Citrin (papillon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Citrin.

Colias erate

Le Citrin (Colias erate) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae, de la sous-famille des Coliadinae et du genre Colias.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Colias erate a été nommé par Eugen Johann Christoph Esper en 1805.

Sous-espèces et formes[modifier | modifier le code]

Citrin
  • Colias erate ssp erate (Esper, 1805)
  • Colias erate ssp amdensis (Verity, 1911)
  • Colias erate ssp formosana S(hirozu, 1955)
  • Colias erate ssp lativitta (Moore, 1882)
  • Colias erate ssp marnoana (Rogenhöfer, 1884)
  • Colias erate ssp naukratis (Fruhstorfer, 1909)
  • Colias erate ssp nilagiriensis (Felder, 1859)
  • Colias erate ssp poliographus (Motschulskhy, 1860)
  • Colias erate ssp sinensis (Verity, 1911)
  • Colias erate ssp tomarias (Bryk, 1942)[1]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Citrin se nomme Eastern Pale Clouded Yellow en anglais, Oostelijke luzernevlinder en néerlendais, Szlaczkoń erate en russe et Monki-cho en japonais.

Description[modifier | modifier le code]

Le Citrin est un petit papillon d'une envergure de 20 à 27 mm au recto jaune vif bordé largement de noir et frange rouge ainsi qu'une grosse tache orange discoïdale à l'aile postérieure. Au revers, de couleur jaune vif, la frange rouge est bien visible et l'aile antérieure est marquée de gros points noirs.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Le Citrin vole de mai à septembre, en deux générations.

Il hiverne à l'état nymphal.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont Trifolium, Onobrychis, Melilotus[1]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Le Citrin est très commun en Russie, Sibérie, Asie tempérée, comprenant le Japon et l'île de Taïwan. Il occupe un large territoire jusqu'à la Somalie, l'Éthiopie et la Roumanie en Europe. Mais sa distribution reste mal définie car c'est un migrateur qui établit des colonies et il semble actuellement étendre son territoire en Europe.

En Europe les Citrins présents seraient des migrateurs et tous de la seconde génération. Cependant des colonies sont apparues depuis 1980 en Roumanie et Bulgarie et en 1986 dans l'est de la Grèce[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Le Citrin affectionne les prairies en plaine.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michael Chinery (trad. Patrice Leraut), Photoguide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé, coll. « Les photo-guides du naturaliste », , 676 p. (ISBN 978-2603011140)
  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)