CityPlay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CityPlay
logo de CityPlay

Création 1999
Dates clés 1999 : création
2002 : construction du réseau à Amiens
2013 : changement de nom
2014 : rachat Altitude Infrastructure
2016 rachat par SFR
Fondateurs Daniel Forey
Hubert Barbellion[1]
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan La fibre déjà chez vous !
Siège social Amiens
Drapeau de France France
Direction Matjaz Savodnik[2]
Activité Fournisseur d'accès à internet
Produits Offres triple play, quadruple play et mobile
Société mère Altitude Infrastructure (grand public)
Adista (professionnel)
Effectif Plus de 60 employés sur Amiens[3]
Site web www.cityplay.fr (archive)

CityPlay, anciennement France CitéVision jusqu'à [4], était un fournisseur d'accès à internet très haut débit créé en 1999 et basé à Amiens, où il proposait des offres triple play utilisant les technologies HFC et FTTH sur son propre réseau[3]. Par la suite, l'opérateur s'est installé sur plusieurs réseaux d'initiative publique[5].

CityPlay proposait également des offres quadruple play et mobile, en tant que MVNO sur le réseau Orange[6].

En , le site web de CityPlay indiquait que l'opérateur avait mis en place plus de 40 000 prises très haut débit résidentielles[3].

Le , l'activité grand public ainsi que le réseau de CityPlay sont rachetés par Altitude Infrastructure, maison mère du fournisseur d'accès concurrent Wibox[7]. Le , c'est l'hébergeur Adista qui en rachète l'activité professionnelle[8],[9].

En , le site web de CityPlay n'existe plus et redirige vers celui de Wibox[10].

Le , Wibox cède le réseau d'Amiens au Groupe SFR-Numericable[11].

Présence[modifier | modifier le code]

L'agence CityPlay d'Amiens.

Lors de son rachat par Wibox, CityPlay était présent[5] :

Dans le passé, CityPlay était également présent[13] :

Historique[modifier | modifier le code]

En 1999, la SAS France CitéVision est créée[3].

Le , le journal officiel annonce l'attribution d'une licence d'opérateur à France CitéVision pour le département de Loir-et-Cher[14], qui sera étendue le aux régions Auvergne, Centre, Île-de-France, Picardie et Poitou-Charentes[15]. L'ARCEP a enregistré France CitéVision en tant que « réseau ouvert au public, service téléphonique » avec le nom de code FCTV[16].

Le , France CitéVision est retenu pour la réalisation du réseau câblé de la ville d'Amiens, ainsi que d'un réseau local nommé Philéas Net dédié aux établissements publics de la même ville[17].

En 2002, France CitéVision commence à investir et construire son réseau sur Amiens[5].

Début 2003, les premiers quartiers d'Amiens construits ont accès aux services de France CitéVision[18].

Le , Alcatel-Lucent annonce la construction d'un réseau FTTH GPON sur Amiens pour France CitéVision. Jusqu'à là, les clients amiénois étaient raccordés en HFC[19],[20].

Depuis le , France CitéVision propose des offres mobile des offres quadruple play et mobile en tant que MVNO sur le réseau France Télécom[6].

Le , France CitéVision annonce sept licenciements économiques. Des grévistes annoncent alors le chiffre de 80 clients pour la téléphonie mobile[21].

En , France CitéVision arrive sur le secteur de la Côte Fleurie[22].

Le , l'ARCEP attribue le numéro court 1006 à France CitéVision[23].

En , France CitéVision commence à raccorder des abonnés sur le réseau SIVU fibre des villes de Cappelle-la-Grande, Coudekerque-Branche, Fort-Mardyck et Saint-Pol-sur-Mer[24].

En 2013, France CitéVision est également présent en Moselle sur le réseau de Moulins-lès-Metz et Maizières-lès-Metz[25], ainsi que sur Europ'Essonne[26],[5].

