Clarence (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clarence.
Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.
 

Clarence
Description de l'image Clarence (2014) logotype.svg.
Titre original Clarence
Genre Série d'animation, comédie, tranches de vie
Création Skyler Page
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Cartoon Network
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 95
Durée 11 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.cartoonnetwork.com/tv_shows/clarence/index.html

Clarence est une série d'animation américaine créée par Skyler Page et diffusée depuis le sur Cartoon Network.

En France, la série est diffusée depuis le sur la version française de la chaîne. Elle reste inédite dans les autres pays francophones.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série se centre sur un jeune garçon âgé de 8 ou 10 ans nommé Clarence (doublé dans la version originale par Skyler Page), optimiste qui aime s'amuser, accompagnés de ses deux copains, Jeff et Sumo (Sean Giambrone et Tom Kenny, respectivement).

Développement[modifier | modifier le code]

La série Clarence est créée par Skyler Page, ancien préposé au storyboard des séries Adventure Time et Secret Mountain Fort Awesome[1]. Cette série marque la cinquième série produite par un élève de la California Institute of the Arts (CalArts) sur la chaîne Cartoon Network[2],[3]. Âgé de 24 ans, Page est le plus jeune créateur à posséder sa propre émission[4]. Page développe ensuite sa série aux Cartoon Network Studios comme initiative de développement d'une série d'animation en 2012 ; deux autres séries, Steven Universe et Over the Garden Wall, ont également émergé de cette initiative[5]. L'idée de base est conçue par Page, aux côtés du directeur de la création Nelson Boles, pendant leurs études à la CalArts. Le concept prend forme lorsque Page obtient un poste au studio ; l'épisode pilote est créée par une équipe composée de deux à trois membres. Après avoir été choisi par la chaîne, le scénario est rédigé par 30 à 35 artistes. L'animation est envoyée à la société Saerom (en), en Corée du Sud ; en avril 2014, Page et Boles estiment que 60 % de la première saison est achevée, bien qu'ils soient « trop occupé à respecter la date de programmation » pour y penser[6].

Selon le scénariste de la série Spencer Rothbell, Page voulait créer une émission évoquant des émotions réalistes, similaires aux cartoons des années 1990, avec une « petite touche de modernisme »[7]. Page, lui, explique s'être inspiré des programmes avec lesquels il a grandi[6]. Il explique également que la série, malgré l'aspect réaliste, présente également des éléments de fantastique. En juillet 2014, Page est renvoyé de la série et des Cartoon Network Studios, mais la série est programmée pour une continuité[8].

Distribution française[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2014-2015)[modifier | modifier le code]

  1. Le palais du rire (Fun Dungeon Face Off)
  2. Une après-midis en bonne compagnies (Pretty Great Day with a Girl)
  3. Le sorcier de la pizzera (Money Broom Wizard)
  4. Perdu au supermarché (Lost in the Supermarket)
  5. La course aux millions (Clarence's Millions)
  6. Clarence a une amoureuse (Clarence Gets A Girfriend)
  7. Le nouveau jouet de Jeff (Jeff's New Toy)
  8. Pouet (Honk)
  9. Le diner (Dinner Party)
  10. La chasse au billet (Dollar Hunt)
  11. Le zoo (Zoo)
  12. Debout,c'est l'heure ! (Rise and Shine)
  13. L'homme de la maison (Man of the House)
  14. Le masque de boue (Puddle Eyes)
  15. Le reve de Sumo (Dream Boat)
  16. La soirée pyjama (Slumber Party)
  17. Clarence nature (Nature Clarence)
  18. Un élève moyen (Average Jeff)
  19. Le lèzard porte-bonheure (Lizard Day Afternoon)
  20. Les oubliés (The Forgotten)
  21. Voisins de table (Neighborhood Grill)
  22. Une nuit chez Belson (Belson's Sleepover)
  23. Crade ou pas crade (Too Gross for Comfort)
  24. La première fois (Pilot Expansion)
  25. La salle d'attente (Patients)
  26. L'ecole du poulet (Rough Riders Elementary)
  27. Le défi de trop (Straight Illin)
  28. La victoire de Jeff (Jeff Wins)
  29. L'école de la vie (Suspended)
  30. Tortue Chapeau (Turtle Hats)
  31. Le Garde-Malade (Bedside Manners)
  32. Le projet du siècle (Nothing Ventured)
  33. Le jeu de l'oie (Goose Chase)
  34. Pour un poisson (Goldfish Follies)
  35. Ménage Ludique (Dust Buddies)
  36. Dillis la tornado (Hurricane Dillis)
  37. La course au cochon (Hoofin' It)
  38. L'heure du cool (Detention)
  39. Mini-Moi (Lil'Buddy)
  40. Le voisin mystérieux (Chalmers Santiago)
  41. Nuit blanche (Tuckered Boys)
  42. Attention,ça éclabousse ! (Water Park)
  43. Camping sauvage (Where the Wilds Chads Here)
  44. Capitaine Breehn (Breehn Ho!)
  45. Un double anniversaire (The Big Petey Pizza Problem)
  46. La rupture (The Break Up)
  47. Dans les rêves ou Les indicateurs de rêves (In Dreams)
  48. Le secret de Balance (Balance)
  49. La maison de la terreur (Spooky Boo)

