Clément de Maugny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clément de Maugny
Fonction
Sénateur du royaume de Sardaigne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
ChambéryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Grade militaire
Distinctions

Le général Joseph-Marie-Clément de Nicod de Neuvecelle, comte de Maugny, né le dans le château de Maugny à Draillant (Duché de Savoie) et mort le à Chambéry, est un officier et homme politique savoyard du royaume de Sardaigne.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Clément de Maugny participe à la campagne de France de 1814 comme sous-lieutenant au régiment de Savoie, puis l'année suivante il est lieutenant. Il est nommé capitaine en 1821, major en 1827, lieutenant-colonel en 1831, colonel des grenadiers de la garde en 1833, puis général de brigade en 1839 et attaché comme lieutenant des gardes du corps à la personne du roi Charles-Albert de Sardaigne qu'il conserve jusqu'à sa mort.

Lors de la première guerre d'indépendance de 1848-1849, il se bat en Lombardie. À la suite, il est fait gouverneur général (militaire) du duché de Savoie.

Le roi le fait général et sénateur du royaume en 1848. En 1853, il devient général d'armée.

Il épouse Léontine de Fortis avec qui il eut trois enfants.

Décorations[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Borel d'Hauterive, Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, Volume 20, 1863, p.162.
  • Comte Charles Albert Maugny, Le général Comte de Maugny, 1798-1869; le dernier gouverneur militaire de la Savoie sous le régime sarde, par son petit-fils le Comte de Maugny. Avec trois portraits hors texte, 1921, 286 pages.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]