Le , France CitéVision est officiellement renommé en CityPlay[4], changement de marque qui avait déjà été annoncé dans un dossier de presse le [27].

En , CityPlay annonce neuf nouveaux licenciements[28].

En , alors que Orange commence à déployer de la fibre optique sur Amiens en concurrence avec CityPlay, l'installation d'une nouvelle tête de réseau est annoncée pour 2014[29].

[modifier | modifier le code]

Matériel[modifier | modifier le code]

CityPlay propose différentes box et différents routeurs selon les réseaux sur lesquels l'opérateur est présent[30].

En , CityPlay fournissait aux abonnés du réseau SIVU un routeur de marque Comtrend associé à un décodeur TV Siligence, ainsi qu'à un téléphone Logicom[24].

En , le site web de CityPlay mentionne deux décodeurs TV différents[31] : un décodeur SGS 7233 de marque Siligence[32], ainsi que la box Vidéo Futur[33].

Service antenne[modifier | modifier le code]

Lors de son installation dans un immeuble sur le réseau d'Amiens, le câble a pu remplacer les anciens réseaux de distribution ; les prises mises en place dans les appartements ne sont plus reliées à une antenne « râteau » (qui parfois est encore présente, mais déconnectée). Pour éviter que le téléspectateur ne soit lésé, la loi impose au câblo-opérateur de diffuser toutes les chaînes nationales gratuites de la TNT.

Les opérateurs doivent faire, sur demande du client, une offre commerciale au gestionnaire de l’immeuble pour fixer les modalités de ce service antenne. L’offre ne doit être soumise ni à un abonnement, ni à une location de terminal. Seule une redevance d’entretien du réseau peut être demandée, généralement de l’ordre de quelques euros par mois et par logement ; elle est incluse dans les charges communes. Des informations juridiques plus précises sont présentes dans l’article 34-1 de la loi du 30 septembre 1986[34]. Le CSA en a précisé les conditions de mise en œuvre, notamment financières et techniques, dans sa recommandation du 21 mars 2006[35].

