Claire Messud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Claire Messud
Description de l'image 9.13.09ClaireMessudByLuigiNovi1.jpg.
Naissance (51 ans)
Greenwich
Activité principale
écrivain, romancier, professeur d'université
Distinctions
bourse Guggenheim
Auteur
Genres
roman, nouvelle

Claire Messud, née le à Greenwich au Connecticut, est une femme de lettres américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • When the World Was Steady (1995)
  • The Last Life (1999)
- traduit en français sous le titre La Vie après par Guillemette Belleteste, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2011, 512 p. (ISBN 2-07-076066-9)
  • The Hunters: Two Short Novels (2001)
- traduit en français sous le titre Une histoire simple par France Camus-Pichon, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2004, 220 p. (ISBN 2-07-076279-3) - rééd. Folio sous le titre Les Chasseurs
  • The Emperor's Children (2006)
- traduit en français sous le titre Les Enfants de l’empereur par France Camus-Pichon, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2008, 594 p. (ISBN 978-2-07-078064-8)
  • The Woman Upstairs (2013)
- traduit en français sous le titre La Femme d’en haut par France Camus-Pichon, Paris, Éditions Gallimard, coll. « Du monde entier », 2014, 284 p. (ISBN 978-2-07-013976-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :