Claire Fauteux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fauteux.
Claire Fauteux
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Maître
Claire Fauteux Pierre tombale.JPG
Vue de la sépulture.

Claire Fauteux (23 septembre 1890 - 8 juillet 1988)[1] est une peintre canadienne. Fauteux s'est spécialisée dans la peinture de portraits et de paysages, créant parfois des peintures murales[2]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut internée en France par les Allemands pendant l'occupation[3]. Pendant son incarcération, elle crée une série d’illustrations qui seront publiées dans son livre Fantastic Interlude[4].

Vie et travail[modifier | modifier le code]

Marie Claire Fauteux est née à Montréal, au Canada, en septembre 1890. Elle a étudié à l'Art Association of Montreal auprès de Maurice Cullen et William Brymner avant de se rendre en Europe, où elle a poursuivi ses études à l'Académie Julian à Paris. Elle s'est concentrée sur la peinture de portraits et de paysages[5]. Elle rentre à Montréal où elle expose pour la première fois en 1912 à l'Art Association of Montreal. Elle entretiendra une relation durable avec la désormais défunte Art Association, exposant son travail dans l'établissement jusqu'en 1947. Cette même année, elle participe à l'exposition Femina au Musée du Québec[6].

En 1916, l'œuvre de Fauteux est exposée pour la première fois à l'Académie royale des arts du Canada. Elle a exposé à la Royal Academy à plusieurs reprises tout au long de son parcours artistique. Elle a participé à une exposition de groupe en 1916-1917 à la bibliothèque Saint-Sulpice à Montréal. L'exposition comprenait également des œuvres des autres artistes femmes Rita Mount et Berthe LeMoyne[7]. Pendant ce temps, elle a enseigné l'art dans deux écoles privées, la Trafalgar School for Girls à Montréal et la Notre Dame du Sacré Coeur, dans le nord de l'État de New York.

Emprisonnement pendant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Fauteux a reçu une bourse de l' Association des femmes artistiques du Canada et s'est rendue en France en 1921. En France, elle a étudié en privé avec Maurice Denis pendant deux ans. En 1927, elle a visité Rome.

Quand les Allemands occupèrent la France pendant la Seconde Guerre mondiale, Fauteux fut emprisonnée parce qu'elle était Canado-Britannique. Lors de son arrestation, elle a été détenue à Besançon. Finalement, elle a été transférée au camp d'internement de Vittel. Pendant sa détention, elle a illustré ses expériences quotidiennes et celles de ses compagnons de captivité.

Après sept mois, elle a été libérée. Elle a créé des peintures à partir des illustrations qu'elle avait faites et a publié un livre, Fantastic Interlude, sur son expérience d'internement.

Retour au Canada[modifier | modifier le code]

De retour au Canada en 1947, elle expose à la Galerie L'Art français à Montréal. Elle est devenue professeure en enseignement de la peinture à l'École des beaux-arts de Montréal .

Fauteux est décédé en juillet 1988 à Montréal[1].

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Bibliothèque Saint-Sulpice, Montréal, 17 décembre 1916 au 17 janvier 1917
  • Bibliothèque Saint-Sulpice, Montréal, décembre 1918 et décembre 1922
  • Galerie de Marsan, Paris, 1927
  • Galerie Morency Frères, Montréal, mars 1926, 1934
  • Académie Royale des Arts du Canada, 1916, 1921-1922, 1929, 1947
  • Art Association of Montreal, 1912, 1915-1922, 1919, 1946-1947
  • Femina, Musée du Québec, 10 février au 3 mars 1947
  • Claire Fauteux, Galerie L'Art français, 4 au 18 octobre 1947
  • Claire Fauteux, Cercle universitaire, Montréal, 15 au 28 janvier 1951
  • Centre culturel de Verdun, 11 au 30 septembre 1969

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Artists in Canada », Canadian Heritage, Government of Canada (consulté le 12 décembre 2018)
  2. Thérèse Fournier, « Claire Fauteux », Revue populaire,‎ , p. 7
  3. (en) « Claire Fauteux », sur Réseau d'étude sur l'histoire des artistes canadiennes (consulté le 17 janvier 2019)
  4. « Fantastic Interlude », sur www.banq.qc.ca (consulté le 17 janvier 2019)
  5. « Peintures canadiennes », Paris-Midi,‎
  6. Trépanier, Esther, 1951- et Musée national des beaux-arts du Québec., Femmes artistes du XXe siècle au Québec : œuvres du Musée national des beaux-arts du Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, (ISBN 9782551198573 et 2551198577, OCLC 657061520, lire en ligne), p. 226
  7. Catalogue des peintures, aquarelles et pastels exposés à la Bibliothèque Saint-Sulpice par Mesdemoiselles R.Mount, C. Fauteux B. LeMoyne du 17 décembre 1916 au 15 janvier 1917,

Liens externes[modifier | modifier le code]