Citroën Évasion - Fiat Ulysse I - Lancia Zeta - Peugeot 806

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peugeot 806
Image illustrative de l'article Citroën Évasion - Fiat Ulysse I - Lancia Zeta - Peugeot 806
Peugeot 806

Appelé aussi Citroën Evasion
Fiat Ulysse I
Lancia Zeta
Marque Drapeau : France Drapeau de l'Italie PSA-Fiat
Années de production 1994 - 2002
Production 168 082 exemplaire(s)
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Valenciennes
Moteur et transmission
Énergie Essence/ Diesel
Moteur(s) Essence
1,8 PSA 98 ch
2,0 PSA 123/138/150ch

Diesel
1,9 TD PSA 90/92 ch
2,1 TD PSA 110 ch
2,0 HDi 110 ch
Cylindrée De 1 781 à 2 179 cm3
Puissance maximale 90 à 150 ch
Couple maximal 147 à 250 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses BVM5
BVA4
Poids et performances
Poids à vide 1485 à 1590 kg
Vitesse maximale 160 à 195 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 15.8 à 10.1 s
Consommation mixte 11.1 à 6.7 L/100 km
Émission de CO2 264 à 182 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
5 portes, 8 places
Dimensions
Longueur 4 460 mm
Largeur 1 840 mm
Hauteur 1 800 mm
Chronologie des modèles

Les Citroën Evasion, Fiat Ulysse I, Lancia Zeta et Peugeot 806 sont des modèles d’automobiles monospace de 5 à 8 places produites par Sevel à Valenciennes (Nord-Pas-de-Calais) entre 1994 et 2002.

Fruit de la coopération entre les constructeurs Fiat et PSA, la gamme des monospaces est construite dans les ateliers de la société Sevel Nord, créée pour l'occasion en 1992.

Ils ne diffèrent que par quelques éléments de carrosserie (feux, boucliers...) et des détails d’équipements intérieurs. Le modèle Lancia est la version la plus luxueuse de la gamme ; alors que le modèle Fiat était le moins cher des quatre.

Ces véhicules ont été lancés pour concurrencer les Chrysler Voyager & Grand Voyager ainsi que la Renault Espace, qui étaient déjà sur le marché depuis plusieurs années. Leur arrivée a coïncidé avec le lancement d'un certain nombre de véhicules concurrents : comme les Ford Galaxy, Volkswagen Sharan, Seat Alhambra (suivant le même principe d'un modèle « badgé » sous plusieurs marques) ou encore Toyota Previa.

Évolution[modifier | modifier le code]

Les véhicules ont été légèrement restylés en 1999. Une autre plateforme de collaboration a été lancée en 2002 pour les remplacer : Citroën C8 - Fiat Ulysse II - Lancia Phedra - Peugeot 807. Le choix de moteurs, fournis par PSA, a évolué au cours des années.

Au total, prés de 122000 Citroën évasion et 168 078 Peugeot 806 ont été produites dans l'usine sevelnord de psa (source: http://freyssenet.com/?q=node/1018 )

Motorisations[modifier | modifier le code]

Les motorisations disponibles sont différentes version des blocs XU (pour l'essence) et XUD (pour le diesel) de chez PSA (à l'exception du modèle HDi qui utilise le nouveau bloc DW).

Ces moteurs sont également utilisés sur différents modèles contemporains de la gamme (notamment les Peugeot 306, 405 et 406, Citroën Xsara et Xantia).

1.8 98 2.0 123 2.0 138 2.0 150 1.9 TD 92 2.1 TD 110 2.0 HDi 110
Type Moteur XU7 JP (LFZ) XU10 J2C (RFX) XU10 J4R (RFV) XU10 J2TE XU9DTE/Y XUD11 BTE DW10ATED (RHZ)
Cylindrée 1761 1998 1905 2068 1997
Alesage x Course (mm) 83 x 81 86 x 86 83 x 88 85 x 92 85 x 88
Architecture 4 cylindres
Puissance maxi 100 ch au régime de 6000 tr/min 122 ch au régime de 5750 tr/min 138 ch au régime de 6000 tr/min 150 ch au régime de 5300 tr/min 92 ch au régime de 4000 tr/min 110 ch au régime de 4300 tr/min 109 ch au régime de 4000 tr/min
Couple maxi 147 Nm au régime de 2600 tr/min 170 Nm au régime de 2650 tr/min 180 Nm au régime de 4100 tr/min 235 Nm au régime de 2500 tr/min 196 Nm au régime de 2250 tr/min 250 Nm au régime de 2000 tr/min 250 Nm au régime de 1750 tr/min
Boîte de vitesses BVM5 BVA4 BVM5
Vitesse maxi 165 177 186 195 160 175
0-100 km/h 14.3 13.1 11.9 10.9 10.1 15.5 14.1 15.8
Consommation (en L/100 km) 10.3 10.6 9.7 9.2 11.1 8.2 6.7
Émissions de CO2 (en g/km) 240 252 232 221 262 à 264 215 à 217 219 à 225 182

Course[modifier | modifier le code]

L'édition 1995 des 24 Heures de Spa accueille une étonnante Peugeot 806. La fabrication de cette voiture est entamée en juin seulement chez Kronos reprend des solutions déjà utilisées et éprouvées sur d'autres voitures alignées en compétition. Ainsi, on reprend le bas moteur de la 306 Groupe A de rallye et le haut moteur de la 405 de Supertourisme. Au niveau train roulant, on choisit les suspensions avant de la 405 Mi16 version de 1993 et les suspensions arrière de la 405. Résultat, on arrive à une voiture qui pèse 1100 kg et motorisée par un moteur 2.0L de 250ch. La voiture fût pilotée par le trio Bachelart - Witmeur - Verellen, et les performances étaient bien là puisque la voiture se qualifia en 12e position sur la grille de départ. Hélas, l'aventure se terminait cependant sur casse moteur vers 1h du matin.

Concepts[modifier | modifier le code]

806 Surf et Runabout[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Photos sur Commons[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]