Clarence (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clarence
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série
Titre original Clarence
Genre Série d'animation de comedie
Création Skyler Page
Production Keith Mack
Superviseurs:
Bob Boyle (saison 1)
Yvette Kaplan (2014)
Nelson Boles (2015–16)
Stephen P. Neary (saisons 2 et 3)
Producteurs exécutifs:
Skyler Page (2014–15)
Curtis Lelash
Jennifer Pelphrey
Brian A. Miller
Rob Sorcher
Acteurs principaux Skyler Page (épisodes 1-29)
Spencer Rothbell
Sean Giambrone
Tom Kenny
Musique Simon Panrucker
James L. Venable
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Cartoon Network
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 130
Durée 11 minutes
Diff. originale
Site web http://www.cartoonnetwork.com/tv_shows/clarence/index.html

Clarence est une série télévisée américaine en 130 épisodes de 11 minutes, créée par Skyler Page et diffusée entre le et le sur le réseau Cartoon Network.

La série décrit la vie quotidienne de Clarence, qui vit ses aventures quotidiennes et fait face aux problèmes avec optimisme.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Cartoon Network (France).

Clarence, a reçu un accueil mitigé par les critiques et a été nominée pour une Primetime Creative Arts Emmy Award en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série se concentre sur la vie quotidienne de Clarence Wendle, un garçon amusant et plein d'entrain, et de ses meilleurs amis : Jeff, qui est le type le plus intellectuel, et Sumo, qui utilise souvent des mesures drastiques pour résoudre des problèmes.

Clarence vit avec sa mère divorcée Mary et son petit ami Chad dans la ville fictive d'Aberdale, en Arizona, près de Phoenix. Chaque épisode met l'accent sur les situations de la vie quotidienne et les problèmes que Clarence et ses amis rencontrent, ainsi que sur leurs aventures quotidiennes et leurs expériences de vie quand ils étaient enfants.

D'autres personnages comprennent des élèves et des professeurs de l'école d'Aberdale, l'école de Clarence. Certains épisodes mettent l'accent sur la vie des personnages de soutien, comme les citoyens d'Aberdale et les camarades de classe de Clarence.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

  • Skyler Page : Clarence Wendle (épisodes 1-32, et 35-36)
  • Spencer Rothbell : Clarence Wendle (saison 1-3)
  • Sean Giambrone : Jeff Randell
  • Tom Kenny : Ryan "Sumo" Sumouski
  • Katie Crown : Mary Wendle, Melanie Baker, Brenda Shoop
  • Eric Edelstein : Charles "Chad" Caswell III
  • Roger Craig Smith : Belson Noles, Percy Dahmer
  • Grace Kaufman : Chelsea Keezheekoni

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

La série Clarence est créée par Skyler Page, ancien préposé au storyboard des séries Adventure Time et Secret Mountain Fort Awesome[1]. Cette série marque la cinquième série produite par un élève de la California Institute of the Arts (CalArts) sur la chaîne Cartoon Network[2],[3]. Âgé de 24 ans, Page est le plus jeune créateur à posséder sa propre émission[4]. Page développe ensuite sa série aux Cartoon Network Studios comme initiative de développement d'une série d'animation en 2012 ; deux autres séries, Steven Universe et Over the Garden Wall, ont également émergé de cette initiative[5]. L'idée de base est conçue par Page, aux côtés du directeur de la création Nelson Boles, pendant leurs études à la CalArts. Le concept prend forme lorsque Page obtient un poste au studio ; l'épisode pilote est créée par une équipe composée de deux à trois membres. Après avoir été choisi par la chaîne, le scénario est rédigé par 30 à 35 artistes. L'animation est envoyée à la société Saerom (en), en Corée du Sud ; en avril 2014, Page et Boles estiment que 60 % de la première saison est achevée, bien qu'ils soient « trop occupé à respecter la date de programmation » pour y penser[6].

Selon le scénariste de la série Spencer Rothbell, Page voulait créer une émission évoquant des émotions réalistes, similaires aux cartoons des années 1990, avec une « petite touche de modernisme »[7]. Page, lui, explique s'être inspiré des programmes avec lesquels il a grandi[6]. Il explique également que la série, malgré l'aspect réaliste, présente également des éléments de fantastique. En juillet 2014, Page est renvoyé de la série et des Cartoon Network Studios, mais la série est programmée pour une continuité[8].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis et au Canada, la série est diffusée en simultané sur Cartoon Network. La première saison a été diffusée du 14 avril 2014 au 27 octobre 2015 ; la deuxième, du 18 janvier 2016 au 3 février 2017 ; et la troisième saison, du 10 février 2017 au 24 juin 2018.

En France, elle est diffusée sur Cartoon Network (France). La première saison a été diffusée du 6 septembre 2014 au 16 janvier 2016 ; la deuxième, du 28 mai 2016 au 25 mars 2017 ; et la troisième saison, du 23 décembre 2017 au 24 mars 2018.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Clarence.
Saison Épisodes Drapeau des États-Unis Date de diffusion Drapeau de la France Date de diffusion
Première diffusion Dernière diffusion Première diffusion Dernière diffusion
Pilote 1 17 février 2014 (2014-02-17) N/a
1 51 14 avril 2014 (2014-04-14) 27 octobre 2015 (2015-10-27) 6 septembre 2014 (2014-09-06) 16 janvier 2016 (2016-01-16)
2 39 18 janvier 2016 (2016-01-18) 3 février 2017 (2017-02-03) 28 mai 2016 (2016-05-28) 18 mars 2017 (2017-03-18)
3 40 10 février 2017 (2017-02-10) 24 juin 2018 (2018-06-24) 23 décembre 2017 (2017-12-23) 24 mars 2018 (2018-03-24)
Courts 14 6 juillet 2015 (2015-07-06) 24 juin 2018 (2018-06-24) 10 juin 2016 (2016-06-10) TBA

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • Clarence Wendle : C'est un garçon de 10 ans qui pense que tout va bien. Il est obèse et a une personnalité innocente, amusant et suscite la sympathie chez la plupart des gens, alors qu'il est incapable de ne pas aimer les autres et voit toujours le meilleur en chacun, sauf sa grand-mère qui a été jusqu'à présent la seule personne pour qui il ne peut pas ressentir de la sympathie. Il s'amuse avec ses deux meilleurs amis Jeff et Sumo, qui le rendent heureux. Sa garde-robe est un t-shirt vert avec des manches violettes, un short bleu et des chaussures bleu foncé.
  • Jeffrey "Jeff" Randell : Le meilleur ami de Clarence, 10 ans. Sa tête est cubique et son corps est extrêmement mince, il a de meilleures notes que Clarence et la plupart d'entre eux bien que, contrairement à ce qu'il aime à croire, il a une intelligence moyenne comme le montre l'épisode "Un élève moyen". C'est un perfectionniste à un niveau obsessionnel et très organisé avec tout ce qu'il fait et planifie. D'habitude, il est timide, il a peur de la saleté ou des germes. Il vit avec sa mère, une femme corpulente et imposante mais gentille et sa petite amie, une hippie. Sa garde-robe est une chemise bleu clair, un short brun et des sandales bleues avec des chaussettes blanches.
  • Ryan "Sumo" Sumouski : Deuxième meilleur ami de Clarence, 10 ans. C'est un vilain garçon, quelque chose de difficile à penser et aussi quelque chose de mauvais et de sauvage ; sa famille est la plus nombreuse et la plus humble du groupe, pour la même raison qu'il est le meilleur improvisateur ou à la recherche de la commodité au moment d'obtenir ce dont ils ont besoin car il est habitué aux travaux manuels et à chercher la forme à sauver. Sa garde-robe est un t-shirt noir, un short en jean et des chaussures marron. Il est chauve, parce que quand lui et Clarence se sont rencontrés, Sumo lui a demandé de se raser les cheveux, qui étaient longs et blonds. Il semble être amoureux de Chelsea, mais il refuse de l'admettre même si elles ont déjà partagé un baiser lors d'une discussion animée.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

À sa première diffusion, Clarence recense près de 2,3 millions de téléspectateurs américains[9]. Son second épisode marque approximativement 2,4 millions de téléspectateurs[10].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Dans une critique à trois étoiles, Emily Ashby, de Common Sense Media, a alerté les parents sur "une absurdité et une crudité similaires" à celles d'Adventure Time-bien que moins sévères-mais a loué la distribution comme étant "étrangement agréable"[11].

Nancy Basile d'About.com a applaudi la longueur du dialogue et a estimé que les relations entre les personnages étaient dynamiques et authentiques, avec un peu de comédie[12].

Whitney Matheson de USA Today a trouvé que Clarence combinait l'optimisme et l'humour surréaliste avec "juste ce qu'il fallait", et a encouragé les enfants et les parents à regarder sa première[13].

Dans Animation Magazine, Mercedes Milligan le décrit comme "une bouffée d'air frais des banlieues" et une célébration de l'enfance[14].

Nivea Serrao de TV Guide contrastait le spectacle avec la plupart des séries d'animation fantastiques[15].

Brian Lowry de Variety l'appelait "si excentrique et idiosyncratique qu'il est frais au toucher", bien qu'il foulât parfois le sol dans un "territoire usé", mais il trouvait les dessins des personnages peu attrayants[16].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties en DVD et disque Blu-ray[modifier | modifier le code]

Le coffret en DVD "Mystery Piñata" est disponible aux États-Unis depuis le 10 février 2015. Il contient l'épisode Pilote en bonus, et les épisodes 1, 2, 4, 5, 7, 11, 12, 15, 16, 18, 21 et 23.

Le coffret en DVD "Dust Buddies" est disponible aux États-Unis depuis le 15 septembre 2015. Il contient les épisodes 3, 6, 8, 10, 14, 17, 19, 20, 25, 26, 29, 29, 36.

Les DVD sont distribués par Warner Bros.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Milligan, Mercedes, « Cartoon Network Greenlights Clarence », Animation, Calabasas, Californie,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Amidi, Amid, « Cartoon Network Orders Clarence », sur Cartoon Brew, New York City, (consulté le 14 juin 2014).
  3. (en) Fraser, Paul, « Skyler Page’s Series Clarence Premieres on Cartoon Network », Valencia, Californie, California Institute of the Arts, (consulté le 14 avril 2014).
  4. (en) Rusak, Gary, « Cartoon Network US & UK announce 2014 slates », Kidscreen,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Andreeva, Nellie, « Cartoon Network Orders 1/4-Hour Animated Series Clarence », sur Deadline.com, Hollywood, PMC, (consulté le 14 juin 2014).
  6. a et b (en) Milligan, Mercedes, « CN's New Bundle of Joy », Animation, Calabasas, Californie, vol. 28, no 4,‎ , p. 20 (lire en ligne).
  7. (en) Serrao, Nivea, « Cartoon Network's Clarence Finds Joy in the Ordinary », sur TV Guide, New York City, .
  8. (en) Aurthur, Kate, « Exclusive: The Creator of Clarence on Cartoon Network Has Been Fired After Allegations of Sexual Assault », New York, BuzzFeed, (consulté le 5 juillet 2014).
  9. (en) Bibel, Sara, « Clarence Is Cartoon Network’s Most-Watched Series Premiere to Date in 2014 », sur Tribune Digital Ventures, San Francisco, TV by the Numbers, (consulté le 14 juin 2014).
  10. (en) Kondolojy, Amanda, « Monday Cable Ratings: NBA Playoffs Lead Night + WWE Raw, The Boondocks, Basketball Wives, Black Ink Crew & More », sur TV by the Numbers, San Francisco, Tribune Digital Ventures, (consulté le 14 juin 2014).
  11. (en) Ashby, Emily, « Clarence », sur Common Sense Media (consulté le 14 juin 2014)
  12. Basile, Nancy, « Clarence » [archive du ], sur About.com, (consulté le 14 juin 2014)
  13. Matheson, Whitney, « Clarence: Preview Cartoon Network's fun new series » [archive du ], sur USA Today, (consulté le 14 juin 2014)
  14. Milligan, Mercedes, « CN's New Bundle of Joy », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, vol. 28, no 4,‎ , p. 20–21 (ISSN 1041-617X, lire en ligne[archive du ])
  15. Serrao, Nivea, « Cartoon Network's Clarence Finds Joy in the Ordinary » [archive du ], sur TV Guide, (consulté le 14 juin 2014)
  16. Lowry, Brian, « TV Review: Cartoon Network's Clarence, The Tom and Jerry Show » [archive du ], sur Variety, (consulté le 14 juin 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]