Civet de langouste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Civet de langouste
Image illustrative de l’article Civet de langouste
Cuisson du civet de langoustes

Autre nom Llagostada
Lieu d’origine Catalogne française
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Langoustes, huile d'olive, cognac, Banyuls, fumet de poisson, sofregit, beurre manié, sel et poivre
Accompagnement Côtes-du-roussillon villages

Le civet de langouste est un mets traditionnel de la Catalogne française (Collioure, Vallespir, Conflent, etc.), cuisiné au vin doux naturel de Banyuls.

Tradition[modifier | modifier le code]

La llagostada, nom catalan du civet de langouste, est sur toutes les tables de la Côte Vermeille, le 15 août[1].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Outre des langoustes et le banyuls, la préparation de ce mets nécessite huile d'olive, cognac, fumet de poisson, sofregit, beurre manié, sel et poivre[2].

Préparation[modifier | modifier le code]

Les langoustes tronçonnées sont mises à suer, puis flambées et mouillées au banyuls. Le sofregit, porté à ébullition, est versé sur cette préparation. L'ensemble est mis alors à mijoter. Le corail et les parties crémeuses des langoustes sont mixées jusqu'à l'obtention d'une pâte très fine. La sauce est liée hors du feu avec le beurre manié ; dès qu'elle nappe la cuillère, elle est versée sur les langoustes[2].

Accord mets/vin[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, ce mets est servi avec un côtes-du-roussillon villages[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eliana Thibaut i Comalada, op. cit., p. 143.
  2. a b et c Civet de langouste.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]