City Palace de Jaipur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
City Palace de Jaipur (Mubarak Mahal, 17 décembre 2008).
Vue stéréoscopique du Chandra Mahal (1903).

Le City Palace de Jaipur, composé notamment des palais Chandra Mahal et Mubarak Mahal, est un complexe situé à Jaipur, capitale de l'état du Rajasthan, en Inde. Les premières constructions ont été faites à l'initiative de Jai Singh II entre 1729 et 1732, époque où les murs extérieurs ont été construits. Des ajouts successifs ont été faits par la suite jusqu'au XXe siècle par divers dirigeants. Situé au nord-est de la ville, il comprend une quantité impressionnante de cours intérieures, de jardins et d'édifices.

Le crédit du complexe est principalement accordé à deux architectes, Vidyadar Bhattacharya, architecte en chef de la cour royale, et Samuel Swinton Jacob (en). Le complexe est le siège du mahârâja de Jaipur (en), tête du clan des Rajputs Kachwaha (en).

Une partie du palais Chandra Mahal est dédiée à un musée, mais la plus grande partie demeure une résidence royale[1],[2],[3],[4],[5].

Parmi les ouvrages, se trouve le Diwan-i-Khas, lieu des audiences privées des maharadjas. L'édifice expose deux énormes jarres d'argent appelées Gangajelies. Fabriquées par deux orfèvres, sans aucune soudure à partir de 14 000 pièces de monnaie d'argent chacune, chaque Gangajeli pèse 345 kg pour 1,60 m de haut et 4,30 m de circonférence. Elles ont été emportées par le roi Sawâî Jai Singh II lors de son voyage en Angleterre pour le couronnement du roi Edouard VII en 1902. Chaque jarre transportait 4 100 litres d'eau sacrée du Gange, le maharadja très pieu ne pouvant commettre le péché de consommer l'eau anglaise.

Chaque jarre a permis d'emporter 4 tonnes d'eau

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « City Palace, Jaipur » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Lindsay Brown et Amelia Thomas, Rajasthan, Delhi and Agra, Jaipur, Lonely Planet, , 420 p. (ISBN 1-74104-690-4, lire en ligne), p. 151–158
  2. (en) Marshall Cavendish Coropration, World and Its Peoples: Eastern and Southern Asia, Jaipur, Marshall Cavendish, , 1584 p. (ISBN 0-7614-7631-8, lire en ligne), p. 444
  3. (en) « Palace of Maharajah, Jeypore, Rajpootana », British Library Online Gallery
  4. (en) « City Palace Jaipur », sur jaipur.org.uk
  5. (en) « City Palace Jaipur », sur mapsofindia.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]