Clare Hammond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hammond.
Clare Hammond
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Site web

Clare Hammond (née en 1985) est une pianiste de concert classique britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Clare Hammond grandit à Nottingham où elle effectue ses études primaires et secondaires. Puis elle intègre le Emmanuel College de l'Université de Cambridge[1] où elle obtient une double première place en musique. Elle entreprend ensuite des études de troisième cycle avec Ronan O'Hora à la Guildhall School of Music and Drama. Elle finalise également un DMA à la City University à Londres, où elle rédige sa thèse sur des concertos pour piano à la main gauche du XXe siècle commandés par le pianiste Paul Wittgenstein[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Clare Hammond joue dans des salles de concert et dans des festivals à travers l'Europe et est régulièrement diffusée sur BBC Radio 3 et d'autres réseaux de radio européens[3]. Elle collabore avec des artistes tels que les quatuors Brodsky, Endellion et Badke, ainsi que Henning Kraggerud, Andrew Kennedy, Jennifer Pike (en) et Lawrence Power.

En 2016, elle reçoit le Young Artist Award de la Royal Philharmonic Society, pour ses réalisations exceptionnelles[4].

Passionnée de musique contemporaine, elle a présenté en première mondiale des œuvres majeures de compositeurs tels que Robert Saxton, Kenneth Hesketh, Edwin Roxburgh, John McCabe et Arlene Sierra (en)[5].

Clare Hammond s'intéresse de près à la musique et à la culture polonaises et a co-organisé le festival du centenaire d'Andrzej Panufnik au King's Place à Londres[6]. Elle a fait plusieurs tournées en Pologne et s'est produite au Festival Chopin et à son Festival pour l'Europe à Varsovie en 2014[7].

Par ailleurs, elle se produit comme actrice au cinéma : en 2011, elle joue le rôle du professeur de piano dans le film Oh My God! et est la doublure de Felicity Jones[8]. En 2015, elle interprète le personnage de la jeune Miss Shepherd dans l'adaptation cinématographique de The Lady in the Van d'Alan Bennett[8] et enregistre la bande originale du film avec George Fenton, le Philharmonia et le BBC Concert Orchestra[9],[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Clare Hammond a publié un certain nombre d'enregistrements[11], notamment pour BIS, Signum et Toccata :

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Clare Hammond » (voir la liste des auteurs).
  1. « Emmanuel College Cambridge newsletter »
  2. « SJE International Piano Series 2016 ».
  3. « Clare Hammond's forthcoming concerts »
  4. (en-GB) « Clare Hammond performs Benjamin Attahir's 'Sahirat' », sur Royal Philharmonic Society (consulté le 20 mai 2019).
  5. « Clare Hammond's repertoire list »
  6. (en) « Panufnik 100: A Family Celebration », sur www.polishculture.org.uk (consulté le 20 mai 2019)
  7. « Clare Hammond », sur festiwal.nifc.pl (consulté le 20 mai 2019)
  8. a et b « Clare Hammond », sur IMDb (consulté le 20 mai 2019)
  9. (en-US) « ‘The Lady in the Van’ Soundtrack Details | Film Music Reporter » (consulté le 20 mai 2019)
  10. (en) « Clare Hammond: ‘Contemporary music need not always live in a ghetto’ », sur HeraldScotland (consulté le 20 mai 2019)
  11. « Discography », ClareHammond.com
  12. « Etude », sur chandos.net
  13. (en-GB) Erica Jeal, « Mysliveček: Complete Keyboard Music review – Mozart's mentor sparkily revived », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 20 mai 2019)
  14. http://clarehammond.com/resources/myslivecek_press_release.pdf.

Liens externes[modifier | modifier le code]