Saison 2 (2016-2017)[modifier | modifier le code]

  1. L'interro (The Interrogation)

Saison 3 (2016)[modifier | modifier le code]

  1. L'interro
  2. Sauce Piquante prend son envol
  3. Baptême de l'air
  4. La Fête Medievale
  5. Le vent de la Liberté
  6. Voyage au-dela du Cosmique

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques et rédactions[modifier | modifier le code]

À sa première diffusion, Clarence recense près de 2,3 millions de téléspectateurs américains[9]. Son second épisode marque approximativement 2,4 millions de téléspectateurs[10].

La série est également bien accueillie par l'ensemble de la presse spécialisée. Milligan explique que la série est un « véritable bol d'air frais de banlieue[6]. »

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nomination Résultat Réf.
2013 65e Primetime Creative Arts Emmy Award Meilleur court-métrage d'animation Skyler Page, Peter Browngardt, Robert Alvarez, Brian A. Miller, Jennifer Pelphrey, Curtis Lelash, et Rob Sorcher (Épisode pilote) Nomination [11]
2015 British Academy Children's Awards International L'équipe de production de Clarence Nomination [12]
2016 Annie Awards Meilleure production pour enfants L'épisode Tortue chapeau Nomination [13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Milligan, Mercedes, « Cartoon Network Greenlights Clarence », Animation, Calabasas, Californie,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Amidi, Amid, « Cartoon Network Orders Clarence », sur Cartoon Brew, New York City,‎ (consulté le 14 juin 2014).
  3. (en) Fraser, Paul, « Skyler Page’s Series Clarence Premieres on Cartoon Network », Valencia, Californie, California Institute of the Arts,‎ (consulté le 14 avril 2014).
  4. (en) Rusak, Gary, « Cartoon Network US & UK announce 2014 slates », Kidscreen,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Andreeva, Nellie, « Cartoon Network Orders 1/4-Hour Animated Series Clarence », sur Deadline.com, Hollywood, PMC,‎ (consulté le 14 juin 2014).
  6. a, b et c (en) Milligan, Mercedes, « CN's New Bundle of Joy », Animation, Calabasas, Californie, vol. 28, no 4,‎ avril-mai 2014, p. 20 (lire en ligne).
  7. (en) Serrao, Nivea, « Cartoon Network's Clarence Finds Joy in the Ordinary », sur TV Guide, New York City,‎ .
  8. (en) Aurthur, Kate, « Exclusive: The Creator of Clarence on Cartoon Network Has Been Fired After Allegations of Sexual Assault », New York, BuzzFeed,‎ (consulté le 5 juillet 2014).
  9. (en) Bibel, Sara, « Clarence Is Cartoon Network’s Most-Watched Series Premiere to Date in 2014 », sur Tribune Digital Ventures, San Francisco, TV by the Numbers,‎ (consulté le 14 juin 2014).
  10. (en) Kondolojy, Amanda, « Monday Cable Ratings: NBA Playoffs Lead Night + WWE Raw, The Boondocks, Basketball Wives, Black Ink Crew & More », sur TV by the Numbers, San Francisco, Tribune Digital Ventures,‎ (consulté le 14 juin 2014).
  11. (en) « Clarence », Emmys.com, Academy of Television Arts & Sciences, Los Angeles,‎ (consulté le 16 février 2014)
  12. (en) « BAFTA Children's in 2015 », British Academy of Film and Television Arts (consulté le 17 décembre 2016)
  13. (en) « 43rd Annie Awards », ASIFA-Hollywood (consulté le 17 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]