Clan Soga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soga.

Le clan Soga est un puissant clan japonais des VIe et VIIe siècles. Ils furent les premiers aristocrates du Japon à se convertir au bouddhisme, s'opposant ainsi aux Nakatomi (représentants du shinto à la Cour) et aux Mononobe. Une véritable guerre civile se déclencha entre eux jusqu'à ce que le prince Shōtoku se convertisse au bouddhisme en 587.

A la suite de fouilles archéologiques à Asuka, dans la préfecture de Nara, Yasushi Ban propose l’hypothèse selon laquelle les Soga venaient de Corée et se sont installés au Japon au 6e siècle[1].

Membres notables[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. K. Tsukamoto, Powerful Soga clan in ancient Japan likely of Korean origin, The Asahi Shimbun (3 juillet 2018).