Clément Berlié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clément Berlié

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nom complet Clément Jean-Philippe Berlié
Date de naissance (27 ans)
Lieu de naissance Toulouse, Midi-Pyrénées, France
Nationalité Drapeau de France Français
Site web clementberlie.com
Carrière
Années d'activité Depuis 2015
Qualité Pilote automobile, Chef d'entreprise
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
2016- Drapeau : France Vip Challenge 1 (1)
2019- Drapeau : France Carbonium Racing 1 (0)
Statistiques
Numéro permanent 46
Nombre de courses 114
Pole positions 3
Meilleurs tours en course 12
Podiums 45
Victoires 14

Clément Jean-Philippe Berlié, né le à Toulouse, est un pilote automobile, champion de France Mitjet 2L, en 2016 et Vice Champion de France Mitjet Supertourisme, en 2019.

Collection d'automobiles[modifier | modifier le code]

Clément Berlié est aussi un très jeune collectionneur automobile de sport et de luxe. Il est d’ailleurs fasciné par leurs esthétiques et il porte une attention toute particulière à l’histoire du concepteur Enzo Ferrari et également à la partie développement des technologies d'aérodynamiques. Il possède une Mercedes SLS AMG ainsi qu'une Ferrari 458 Italia de 2010, une Ferrari 458 Speciale de 2014 et plus récemment une Ferrari 488 Pista Spider de 2019 (Le troisième exemplaire livré sur le continent européen).

Sport automobile[modifier | modifier le code]

2015 : Les débuts[modifier | modifier le code]

Clément Berlié commence à 22 ans la compétition automobile en découvrant la mitjet. Il s'engage dans le championnat monotype de la Mitjet 2L.

Il rejoint en 2015 l'écurie VIP Challenge de Jean-Philippe Dayraut. Il termine troisième de l'avant dernière course du weekend au Circuit Bugatti et quatorzième au classement général au Circuit Paul-Ricard.

2016 : Champion de France en Mitjet 2L[modifier | modifier le code]

En 2016, Clément Berlié remporte avec l'équipe VIP Challenge deux victoires dans les deux dernières courses des Coupes de Pâques sur le Circuit Paul Armagnac[1].

Il termine deuxième à deux reprises avec le meilleur temps en course à la deuxième manche du GT Tour 2016 sur le Circuit du Val de Vienne, puis second au Circuit de Lédenon. Au meeting du Circuit de Magny-Cours, il se classe deux fois second et deux fois troisième[2].

Lors du 72e Grand Prix d'Albi, Clément Berlié obtient la pole position de la course A et remporte deux victoires qui lui permettent de prendre la tête du championnat[3].

Il obtient une deuxième place et une victoire sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari et devient champion de France au terme du septième et dernier meeting de la saison, sur le Circuit Paul-Ricard[4].

2017 : Championnat de France FFSA Supertourisme[modifier | modifier le code]

En 2017, Clément Berlié renouvelle son contrat avec l'équipe "VIP Challenge" et s'engage dans le championnat de France de Supertourisme.

Il termine deuxième en sprint au Circuit de Lédenon et signe son premier hat trick en partant en pole position et en finissant premier au Circuit Motorland Aragon, il termine premier lors de la manche d'endurance au Circuit Paul-Ricard puis il finit troisième du sprint au Circuit du Val de Vienne.

Lors du 73e Grand Prix d'Albi, Clément Berlié signe son deuxième hat trick en partant en pole position et en finissant premier en sprint au Circuit d'Albi ensuite au circuit de Spa-Francorchamps Clément Berlié signera deux podiums, une seconde place et une troisième place dans les deux courses sprint.

Au circuit Paul Armagnac à Nogaro Clément Berlié signe une deuxième place et clôture sa première saison en quatrième position dans le classement général du championnat de France de Supertourisme.

2017 : Championnat d'Espagne CER-GT[modifier | modifier le code]

En 2017, Clément Berlié en équipage avec le pilote Jean-Philippe Dayraut remporte la première place[5] dans le classement classe 3 - GT4 au Circuit permanent du Jarama, puis ils remportent de nouveau la première place dans le classement classe 3 - GT4 au Circuit de Barcelone sur une Mitjet Supertourisme Evolution.

2018 : Championnat de France Supertourisme[modifier | modifier le code]

En 2018, Clément Berlié renouvelle son contrat avec l'équipe "VIP Challenge" et s'engage dans le championnat de France de Supertourisme.

Il termine troisième du sprint au Circuit du Val de Vienne ensuite il terminera avec deux troisième place au Circuit du Castellet.

Le Circuit de Monza sera un weekend noir marqué par trois abandons successifs.

Il se qualifia 3éme sur le Circuit de Nevers Magny-Cours mais décide de mettre entre parenthèse sa carrière dans le sport automobile.

2019 : Vice-Champion dans l'Ultimate cup series par Michelin[modifier | modifier le code]

En 2019, Clément Berlié renouvelle son contrat avec l'équipe "VIP Challenge" et s'engage dans le championnat de France de Supertourisme dans le cadre de l'Ultimate Cup Series par Michelin.

Lors de la première manche de l'Ultimate Cup Series by Michelin sur le circuit de Dijon-Prenois, Clément Berlié cumule trois podiums, une première place et deux troisième place et une quatrième place sur le circuit dijonnais[6].

Durant la deuxième manche de l'Ultimate Cup Series by Michelin au circuit du Val de Vienne, Clément Berlié signera trois podiums sur quatre courses, une première place et deux troisième et une cinquième place sur les quatre courses sprint du weekend ensuite la troisième manche ce déroulant au Circuit du Mugello ce conclut sur trois podiums sur les quatre courses du meeting avec une deuxième place ainsi que deux troisièmes places.

Le quatrième meeting au Circuit de Valence Ricardo Tormo ce déroule avec un bilan très favorable avec une victoire à la première course sprint ainsi que de deuxième places et un troisième place sur les podiums du weekend[7] après la trêve hivernale au Circuit Paul Armagnac, Clément Berlié alignera quatre deuxième place sur les quatre courses du weekend et bénéficiant également à plusieurs reprises du meilleur tour en course[8].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]