Clare College

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clare College
20130808 Castle End from Kings Bridge.jpg

Vue extérieure du Clare College.

Présentation
Type
Collège de l'université de Cambridge, bâtiment universitaire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Statut patrimonial
Monument classé de Grade I (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

Clare College est l'un des 31 collèges de l'université de Cambridge au Royaume-Uni. Fondé en 1326 sous le nom d'University Hall puis de Clare Hall, il est le 2e plus ancien collège de Cambridge. Le college compte 3 Prix Nobel. Il est également connu pour son chœur de chambre de très haut niveau qui se produit dans le monde entier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elizabeth de Clare (en), bienfaitrice du Clare College en 1338.

Le collège est bâti sur des terrains achetés en 1298 par l'Université de Cambridge. Clare College a d'abord été fondé en 1326 par Richard Badew, alors chancelier de toute l'Université de Cambridge, sous le nom de University Hall. Sa date de fondation en fait le 2e plus ancien collège de Cambridge, 42 ans après la fondation de Peterhouse, premier collège de l'Université[1].

En 1338, il est refondé grâce à la fortune d'Elizabeth de Clare (en), petite-fille du roi Édouard Ier d'Angleterre. Il prend le nom de son bienfaiteur dès l'année suivante, en 1339, en devenant ainsi le Clare Hall. Le collège n'était alors prévu que pour accueillir 50 étudiants dont 10 étudiants « pauvres », dont les frais auraient été à la charge de l'université. L'histoire du Clare Hall durant les siècles successifs et assez méconnue, notamment à cause de l'incendie qui ravagea Cambridge en 1521. La liste des différents recteurs (masters) depuis sa fondation a toutefois été conservée et on compte notamment parmi eux le philosophe platonicien Ralph Cudworth. De plus, l'on sait qu'au cours du XVe siècle, le collège s'est battu à de multiples reprises pour rester indépendant vis-à-vis du diocèse de l'évêque d'Ely. C'est également vers cette période qu'il commence à s'agrandir et à augmenter de manière importante son nombre d'élèves[2].

Au XVIe siècle, le collège se fait remarquer pour avoir eu comme fellow (membre, étudiant) l'évêque Hugh Latimer qui, devenu un des principaux leaders de la Réforme protestante en Angleterre, sera persécuté puis brûlé vif à Oxford en 1555. Cet épisode influencera fortement l'avenir du Clare College et une salle y a d'ailleurs été nommée en l'honneur de Latimer[2].

En 1638 débute la construction de la Old Court, sur le bord de la rivière Cam, qui est aujourd'hui le bâtiment principal du collège. Elle ne se terminera que 77 ans plus tard, en 1715. Certains supposent que son architecte fut Inigo Jones, considéré comme le premier des grands architectes classiques anglais, mais il est impossible de le certifier[2].

Le collège conserve son nom de Clare Hall jusqu'en 1856, date à laquelle il prend son nom actuel de Clare College. Il est intéressant de noter qu'en 1966, il sera lui-même à l'origine de la fondation d'un autre collège, le Clare Hall.

Durant le début du XXe siècle, à cause du nombre toujours plus important d'étudiants, le Clare College se voit forcé d'étendre ses bâtiments. En 1926 est donc construit la Memorial Court, faisant face à la Old Court mais située de l'autre côté de la rivière, selon les plans de l'architecte Giles Gilbert Scott, célèbre pour être le concepteur des cabines téléphoniques rouges. En 1986 ouvrira aussi la Forbes Mellon Library, grande bibliothèque du Clare College[2].

En 1972, le Clare College devient un des trois premiers collèges de Cambridge (avec le King's College et le Churchill College) à admettre des femmes. De tradition progressiste, il est également un pionnier dans l'encouragement de la transparence du processus d'admission des étudiants.

Symboles[modifier | modifier le code]

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Old Court[modifier | modifier le code]

Clare Bridge[modifier | modifier le code]

Memorial Court[modifier | modifier le code]

Lerner Court[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Classement académique[modifier | modifier le code]

Les résultats dans le tableau ci-dessous montre le classement du Clare College au sein des 31 collèges de l'université de Cambridge, réalisé par le Tompkins Table en prenant en compte les notes moyennes de chaque collèges obtenues par ses étudiants du premier cycle universitaire (undergraduate) lors de l'examen de fin d'année.

Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Positionnement
(sur 31 collèges)
6 en augmentation 4 en diminution 9 en diminution 12 en diminution 17 en augmentation 13 en diminution 18 en augmentation 8 en augmentation 4 en diminution 11 Stable 11 en augmentation 8 en diminution 15 en diminution 18 en augmentation 13

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Masters of Clare College[modifier | modifier le code]

Les Masters of Clare College sont l'équivalent du directeur ou du président du college. Depuis octobre 2014, l'actuel master du Clare College est Anthony Grabiner, ancien barrister et membre du Parti travailliste siégeant à la Chambre des lords. Ce-dernier a succédé à Anthony Badger, un académicien et historien spécialiste de la politique contemporaine de l'Amérique du Sud, et à Bob Hepple, un académicien célèbre pour son rôle dans la lutte anti-apartheid.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

3 Prix Nobel
Sciences naturelles, mathématiques et architecture
Littérature
Religion
Musique et cinéma
Sport
Militaire et politique
Sciences humaines et sociales

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A History of the County of Cambridge and the Isle of Ely, vol. 3 : The City and University of Cambridge, Londres, Victoria County History, (lire en ligne), « The colleges and halls: Clare College », p. 340-346.
  2. a, b, c et d (en) Michael Lapidge, « College History », sur Site officiel du Clare College (consulté le 14 octobre 2017).

Sur les autres projets Wikimedia :