Google Play ou AppStore disponible en magasin, ou instantanément par le biais de son compte Google.

Avec ses gemmes, le joueur peut acheter des coffres dans la boutique, ouvrir ses coffres plus rapidement, jouer en défi classique ou en super défi, acheter de l'or ou encore des "emotes".

Le joueur peut aussi acheter avec de l'argent réel des offres provisoires dites "offres spéciales" qui apparaissent de temps en temps dans le magasin telles que pour "l'anniversaire de Clash Royale", "le Nouvel An Chinois" ou autres.

Ventes[modifier | modifier le code]

En mars 2017, d'après son éditeur, Clash Royale a dépassé les 100 millions de joueurs actifs par jour dans le monde[12].

La vidéo de la finale d'un tournoi européen organisée dimanche 19 février à Paris est visionnée plus de 1.700 000 fois sur YouTube[13].

Crown Championship[modifier | modifier le code]

Le Crown Championship est un tournoi d'ESports organisé par Supercell sur Clash Royale. La première édition s'est déroulée en 2017.

Les combats fonctionnent de deux manières :

  • Pendant la première phase, deux joueurs s'affrontent, sur le principe d'un "combat au meilleur des trois" ("Best Of 3" en anglais, abrégé par les joueurs en "BO3") : le vainqueur doit gagner 2 combats sur 3.
  • Pendant les finales mondiales, c'est le premier des deux joueurs qui remporte 3 combats qui passe au tour suivant.

Il s'agit d'un tournoi à deux phases :

  • La première a eu lieu pendant l'été 2017 et était accessible par tous les joueurs âgés de 16 ans au moins. Un joueur a gagné sur chaque continent.
  • La deuxième phase a eu lieu en Décembre 2017 : c'est un nouveau tournoi qui réunit de nouveaux joueurs, autres que ceux des sessions d'été. Après les qualifications, la grande finale s'est déroulée à Londres, et le joueur mexicain "Sergioramos:)" a remporté la couronne et les 150 000 $ promis au vainqueur face à l'américain "MusicMaster".

Clash Royale League[modifier | modifier le code]

La Clash Royale League (CRL) est la compétition basée sur Clash Royale. La première édition a eu lieu en 2018[réf. nécessaire]. La CRL regroupe les meilleures équipes du monde en fonction de leur région géographique. L'édition de 2021 s'est déroulée de cette façon :

-Les qualifications :

-Sur la période du 4 au 31 janvier, les 1000 mieux classés au niveaux des trophées sont qualifiés pour la 2nde phase;

-Ils s'affrontent ensuite en BO3 en fonction de leur classement ( 1000eme contre 1er, 999eme contre 2eme, etc...), puis les 500 vainqueurs s'affrontent dans un tournoi où les 32 premiers sont qualifiés pour les finales mensuelles.


-Finales mensuelles: BO3 par classement ( 32eme contre 1er, 31 contre 2eme, etc...) et cela les 13 et 14 février, les perdants de chaque duel sont éliminés;

il ne reste alors que les 16 meilleurs, qui s'affrontent par classement, puis les 8, 4 et enfin 2, la finale se joue également en BO3, le vainqueur gagne le titre de meilleur joueur de l'année ainsi que 200 000 $ de cash prize ( prix en espèces )

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Règles du jeu et Présentation : Guide Clash Royale », sur www.eclypsia.com (consulté le )
  2. « Mise à jour de novembre », sur Clash Royale (consulté le )
  3. « Clash Royale : une mise à jour pour redorer son image », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Clash Royale, le retour du 2V2 », sur www.millenium.org, (consulté le )
  5. « Mode Touchdown : les infos », sur www.millenium.org, (consulté le )
  6. « Guide Coffres : Clash Royale », sur www.eclypsia.com (consulté le )
  7. « Mode défi classique, Super défi - Clash Royale - Patch », sur www.millenium.org (consulté le )
  8. « Que sont les jetons d'échange ? | Clash Royale », sur Clash Royale (consulté le )
  9. (en) Jim Squires, Clash Royale Review: Miniature Battles, Maximum Fun, 7 mars 2016, Gamezebo.
  10. (en) Harry Slater, Clash Royale - Get ready to rumble, and then rumble, 2 mars 2016, Pocket Gamer.
  11. (en) Eli Hodapp, 'Clash Royale' Review - A Hybrid of Card Games, RTS, MOBA, and Awesome, 2 mars 2016, TouchArcade.
  12. « Clash Royale : pourquoi ce jeu pour smarpthone séduit des millions de joueurs », sur programme-tv.net, (consulté le )
  13. « "Clash Royale" va-t-il faire entrer les jeux pour smartphones dans la cour des grands ? », sur francetvinfo.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]