Clémentine Hunter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Clémentine Hunter
Image dans Infobox.
Naissance
Décembre 1886 ou janvier 1887
Plantation Hidden Hill près de Cloutierville, Paroisse des Natchitoches (Louisiane)
Décès
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Folk art, peinture


La case de Clémentine Hunter à Melrose.

Clémentine Hunter (née le ou 1887 – morte le ) est une peintre afro-américain autodidacte qui réalisa des œuvres dans le style Folk Art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née vers 1886 à la plantation Hidden Hill près de Cloutierville, en Louisiane. Son premier mari, Charlie Duprée, mourut en 1914 ; elle se remaria à Emmanuel Hunter en 1924. Les deux époux travaillèrent durant plusieurs années à Melrose, dans la Plantation Melrose dans le nord-ouest de la Louisiane. Melrose Plantation, sous la direction de Cammie Henry, devint un foyer littéraire et artistique réputé. Clémentine Hunter commença à peindre en 1939 après la visite d'Alberta Kinsey. Elle fut encouragée par François Mignon et James Register. Elle exposa au Delgado Museum (aujourd'hui le New Orleans Museum of Art). Elle fut invitée à la Maison-Blanche par le président américain Jimmy Carter et reçut un honorary doctorate de la Northwestern State University. Elle fut souvent comparée à une autre artiste afro-américaine : Grandma Moses. Ses œuvres représentent des portraits, des scènes de la vie dans les plantations et des scènes religieuses.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :