Clan Cameron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cameron.
Badge au Cimier du clan Cameron, privilège héraldique des membres du clan.
Tartan du clan Cameron.

Le clan Cameron est un clan écossais des Highlands. Les terres du clan couvrent les environs du Lochaber et notamment le Ben Nevis. Les châteaux historiques du clan sont ceux de Tor (en) et d'Achnacarry. Avant de s'intaller dans le château de Tor au XIVe siècle, les chefs du clan vivaient sur le Loch Eil.

Le chef actuel du clan est Donald Angus Cameron of Lochiel (n. 1946), XXVIIe chef héréditaire du clan. Depuis 2002, il est juge de paix des Highlands et Lord Lieutenant d’Inverness. En 2017, Lochiel fut nommé par la reine Elisabeth II (n. 1926), Commander of the Royal Victorian Order.

Le fils de l'actuel chef, Donald Andrew Cameron of Lochiel (n. 1976), dit le Young Lochiel, fut élu en 2016 au parlement écossais comme représentant du Scottish Conservatives pour les Highlands et les Îles.

Le clan Cameron doit sa renommée notamment pour son rôle dans les Guerres des Trois Royaumes (1638-1651), dans les rébellions jacobites de 1715 et 1745, et par son régiment, les Cameron Highlanders (1793-1961).

David Cameron, ancien Premier ministre du Royaume-Uni (2010-2016), est par son père un descendant indirect d'un des chefs du clan.

Origines du clan[modifier | modifier le code]

Vers la fin du XIVe siècle, un chef nommé Donald Dubh (Donald le Noir) dont le surnom était Cameron, se fit connaître dans le Lochaber. Donald Dubh est considéré comme le XIe chef du clan selon la généalogie bardique, mais au regard de l’histoire, il est le premier véritable chef du clan Cameron connu pour sa participation en 1411 à la bataille de Harlaw aux côtés du Seigneur des Îles[1].

Quant aux origines de la famille de Donald Dubh Cameron, celles-ci restent incertaines. Un manuscrit du clan nous dit que les Cameron seraient les descendants d’un fils de la famille royale du Danemark, qui aurait assisté à la restauration du roi Fergus II sur le trône en 404 (roi des Scots de Dal Riada). Ce fils aurait été surnommé «cameron» («cam-shròn» en gaélique), signifiant «nez crochu». Cependant, deux des origines les plus probables sont que Donad Dubh descendrait des MacGillonie ou de la famille Cameron of Ballegarno dans le Fife. Ainsi, le nom Cameron aurait une autre origine, puisque dans le Fife existe un lieu nommé «Cam brun» signifiant en gaélique «colline sinueuse».

Quoi qu’il en soit, Donald Dubh devait être un personnage important et influent, car il réussit à prendre la tête du clan Maelanfaid (Mael-anfhaidh). Ce clan était composé de trois branches : les MacMartin of Letterfinlay, les MacGillonie (MacGhille-anfhaidh, MacAloney) et les MacSorlie of Glennevis (Silochd Shoirle Ruaidh). Il se maria alors avec une MacMartin, fille du chef du clan Maelanfaid, assurant ainsi sa positon. Donald Dubh devint alors le chef du clan Maelanfaid qui progressivement fut connue comme le clan Cameron, prenant ainsi le surnom de leur commandant comme une appellation générique. Le clan fut pour la première fois officiellement reconnu par ce nom dans une charte datant de 1472. De Donald Dubh tous les chefs suivants tiennent le patronyme gaélique MacDhomhnuill Duibh (Fils de Donald le Noir) ; patronyme par lequel le chef actuel est connu en gaélique.

Armoiries des Cameron of Lochiel, chefs héréditaires du clan Cameron.
"Cameron of Lochiel". Illustration de R. R. McIan, extraite du livre de James Logan's The Clans of the Scottish Highlands, 1845.

Informations générales sur le clan Cameron[modifier | modifier le code]

Région : Les Highlands.

District : Lochaber.

Chef du clan : Donald Angus Cameron de Lochiel (né le 2 août 1946), XXVIIe chef du clan (depuis 2004). Lord Lieutenant d’Inverness (depuis 2002). Commander of the Royal Victorian Order (depuis 2017).

Armes du chef : De gueules à trois fasces d’or.

Cimier (officiel) : Cinq flèches au naturel passées en sautoir, liées d'un ruban de gueules.

Cimier (officieux) : Dextrochère armé d’une épée en pal le tout au naturel.

Supports : Deux sauvages couronnés et les reins ceints par le milieu de feuillages de chêne et tenant dans leur main dextre une hache du Lochaber, le tout au naturel.  

Devise : Aonaibh ri cheile (Unissons-nous/Unité).

Devise sur la terrasse : Pro rege et patria (Pour le roi et le pays).

