Clémence de Barking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Martyre de Sainte Catherine

Clémence de Barking, ou Clemence de Berkinge, est une écrivaine anglo-normande de la fin du XIIe siècle.

Religieuse d’un couvent bénédictin des environs de Londres, Clémence de Barking est l’auteur d’une Vie de Sainte Catherine extrêmement intéressante dans la mesure où elle trahit une influence du genre profane du roman courtois, notamment le Tristan et Iseut de Thomas d'Angleterre. Le thème, la rhétorique et le style poétique qu’on y trouve sont ainsi repris avec une connotation métaphysique. Clémence dessine également un parallèle entre elle-même et Sainte Catherine en ce qui concerne le pouvoir discursif féminin et se présente comme sa continuatrice après son martyre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The life of St. Catherine, Éd. William MacBain, Anglo-Norman Text Society, Oxford, Backwell, 1964

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Jocelyn Wogan-Browne, Glyn S. Burgess, Virgin lives and holy deaths : two exemplary biographies for Anglo-Norman women, London, Dent, 1996, ISBN 0460875809
  • (de) Annegret Helen Hilligus, Die Katharinenlegende von Clemence de Barking : eine anglo-normannische Fassung aus dem 12. Jahrhundert, Tübingen, G. Narr Verlag, 1996, ISBN 3823351710
  • (de) Tara Foster, « Clemence of Barking: Reshaping the Legend of Saint Catherine of Alexandria », Women's Writing, Volume 12, Number 1, March 2005, p. 13-27.