Canal Chaîne Notes Actionnaires Format
de diffusion
1 TF1
  • Diffusion en HD
Groupe TF1 16:9
2 France 2
  • Diffusion en HD
France Télévisions 16:9
3 France 3 Picardie
  • Diffusion en HD
France Télévisions 16:9
4 Canal+
  • Diffusion en HD
Groupe Canal+ 16:9
5 France 5
  • Diffusion en HD
France Télévisions 16:9
6 M6
  • Diffusion en HD
Groupe M6 16:9
7 Arte
  • Diffusion en HD
Arte France 16:9
8 C8
  • Diffusion en HD
Groupe Canal+ 16:9
9 W9
  • Diffusion en HD
Groupe M6 16:9
10 TMC
  • Diffusion en HD
Groupe TF1 16:9
11 TFX
  • Diffusion en HD
Groupe TF1 16:9
12 NRJ 12
  • Diffusion en HD
NRJ Group 16:9
13 LCP / Public Sénat
  • Diffusion en HD
Assemblée Nationale /
Sénat
16:9
14 France 4
  • Diffusion en HD
France Télévisions 16:9
15 BFM TV
  • Diffusion en HD
NextRadioTV 16:9
16 CNews
  • Diffusion en HD
Groupe Canal+ 16:9
17 CStar
  • Diffusion en HD
Groupe Canal+ 16:9
18 Gulli
  • Diffusion en HD
Lagardère Active /
France Télévisions
16:9
19 France Ô
  • Diffusion en SD
France Télévisions 16:9
20 TF1 Séries Films
  • Diffusion en HD
Groupe TF1 16:9
21 L'Équipe
  • Diffusion en HD
Groupe Amaury 16:9
22 6ter
  • Diffusion en HD
Groupe M6 16:9
23 RMC Story
  • Diffusion en HD
NextRadioTV 16:9
24 RMC Découverte
  • Diffusion en HD
NextRadioTV 16:9
25 Chérie 25
  • Diffusion en HD
NRJ Group 16:9
26 LCI
  • * Diffusion en SD.
Groupe TF1 16:9
27 France Info
  • * Diffusion en SD.
France Télévisions 16:9
35 Wéo Picardie
  • en attente
/ 16:9
42 CStar Hits France
  • Diffusion en SD.
  • Disponible lors des heures de
diffusion en clair
Groupe Canal+ 16:9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « France Citévision en quelques mots... » sur le site de France CitéVision (archive du 22 novembre 2002)
  2. « FRANCE CITEVISION » sur Societe.com
  3. a, b, c et d « Qui sommes nous ? » sur le site de CityPlay (archive)
  4. a et b « Rejoignez la communauté CITYPLAY! » sur le site de CityPlay (archive)
  5. a, b, c et d « Notre présence » sur le site de CityPlay (archive)
  6. a et b « Un forfait tout compris made in Picardie » sur le site du Courrier picard
  7. « Très haut débit : nouveau rachat dans le câble français » sur le site de La Tribune
  8. « L'hébergeur Adista se diversifie et tisse sa toile en région » sur 01net.com
  9. « Amiens: France CitéVision racheté par Adista » sur Courrier picard
  10. « CityPlay racheté par Wibox » (message traitant de la suppression du site web) sur Lafibre.info
  11. « Wibox disparait à Amiens » (message traitant du sujet) sur Lafibre.info
  12. « CITYPLAY arrive en Seine Essonne et Seine et Marne ! » sur le site de CityPlay (archive)
  13. Réponse à « CityPlay arrive sur la Côte Fleurie ! » sur Lafibre.info
  14. « Arrêté du 25 septembre 2000 autorisant la société France CitéVision à établir et exploiter un réseau de télécommunications ouvert au public » sur Légifrance
  15. « Arrêté du 20 août 2001 modifiant l'arrêté du 25 septembre 2000 autorisant la société France CitéVision à établir et à exploiter un réseau de télécommunications ouvert au public » sur Légifrance
  16. « Liste des opérateurs déclarés » sur le site de l'ARCEP
  17. « Actualités » sur le site de France CitéVision (archive du 15 février 2004)
  18. « En direct d'Amiens... » sur le site de France CitéVision (archive du 15 février 2004)
  19. « France CitéVision choisit la solution d’accès optique GPON d’Alcatel-Lucent » sur le site d'Alcatel-Lucent
  20. « Informations sur le déploiement du FTTH chez CityPlay Amiens » sur Lafibre.info
  21. « France CitéVision licencie en toute discrétion » sur le site du Courrier picard
  22. « France CitéVision arrive sur la Côte Fleurie ! » sur Coeurfibre.fr
  23. Décision n° 2013-0061 sur le site de l'ARCEP
  24. a et b « Reportage de CityPlay sur le SIVU à Coudekerque-Branche (59) » sur Lafibre.info
  25. « Cityplay sur Moulins-lès-Metz (57) » sur Lafibre.info
  26. « Le très haut débit c'est l'avenir » sur le site d'Europ'Essonne
  27. « Dossier de presse de France CitéVision du 14 novembre 2012 » sur Lafibre.info
  28. « CityPlay se transforme en profondeur pour contrer Orange » sur Lafibre.info
  29. « Cityplay mise sur la proximité et la flexibilité » dans le Courrier picard
  30. « Visite du siège et des infrastructures techniques de CityPlay à Amiens » (partie concernant la box du réseau Amiens FTTH) sur Lafibre.info
  31. « Nos box » sur le site de CityPlay (archive)
  32. « La box CITYPLAY » sur le site de CityPlay (archive)
  33. « LA BOX Videofutur » sur le site de CityPlay (archive)
  34. « Article 34-1 de la loi du 30 septembre 1986 » sur Légifrance
  35. « Guide de la réception collective de la télévision en métropole » sur le site du CSA, édition août 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]