Cri de guerre : Da thaobh Lochiall’s da thaobh Lochaidh, Lochiall ! Lochiall ! (Des deux rives du Locheil et des deux rives du Lochy, Lochiel ! Lochiel !).

Cri de ralliement : Chlanna nan con thigibh a so’s gheibh sibh feoil (Fils du limier, venez à moi prendre votre chair).

Bannière : D'azur à la croix de St André d'argent au guindant, coupé de gueules et d'or semé de feuilles de chêne de sinople, chargé de cinq flèches au naturel passées en sautoir, liées d'un ruban de gueules, et senestré du mot "Lochiel" en lettres d'azur brochant sur le tout.

Badge végétal : Le chêne et la camarine noire.

Musiques du clan : The end of the great bridge, The end of the little bridge, Black Donald’s march, The Cameron’s gathering, Sir Ewen Cameron of Lochiel salute, You’re welcome Ewen, The young Laird of Dungallon’s salute, Donald Cameron, The march of the Cameron men, Lochiel away to France, Lochiel’s welcome to Glasgow, Lochaber no more.

Branches du clan : Cameron de Lochiel, Cameron d’Erracht, Cameron de Clunes, Cameron de Glen Navis, Cameron de Fassifern.

Sept du clan: Chambers, Chalmers, Clark, Clarke, Clarkson, Cleary, Clerk, Dowie, Gibbon, Grimesey, Kennedy, Krywonis, Leary, Lokcick, Lonbie, Lonie, MacAldowie, MacAlonie, MacChlerich, MacChlery, MacClair, MacClerie, MacElhaney, MacGillery, MacGillonie, MacIldowie, MacKail, MacKell, MacLear, MacLeary, MacLerie, MacMartin, MacOnie, MacOstrich, MacOurlic, MacPhail, MacSorley, MacUlric, MacUlrig, MacVail, MacWalrick, Martin, Paul, Sorley, Sorlie, Taylor.

Clans ennemis principaux : Clan MacKintosh (membre de la confédération de clans, le clan Chattan), clan Grant.

Les chefs du clan Cameron[modifier | modifier le code]

Chefs mythiques ou généalogie bardique

I - Angus, époux de Marion sœur de Banquo

II - Gillespick                      

III - John

IV- Robert

V - Sir John of Cameron

VI - Sir Robert of Cameron

VII - John of Cameron

VIII - John Ochtery of Cameron

IX - Allan MacOchtery Cameron 

X – Ewen MacAllan Cameron

Chefs historiques

(Les dates suivantes correspondent aux périodes auxquelles ils furent chefs du clan)

XI – Donald Dubh Cameron (circa 1400-1460)  

XII – Allan M’Coilduy Cameron, dit Allan nan Creach (1460-1480)

XIII – Ewen Cameron (1480-1546)

XIV – Ewen Beag Cameron (1546-1553)

XV – Donald Dubh Cameron (1553-1569)

XVI – Allan MacDonald Dubh Cameron (1569-1647)

(Les dates suivantes correspondent à la naissance et la mort de chaque chef)

XVII – Sir Ewen Dubh Cameron, dit Ewen le Grand (1629-1719)

XVIII – John MacEwen Cameron (1663-1747)

XIX – Donald Cameron, dit le Gentle Lochiel (1695-1748)

XX – John Cameron (1732-1762)

XXI – Charles Cameron (1738-1776)

XXII – Donald Cameron (1769-1832)

XXIII – Donald Cameron (1796-1858)

XXIV – Donald Cameron (1835-1905)

XXV – Sir Donald Walter Cameron (1876-1951)

XXVI – Sir Donald Hamish Cameron (1910-2004)

XXVII – Donald Angus Cameron (n. 1946)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fitzroy McLean Highlanders Histoire des clans d'Écosse. Éditions Gallimard (Paris 1995) (ISBN 2724260910) p. 252

Sources[modifier | modifier le code]

- DE SOUSA PINTO Jérome, Le clan Cameron, Clan Cameron France, 2016 (2014 pour la première édition)

- EWING John Thor, The Erracht Feud, Internal Divisions in Clan Cameron, 1567-77, Welkin Books, 2016

- FRASER Charles Ian, The Clan Cameron, Johnston & Bacon, 2016 (1953 pour la première édition) 

- STEWART OF ARDVORLICH John, The Camerons: a history of Clan Cameron, Clan Cameron Association, 1981

- MACLEAN Fitzroy, Highlanders, histoire des clans d’Écosse, Gallimard, 1995

- SIBBALD GIBSON John, Lochiel of the ’45, the jacobite chief and the prince, Edinburgh University Press, 1994

- WAY OF PLEAN George & SQUIRE Romilly, Scottish clan & family encyclopedia, Barnes & Noble, 1999 (1994 pour la première édition)

Liens externes[modifier | modifier le code]