Citroën ZX Rallye-raid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citroën ZX Rallye-Raid
Citroën ZX Rallye-raid

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 1990 - 1997
Classe Rallye-raid
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres turbo type XU15 de 2499cm³
Puissance maximale 300 à 330 ch
Transmission 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1450 kg
Vitesse maximale 205 km/h
Dimensions
Longueur 4690 mm
Largeur 2018 mm
Hauteur 1810 mm

La Citroën ZX Rallye-Raid est un véhicule tout-terrain de classe T3 « prototype » (classe 1 depuis 2006) construit par Citroën Sport pour courir en rallye-raid.

Histoire[modifier | modifier le code]

1990

Les prototypes de la Citroën ZX Raid Rallye ont fait leurs premiers rallyes à la Baja Aragon (20 - 21 juillet 1990) en Espagne avec deux équipes, Ari Vatanen / Bruno Berglund et Jacky Ickx / Christian Tarin, en première et deuxième places. L'équipe Vatanen / Berglund a terminé quatrième du Rallye des Pharaons (7 - 17 octobre 1990).

1991

Dans sa deuxième saison de rallye-raid, la Citroën ZX Rallye Raid pilotée par Vatanen/Berglund remporte de nombreuses victoires.

Paris - Tripoli - Dakar (29 décembre - 16 janvier 1991) - Première place.

Baja Aragon (19 - 20 juillet 1991) - troisième place.

Rallye des Pharaons (6 - les 16 octobre) - première, deuxième et troisième places.

1992

Au début de la troisième saison, Citroën participe au rallye Paris - Syrte - Le Cap (23 décembre 1991 au 16 janvier 1992) dans lequel l'équipe de Björn Waldegaard et Fred Gallagher termine quatrième dans une ZX Rallye Raid "Voie étroite", mais en cours de route elle a été convertie en voie large. Les principaux organes ont changé, bras de suspension, arbres d'entraînement,avant et arrière, le temps de travail sur la carrosserie a pris environ 30 minutes. Un bien meilleur résultat a été obtenu dans le rallye de Tunisie (2 - 12 avril 1992) avec les trois premières places prises par Pierre Lartigue / Périn Michel, Wambergue / Vantouroux et Jonsson / Gallagher. L'équipe Lartigue / Périn a décroché la première place dans le Paris - Moscou - Pékin rallye (30 août - 27 septembre).

1993

Citroën et Mitsubishi se sont affrontés pour la première Coupe du monde de rallye-raid. Lartigue / Périn ramènent à Citroën les titres conducteur et constructeur dans leur ZX Rallye Raid Evolution 2. Les seconde et troisième places ont été remportées dans le Paris - Dakar (1er - 16 janvier 1993) par les équipes de Lartigue / Périn et Auriol / Picard. Dans le Rallye de l'Atlas ( 19 - 28 mai 1993 ) Timo Salonen / Fred Gallagher, Ambrosino / Guehennec et Lartigue / Périn ont pris les deuxième, troisième et quatrième places. Lartigue / Périn et Salonen / Gallagher ont pris les première et deuxième places dans la Baja 1000 au Portugal (2 - 3 juillet 1993). Lartigue / Périn et Salonen / Gallagher ont pris les première et troisième places à la Baja Aragon (21 - 25 juillet 1993). Les première et troisième places ont été remportées au Rallye des Pharaons (3 - 13 octobre 1993) par Salonen / Gallagher et Lartigue / Périn. Lartigue / Périn a remporté la Coupe du Monde de rallye-raid, titre conducteur et Citroën remporte le titre constructeur pour leurs victoires dans les rallyes-raids des Émirats arabes unis (17 - 20 novembre 1993).

1994

L'année a été totalement dominée par Pierre Lartigue et Michel Périn qui remportent toutes leurs courses sauf une. Deux nouvelles versions de la ZX Rallye Raid ont été introduites au cours de cette saison, les évolutions 3 et 4.

Paris - Dakar - Paris (28 décembre 1993 à 1916 janvier 1994[Quand ?]) - Hubert Auriol arrive deuxième derrière Lartigue / Périn.

Salonen / Gallagher arrivent deuxièmes après Lartigue / Périn dans le rallye de Tunisie (7 - les 17 avril 1994).

Auriol / Picard arrivent troisièmes, la première place va à Lartigue / Périn dans le Rallye de l'Atlas (20 au 29 mai 1994).

La première place dans la Baja Portugal (23 - 26 juin 1994) a été prise par Lartigue / Périn dans les débuts de l'évolution 4.

Baja Aragon (classement 21 - 24 juillet), Lartigue / Périn prennent la deuxième place derrière Salonen / Gallagher.

Lartigue / Périn prennent la première place dans la Baja Italie (4 - 7 août 1994).

Lartigue / Périn remportent la Montée de l'Olympe (12 - 14 août 1994).

1995

Pour la troisième année consécutive, Citroën remporte la Coupe du Monde de rallye-raid, le titre constructeur et Lartigue / Périn remporte le titre pilote.

Lartigue / Périn remporte la première place au Grenade - Dakar (27 décembre 1994 à [Quand ?]).

Lartigue / Périn prends la première place, suivi par Salonen / Gallagher et Vatanen / Pons en deuxième et troisième places dans le rallye de Tunisie (6 - les 16 avril 1995[Quoi ?]).

