Clásico de Avellaneda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rivalité entre
CA Independiente et Racing Club
Independiente - Racing en 1968
Independiente - Racing en 1968
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de l'Argentine Argentine
Villes ou région Avellaneda
Rivalité Clásico de Avellaneda (Classique d'Avellaneda)
Situation actuelle
Division 1 CA Independiente
Racing Club Asociación Civil
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Argentine

La rivalité entre le Club Atlético Independiente et le Racing Club Asociación Civil, appelée Clásico de Avellaneda, se réfère à l'antagonisme entre les principaux clubs de football d'Avellaneda, en Argentine. Les deux clubs font partie des « Cinq grands du football argentin ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue aérienne sur Doble Visera et El Cilindro

Le Racing Club voit le jour en 1903 et le CA Independiente en 1905. Le Racing évolue au stade Presidente Juan Domingo Perón connu localement comme El Cilindro et l'Independiente évolue au stade Libertadores de América, connu localement comme Doble Visera. Une centaine de mètres seulement séparent les deux stades.

Originie de la rivalité[modifier | modifier le code]

La rivalité sportive entre les deux clubs apparaît en 1907. L'ancienneté et la passion qui entourent ces confrontations font qu'une grande partie des amateurs de football du pays désignent cette opposition comme le premier Superclásico d'Argentine mais le terme de Superclásico étant attribué aux rencontres entre deux autres clubs argentins que sont le CA Boca Juniors et le CA River Plate, basés à Buenos Aires.

Confrontations[modifier | modifier le code]

Historique des rencontres[modifier | modifier le code]

Violences[modifier | modifier le code]

Le a vu le match le plus violent entre les deux clubs. L'arbitre est forcé de suspendre le jeu pendant six minutes en raison de combats entre les joueurs. L'arbitre renvoie finalement quatre joueurs de chaque équipe. Le match se termine par un nul 1-1.

Le , le derby d'Avellaneda est abandonné après que les violences entre supporters des deux équipes deviennent hors de contrôle. Independiente mène 2-0 au stade Libertadores de América quand les émeutes commencent dans les stands des supporters visiteurs lorsque les fans du Racing attaquent la police. Le jeu est finalement abandonné par l'arbitre Horacio Elizondo[1].

Dans la foulée, l'Argentine décide de prendre des mesures drastiques, ce qui inclut l'interdiction de tous les supporteurs visiteurs des quatre divisions du football argentin et l'interdiction de course de leur terrain d'attache. Les trois points du jeu ont finalement été décernés à Independiente.

D'un club à l'autre[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Ci-après la liste non exhaustive de joueurs ayant évolué dans les deux clubs :

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]