Lartigue / Périn prennent la deuxième place derrière Vatanen / Pons tandis que Salonen / Gallagher prennent la troisième place du Rallye de l'Atlas (20 au 28 mai 1995).

Vatanen / Pons bat à nouveau Lartigue / Périn dans la Baja Portugal (22 - 25 juin 1995).

Lartigue / Périn prend la première place dans la Baja Italie (7 - les 8 juillet 1995[Quoi ?]).

Lartigue / Périn remporte la Baja Aragon (classement 21 - 23 juillet 1995) avec Salonen / Gallagher seconde place.

Vatanen remporte la Montée de l'Olympe.

1996

Pour la quatrième année consécutive, Citroën remporte la Coupe du Monde de rallye-raid, le titre constructeur et Lartigue / Périn remporte le titre pilote. L'évolution 5 a été lancée.

Lartigue / Périn prend la première place dans le Grenade - Dakar (27 décembre 1995 à 1914 janvier 1996[Quand ?]) et Wambergue / Gallagher arrive deuxième.

Lartigue / Périn prend la première place et Vatanen / Picard arrive deuxième dans le rallye de Tunisie (18 - 28 avril 1996).

Le même résultat a été obtenu dans la Baja Portugal (20 - 23 juin 1996).

A la Baja España (11 - 14 juillet 1996), les positions sont inversées, Vatanen / Picard bat Lartigue / Périn.

Lartigue / Périn prens sa revanche dans la Baja Italie (2 - 4 août 1996) en ré-inversant les places.

Dans la Montée de l'Olympe (16 - 18 août 1996) Lartigue / Périn prend la première place pour la deuxième fois.

L'évolution 5 pilotée par Vatanen / Picard prend la première place, suivie par Lartigue / Périn en deuxième et Wambergue / Gallagher à la troisième place dans le Paris Oulan-Bator (7 - 27 septembre 1996).

1997

Dans sa septième et dernière saison, la ZX Rallye Raid remporte son cinquième titre mondial. Lartigue / Périn remporte la Baja Italie (28 février - 2 mars 1997).

Lartigue / Périn suivie de Vatanen / Gallagher prennent les deux premières places dans le rallye de Tunisie (4 - 13 avril 1997).

Vatanen / Gallagher prend la première place et Lartigue / Périn prend la deuxième dans le Rallye de l'Atlas (8 au 18 mai 1997).

Vatanen / Gallagher ont leur deuxième victoire de la saison dans une Evolution 4 dans la Baja Portugal (19 - 22 juin 1997).

Lartigue / Périn remporte la Baja Aragon (10, - 13 juillet 1997) suivi de Vatanen / Gallagher.

Dans le Paris - Samarkand - Moscou (22 août - 7 septembre 1997) Vatanen / Gallagher prend la première, Lartigue / Périn la deuxième et Wambergue / Picard la troisième.

Vatanen / Gallagher remporte l'UAE Desert Challenge, remportant les titres pilotes et les Coupes du Monde de constructeur en rallye-raid pour la cinquième fois.

Spécification techniques[modifier | modifier le code]

Moteur

XU15 de 2 499 cm3

Quatre cylindres en ligne transversal, en position centrale arrière.

Alésage x Course : 93 x 92 mm.

Taux de compression 6,7:1.

Puissance maximum 300 ch DIN à 4 500 tr/min, une des évolutions a produit 330 ch à 4 500 tr/min.

Couple maximum : 59 mkg à 3 500 tr/min

Régime maximum : 7300 tr/min.

Turbo Garett

4 roues motrices

Boîte de vitesse manuelle 7 vitesses.

Vitesse maxi : 205 km/h

Transmission

Quatre roues motrices.

Deux embrayage à sec de la plaque avec un mécanisme de diaphragme à commande hydraulique.

Boîte de vitesses manuelle située transversalement à l'extrémité du moteur.

Essieux avant et arrière employant différentiels autobloquants de type Ferguson central différentiel à glissement limité.

Suspension

Mécanique, tous indépendants.

Arceaux de sécurité avant et arrière.

Réception - deux unités d'absorbeur de choc à ressort monté sur la partie supérieure du bras Arrière - deux unités d'absorption de choc de printemps et un absorbeur de choc lié à triangle supérieur via tie-bar et le culbuteur.

Direction

À pignon et crémaillère, centre ouvert assistance hydraulique, 2,5 tours de butée à butée.

Freinage

Deux circuits avant et arrière séparés avec la balance avant / arrière commandés à partir du poste de pilotage.

Étriers à quatre pistons, disques de ventilation auto AP, diamètre 355 mm, diamètre arrière 315 mm.

Sur les Evolution, les disques arrières ont été augmentés à 355 mm.

Dimensions

Longueur : 4 690 mm

Largeur : 2 018 mm

Hauteur : 1 810 mm

Empattement : 2 996 mm

Garde au sol : 350 mm

Poids : 1 450 kg

Pneus

Avant : Michelin 18/80 x 18

Arrière : Michelin 21/80 x 16

Sur l'évolution, les quatre roues sont passées en 18 pouces.

Carrosserie

Coupé deux portes en Kevlar/Carbone.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]